leral.net | S'informer en temps réel

Les « Jambars » entrent dans le « couloir de la mort »

Les soldats sénégalais ont foulé, hier jeudi, le sol de San à quelques 200 kilomètres de la Venise malienne Mopti. Déjà 400 hommes sur les 500 sont sur place.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Février 2013 à 14:00 | | 3 commentaire(s)|

Les « Jambars » entrent dans le « couloir de la mort »
Nos « Jambars » ont été bien accueillis par la population mais ils sont encore à des centaines de kilomètres de la guérilla des Djihadistes dans la ville de Gao. Selon le capitaine Amadou Diarra, porte-parole de l’armée malienne, les combats s’intensifient entre les Djihadistes et les armées françaises, maliennes et africaines. « Nos troupes font face actuellement aux djihadistes vers la mairie de Gao. Ils ont infiltré la ville, nous ripostons actuellement », indique le capitaine dans les colonnes de L'Observateur.



1.Posté par KIRITROBOKOU le 22/02/2013 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vos soldats ne serront pas aux combats mais resterons loin tres loin des risque que prennent les francais au cote des maliens ..... les autres reste dans une mission de secirisation des villes
PAS PLUS !!!! ALORS COULOIRS DE LA MORT !!??

2.Posté par BOUNKATAB le 22/02/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR ILLUSTRER LA PROJECTION DE NOS SOLDATS EN TERRRAIN ENNEMI, CE JOURNALISTE UTILISE LE TERME QUI DESIGNE UN CONDMNE A MORT QUI ATTEND INCESSAMENT SON EXCUTION.JE NE PENSE PAS QUE CE SOIT LE CAS POUR NOS DIAMBARS.NOS JOURNALISTES SONT NULS ET INCULTES.

3.Posté par Faye le 22/02/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais il n'y a personne pour relire ces journalistes avant de publier leurs articles ? Ce titre est lamentable

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image