Leral.net | S'informer en temps réel



Les 10 Maghrébins les plus influents du monde

le 26 Juin 2012 à 11:09 | Lu 3166 fois

Le magazine Arabian Business a publié un classement des 500 Arabes les plus influents dans le monde.


Les 10 Maghrébins les plus influents du monde
Le prince saoudien Al Walid bin Talal al-Saud serait la personnalité arabe la plus influente du monde. Les Etats du Golfe et le Liban trustent, eux, les meilleures places du classement.

L'Afrique du Nord est quant à elle derrière dans ce classement. Mais la bataille est rude entre l'Algérie, le Maroc et la Tunisie au classement des 10 Maghrébins les plus influents dans le monde.

10 / Maroc - Hynd Bouhia (251e) a été conseillère économique dont la mission était d’attirer les investissements étrangers. Elle a démissionné de son poste l’an dernier.

9 / Maroc- Fatima Mernissi (250e) est l’auteur de nombreux ouvrages sur la position des femmes dans la communauté musulmane. Ses ouvrages ont été traduits dans de nombreuses langues. Elle a souvent participé à des forums internationaux sur les femmes et le développement dans le monde islamique.

8 / Maroc - Abdelatif Jouahri (231e), économiste de formation, a été nommé gouverneur de la banque centrale du pays. Il est également directeur de la British Arab Commercial Bank depuis 2003.

7 / Algérie - Issad Rebrab (215e) est le fondateur de l'une des plus grandes entreprises de l'Algérie, Cevital, mais il est connu pour être à l’origine de la construction d'un complexe industriel titanesque d'une valeur de 20 milliards de dollars. Le magnat des affaires contrôlerait une partie des sociétés de pétrole, de sucre et de légumes du pays.

6 / Maroc - Alami Lazraq (209e) a fait fortune en investissant dans l’immobilier et le tourisme marocain. Il est considéré comme l'une des personnes les plus riches d'Afrique du Nord. Le magazine Forbes estime sa fortune à 575 millions de dollars.

5 / Tunisie - Lina Ben Mhenni alias Tunisian Girl (190e) Cette jeune blogueuse de 28 ans a été projetée sous les feux des projecteurs en quelques mois. Elle est devenue l’une des portes-paroles de la révolution tunisienne à l’étranger. Elle a suivi en direct la révolution et a alimenté son blog de photos et vidéos diverses. En octobre, celle qu’on appelle Tunisian Girl, du nom de son blog, a même été nominée pour le prix Nobel de la Paix pour récompenser son engagement dans la révolution tunisienne.

4 / Maroc - Miloud Chaabi (188e), entrepreneur dès son jeune âge, quitte Marrakech pour se rendre à Kenitra dés l’âge de 15 ans dans le but de fonder sa propre entreprise de construction. Il a rapidement étendu son activité à la céramique et la vente au détail. Il est par ailleurs le propriétaire de la chaîne Riad Mogador hôtel. Affilié au Parti du Progrès et du Socialisme, il devient le député de la ville d'Essaouira en 2007. Avec une fortune qu’il estime à 3 milliards de dollars, Chaabi est l'un des hommes les plus riches au Maroc.

3 / Tunisie Amira Yahyaoui (179e) est une militante des droits de l’homme d'origine tunisienne, opposante active au président Zine el-Abidine Ben Ali. Cette opposition lui a valu quelques problèmes.

«Parce que vous portez un bikini et buvez de la bière, vous pensez que vous êtes libre? Vous n'êtes pas libre. Je préfère avoir la burqa et la démocratie», avait-elle déclaré au New York Times.

Pour cette blogueuse influente, il ne devrait y avoir aucune différence entre les droits des hommes et les droits des femmes.

2 / Algérie - Yazid Sabeg (174 e) est né à Guelma, en Algérie. Il est surtout connu comme le président du conseil d'administration de la firme française de haute technologie SSII. Il est également membre du l'Institut français des relations internationales et stratégiques. Sur le plan international, il a mis ses talents au service des travaux de l’ONU (Unesco) en termes d’éducation et de culture.

1/ Maroc - Mohammed Benselah (159 e) Après des études à l’université de la Sorbonne à Paris, il prend la direction du conglomérat marocain Holmarcom à l’âge de 23 ans. Plus tard il choisit d’investir dans le secteur bancaire et des sociétés telles que la compagnie d'assurance Atlanta.

Lu sur Arabian Business