leral.net | S'informer en temps réel

Législatives : ​Mamadou Sy Tounkara prône le « dégagisme » pour court-circuiter les politiciens professionnels


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Juin 2017 à 12:56 | | 0 commentaire(s)|

Coordonnateur du mouvement Defar Sénégal en lice pour les Législatives du 30 juillet prochain, le chroniqueur et docteur Mamadou Sy Tounkara a fait un plaidoyer pour les candidatures indépendantes et aussi prôné la stratégie du « dégagisme » pour court-circuiter les politiciens professionnels, comme l’a si bien réussi en France, la République en marche, le mouvement d’Emmanuel Macron.
 
« La plupart du temps, quand on détient le pouvoir, on ne veut le partager et c’est la raison pour laquelle, on a réclamé autant de signatures pour les indépendants, c’est comme si on disait, venez manger mais ne mettez pas vos mains dans le plat.

Le pouvoir n’aime pas les indépendants, mais, il faut aussi que les indépendants participent à cette compétition électorale. Notre objectif est de dégager les politiciens
 », a déclaré le coordonnateur de defar Sénégal invité de Rfm matin ce jeudi.
 
Le « dégagisme » « est un néologisme politique fondé à partir du verbe « dégager » et popularisé à partir de 2011 lors du Printemps arabe. Il est utilisé en politique pour demander l'éviction, par la force ou non, de la ou des personnes détenant le pouvoir conduisant ainsi à une vacance du pouvoir.

Il vise à générer une réflexion autour de la notion de pouvoir pendant la période de vacance sans pour autant réclamer qu'une nouvelle personne ne prenne le pouvoir.On veut faire dégager les politiciens »
 
« Pour avoir le nombre de signatures, nous avons très tôt pris le problème à bras le corps, moi et mes collègues de Defar Sénégal depuis le mois de janvier dernier. Dans un premier temps, nous sommes allés à la Direction des élections et au Conseil constitutionnel leur présenter notre modèle.

Après leur aval, nous nous sommes mobilisés avec les étudiants qui sur le terrain pour récolter 49 000 signatures grâce à Dieu. Le Sénégal est dirigé depuis son indépendance par les partis politiques. Il y a incontestablement des choses positives et d’autres qui le sont moins dans la marche du pays.

Qu’est-ce qui est à consolider ? Qu’est-ce qui est à corriger ? Qu’est-ce qui est à apporter de nouveau ? Voilà des questions qui interpellent tous les patriotes sincères qui ont l’obligation d’y apporter leurs réponses et ne pas uniquement laisser le champ de l’action politique aux seuls partis politiques »,
a ajouté Mamadou Sy Tounkara.
 
La Constitution du Sénégal permet désormais, la participation de candidats indépendants à tous les types d’élections et c’est ce qui a amené Defar Senegal, à présenter une liste de candidats indépendants aux élections législatives du 30 juillet 2017.
 
Selon sa profession de foi, DEFAR Sénégal est un mouvement de personnes indépendantes. Il est constitué de tous les enfants du pays qui veulent apporter leur participation au mieux-être de tous sans appartenir à un quelconque parti politique.
 
DEFAR Sénégal a aussi comme sacerdoce le travail et le bon comportement, qui sont nos balises et nos référentiels. Rappelons que c’est Fabienne Feliho, l’ancienne Miss Sénégal 1987 qui est la tête de liste départementale de cette coalition, dont le coordinateur est le tonitruant Mamadou Sy Tounkara.
 
Massène DIOP Leral.net
 










Hebergeur d'image