leral.net | S'informer en temps réel

Le travail cruel - Par Mamadou Sy Tounkara


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Mai 2015 à 14:54 | | 2 commentaire(s)|

Le travail cruel - Par Mamadou Sy Tounkara
Le travail qui est fêté aujourd’hui est bien cruel. Il est le centre de gravité pour comprendre le drame de ces milliers d’Africains mourant dans la Méditerranée. En général, ils n’ont pas de travail chez eux et ils allaient chercher du travail ailleurs.

Les chiffres de l’Union européenne sont glaciaux : plus de 20.000 morts dont 97% jamais retrouvés. L’Europe a offert deux choses : une minute de silence à chaque annonce et un dispositif sécuritaire inadapté (Frontex) pour se barricader. L’Afrique, rien.

Pourtant, tous les pays d’Afrique ont suffisamment de défis à relever et de ressources propres pour s’autofinancer. Nos pays n’ont encore réglé jusqu’à satisfaction aucun des fondamentaux de l’existence matérielle humaine : nourriture, santé, logement, éducation, transport, télécommunications et toutes les infrastructures. Tout cela est à construire, demandant des millions et des millions d’heures de travail. Et nous avons d’énormes richesses naturelles pour nous-mêmes : océans, fleuves, mines, terres fertiles, hommes et femmes intelligents et valides. Aucun Africain ne devrait jamais chômer, encore moins penser à vouloir rejoindre des destinations en faillite.

Où se trouve donc la solution ?

A plusieurs niveaux, certes, mais essentiellement dans le leadership africain qui a failli dans sa mission essentielle : les intérêts de l’Afrique d’abord à travers la rupture d’avec les pratiques prédatrices vampiriques internes et externes, et la libération du génie qui dort en chacun d’entre nous.

Dès que les leaders africains se mettront courageusement au travail, la fête du Travail sera joie et fierté pour l’Afrique, ce qui n’est pas encore le cas.

Mamadou Sy Tounkara, 1er mai 2015






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image