leral.net | S'informer en temps réel

Législatives à Touba : ‘’Benno’’ et ‘’ And suxali senegaal’’ déposent un recours, coalition‘’Gagnante’’ se barricade


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Août 2017 à 12:31 | | 0 commentaire(s)|

La coalition Bby à Touba annonce qu’elle va déposer un recours en annulation de l’ensemble du scrutin législatif dans la ville sainte. Le plénipotentiaire du parti dans le département de Mbacké l’a fait savoir, hier, au cours d’une conférence de presse tenue à son domicile à Gouye Mbind.

Moustapha Cissé Lo qui avait à ses côtés Oumar Sarr de Rewmi, est d’avis qu’il n’y a pas eu de vote à Touba. « Je demande l’annulation de tous les bureaux de vote de Touba mosquée. Le saccage par Assane Mbacké et les frères Doli du centre de vote de l’Université Serigne Abdou Ahad, en plus de l’absence de vote dans les bureaux de Darou Minam, Tindodi, Aliya, entre autres, ont fait que près de 200 bureaux de vote n’ont pas fonctionné sur environ 500.

Donc le vote ne reflète pas la réalité sur le terrain. Des citoyens n’ont pas pu exercer leur devoir. Nos candidats, dont la tête de liste, n’ont pas voté. Par conséquent, nous allons saisir la justice et demander à un pool d’avocats, de plaider ce dossier », a-t-il dit.

Cissé Lo, qui n’a pas trop voulu analyser les raisons de cette défaite inattendue de Bby dans la ville sainte, pense qu’il est encore tôt de situer des responsabilités. Toutefois, il se réjouit de la large victoire de mouvance présidentielle dans la zone rurale. « Sur 15 communes, nous avons gagné 13 avec un écart de plus de 12 000 voix contre moins de 2000 pour la coalition Gagnante Wattu Senegaal. C’est l’occasion de féliciter tous les responsables des communes rurales et les autres responsables du département », a-t-il souligné dans la foulée.

Serigne Fallou Mbacké demande la reprise du vote à Touba

La coalition ‘’And Suxali Senegaal’’ de Serigne Fallou Mbacké est aussi monté au créneau. Pour le secrétaire général de la fédération Pds de Touba, parti en solo aux législatives, l’administration prise de peur a préféré saboter le vote dans plusieurs bureaux favorables à ‘’And Suxali Senegaal’’.

« Nous accusons l’administration d’avoir orchestré ce sabotage à grande échelle. Parce qu’on ne peut pas comprendre qu’une administration prive de vote près de 100 .000 citoyens. Elle savait que nos responsables et militants votent à Darou Khoudoss, Guède Tindodi et Darou Minam.

Dans toutes ces localités il n’y a pas eu de vote. Les votes ont débuté à Touba à 13 h, ensuite 16h ensuite 18h et 20h. Pour les bureaux précités, personne n’a pu voter. Notre coalition a déjà commis un huissier et nous allons déposer un recours en annulation.

Donc nous demandons non seulement l’annulation mais aussi sa reprise dans les meilleurs délais dans la commune de Touba mosquée
», a déclaré Abdou Niane, le plénipotentiaire et porte-parole de la coalition ‘’And Suxali Senegaal’’.

Victorieuse, la ‘’coalition Gagnante Wattu Senegaal’’ se ravise

Le Pds et ses alliés, désormais sûrs de leur victoire, ont fait machine arrière. Ayant demandé dans un premier temps, la reprise du vote à Touba, la coalition Gagnante Wattu Senegaal s’est finalement, ravisée.

Au cours d’une conférence de presse au Centre d’appui pour la promotion de la femme dans la commune de Mbacké ce lundi après-midi, Me Madické Niang accompagné des candidats victorieux de ladite liste, à Touba, s’est voulu clair.

« Si on reprenait 1000 fois le scrutin, on allait gagner. Mais il n’en est plus question. Benno Bokk Yakaar pensait qu’elle allait gagner. Lorsqu’on avait émis l’idée, elle l’a immédiatement refusée. On se contente des bureaux validés et nous préférons conserver notre victoire. Nous rejetons toute idée d’annulation et de reprise du vote à Touba», a pesté M. Niang, visiblement très en colère.


Voxpopuli










Hebergeur d'image