Leral.net | S'informer en temps réel



Les Etats-Unis vont probablement entrer en récession

Rédigé par Senegal Leral le 19 Août 2008 à 17:59 | Lu 706 fois

Ap - Les Etats-Unis vont probablement entrer en récession au second semestre en raison de l’atténuation de l’effet des mesures monétaires et fiscales, ont estimé mardi les analystes de la banque UBS, le numéro un du secteur en Suisse.


Les Etats-Unis vont probablement entrer en récession
"Les fortes baisses de taux d’intérêt et les remboursements d’impôts ont jusqu’ici permis à l’économie américaine d’éviter la récession", mais cet effet d’amortisseur arrive à sa fin.

Les économistes de la banque tablent en effet sur une atténuation des effets de ces mesures fiscales au second semestre, "si bien que les Etats-Unis ne pourront plus guère échapper à la spirale récessionniste. La croissance américaine devrait ainsi atteindre 1,3% cette année en termes réels, mais à peine 1% en 2009".

Les économistes de UBS s’attendent à une poursuite de la faiblesse conjoncturelle et ne prévoient "aucune reprise rapide" après la phase de récession aux Etats-Unis.

En Europe, les analystes de la banque tablent sur un "net ralentissement" avec une inflation toujours élevée empêchant les banques centrales d’abaisser leurs taux à brève échéance.

Les économistes de UBS s’attendent à une phase difficile relativement longue pour la zone euro mais n’envisagent pas de récession durable. "Celle-ci paraît cependant inévitable pour certains pays, particulièrement touchés par le repli du marché du logement et par d’autres déséquilibres structurels".

"Le niveau élevé de l’inflation constitue une difficulté supplémentaire à cet égard puisque la Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre ont les mains liées et ne peuvent abaisser leurs taux pour modérer les effets du ralentissement économique", expliquent les analystes de la banque.

"Le recul des pressions inflationnistes attendu en fin d’année devrait néanmoins ouvrir la voie vers un relâchement monétaire en 2009", prévoient-ils.

Les économies asiatiques sont "étonnamment résistantes jusqu’ici" mais le ralentissement devrait s’accentuer, tandis que "le Japon (est) au bord de la récession".

Les économistes de la banque suisse s’attendent à un rebond du billet vert par rapport aux monnaies des autres pays de l’OCDE.

"Les monnaies des Etats émergents affichant de solides fondamentaux semblent intéressantes, alors que celles des pays économiquement faibles devraient rester sous pression", jugent encore les analystes de UBS.