leral.net | S'informer en temps réel

Législatives: les femmes d’Idrissa Seck de Saint-Louis tournent le dos au parti Rewmi

Outrées par leur absence sur les listes électorales, les femmes de Rewmi de Saint-Louis ont décidé de tourner le dos à leur parti pour, selon elles, dénoncer un manque de considération notoire de la part d'Idrissa Seck..


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Juin 2017 à 16:17 | | 0 commentaire(s)|

Les femmes de Rewmi du département de Saint-Louis ont décidé de tourner le dos à leur leader Idrissa Seck pour manque de considération. Ces femmes, lors de leur assemblée générale de ce lundi, ont fait savoir qu’elles cessaient toute activité au sein de ce parti. 

Et pour cause, les femmes, Fatou Diop, la présidente des femmes de Rewmi du département de Saint-Louis en tête, n’ont pas digéré leur absence des personnes investies pour les Législatives de juillet prochain.  

«Au nom de la parité, une femme devait figurer parmi les investis. Mais non. Ils investissent un homme sur la liste nationale et un autre sur la liste départementale. Et les femmes alors?», a martelé Fatou Diop. 

Et de poursuivre : «Ces femmes avaient choisi Idrissa Seck pour l’accompagner dans son combat politique. Elles n’ont jamais rien réclamé ou attendu de lui. Elles n’ont jamais reçu de lui la plus petite reconnaissance. Idrissa Seck ne nous accorde aucune considération». 
Pour toutes ces frustrations, elles ont décidé de claquer la porte et de Rewmi et de la coalition gagnante Mankoo Wattu Senegaal,  en attendant de voir  quelle posture elles vont adopter à l’avenir.

Pressafrik

Législatives : les femmes d’Idrissa Seck de Saint-Louis tournent le dos au Rewmi

 








Hebergeur d'image