Leral.net | S'informer en temps réel



Les Guinéens exhortent à Wade « de rester neutre »

Rédigé par leral .net le 28 Septembre 2009 à 15:49 | Lu 718 fois

Des ressortissants guinéens vivant en France ont demandé samedi au chef de l’Etat sénégalais, Me Abdoulaye Wade, « de rester » neutre dans le processus électoral en cours en Guinée qui devrait aboutir à l’organisation de l’élection présidentielle dans leur pays à la fin de la période de transition gérée par la junte militaire du Capitaine Moussa Dadis Camara.


« Nous disons au Président Wade que le peuple guinéen est souverain. De la même manière le Sénégal s’exprime pour avoir ses dirigeants et que la Guinée prend ses distances, de la même manière nous lui demandons de respecter la volonté du peuple de Guinée », a déclaré Gayo Diallo, président du Conseil national de la jeunesse de Guinée, en marge d’une marche organisée samedi à Paris. « Nous lui disons que ce qu’il n’accepte pas pour le Sénégal il ne faut pas qu’il l’accepte pour la Guinée parce que nous sommes persuadés qu’il n’acceptera jamais que des militaires, au Sénégal, prennent le pouvoir », ajoute t-il.

« Nous lui demandons de ne pas être la cause du divorce entre le peuple de Guinée et celui du Sénégal », a poursuivi M. Diallo précisant que « la Guinée mérite mieux que le Capitaine Moussa Dadis Camara à sa tête ». « Nous demandons à Me Abdoulaye Wade de rester très loin des affaires guinéennes. S’il ne peut pas nous aider à liquider la dictature, qu’il reste chez lui au Sénégal », a pour sa part déclaré Bakari Diakité, Coordonnateur du Collectif des ‘‘ Forces vives de Guinée’’ qui regroupe des acteurs politiques ainsi que ceux de la société civile. « Nous mettons en garde Me Wade parce que les peuples guinéen et sénégalais sont frères. Qu’il arrête son appui à ce capitaine », a dit M. Diakité qui, avec ses camarades, avait déjà manifesté mercredi devant l’Ambassade du Sénégal à Paris pour dénoncer ce qu’ils ont appelé « l’ingérence de Me Wade dans la politique intérieure de Guinée ».

« Ce que nous attendons de tous les pays voisins, de l’Afrique et de la communauté internationale, c’est d’aider la Guinée à sortir de l’ornière. Parce que nous sommes piétinés par des voyous, des narcotrafiquants, des menteurs… et le peuple guinéen est debout pour dire non », a ajouté Bakari Diakité pour qui « une candidature de Dadis Camara n’est pas négociable ».

(Apa)


1.Posté par galay le 28/09/2009 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peuple guinéen, ne confondez pas wade avec les Sénégalais.
Votre problème c'est wade, faites ce que vous voulez de lui, mais laissez les Sénégalais en dehors de vos problèmes.

2.Posté par LHOM le 29/09/2009 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne confonder plus jamais Wade et le senegal plus jamais Wade n'est pas le senegal et ce qu'il dit et fait n'engage que sa tete et celle de sa famille si nous pouvions il serait deja partie mais 2012 n'est pas loin. On a le meme probleme que vous seulement a des degrés different nous aussi avons une dictature mais different

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site