leral.net | S'informer en temps réel

Les “Lions“ assurent, mais ne rassurent pas

L’équipe nationale du Sénégal a assuré l’essentiel. Les poulains de Joseph Koto se sont imposés sur la plus petite des marques devant les Taïfa Stars de la Tanzanie, grâce à un but inscrit par Mamadou Baïla Traoré. Sur un centre de Babacar Ndiour (Douane), le milieu de terrain de Port, d’un bon timing, profite de la passiveté défensive de la Tanzanie, pour catapulter le cuir au fond des filets.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Février 2009 à 04:58 | | 0 commentaire(s)|

Les “Lions“ assurent, mais ne rassurent pas
Ce but inscrit à la 29e minute, sera le score final de cette deuxième rencontre du groupe A, déjà dominé par les “Chipolopolo“ de la Zambie qui ont atomisé la Côte d’Ivoire. Ceci, grâce à un hat-trick de Given Singuluma, qui a fait parler sa classe de buteur à la 36e, 50e et 88e.

La Zambie pourtant considérée comme un “outsider“ par certains observateurs crée la plus grande surprise de cette compétition exclusivement réservée aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux. Elle s’installe à la tête de la poule A avec trois points + 3 devant le Sénégal (3 pts +1). La Tanzanie et la Côte d’Ivoire occupent respectivement la 3e et la 4e place.

“Lions“ et “Chipolopolo“ s’affrontent mercredi prochain. Et le vainqueur aura droit au premier ticket pour les demi-finales. D’où l’importance de cette rencontre que les “Lions“ doivent négocier s’ils ne veulent pas avoir une surprise amère. Parce qu’en cas de défaite face à la Zambie, les coéquipiers de Sidy Ndiaye devront batailler ferme pour obtenir une qualification contre le pays hôte.

Ce qui ne sera pas une tarte. D’autant plus que les deux premiers matches du groupe ont révélé que la supériorité athlétique, physique, tactico-technique des “Chipolopolo“ devant les Eléphants, qui eux aussi, sont d’un cran supérieur au Sénégal et la Tanzanie qui sans conteste est la plus faible sélection du groupe.

La poule B basée à Bouaké entre en lice cet après midi avec les rencontres :

Ghana –Zimbabawe (15 heures) et Rd Congo –Libye (18 heures).

REACTIONS ...REACTIONS... REACTIONS....

Badara Sarr, coach adjoint des « Lions »

‘’Les remplaçants n’ont pas apporté ce qu’on attendait d’eux’’


(Aps) – L’entraîneur adjoint de l’équipe nationale du Sénégal, Badara Sarr, a regretté la prestation des remplaçants qui ‘’n’ont pas apporté le plus qu’on attendait d’eux’’ au cours de la rencontre remportée difficilement dimanche par le Sénégal (1 à 0) contre la Tanzanie. ‘’Nous avons gagné difficilement, parce que les remplaçants n’ont pas apporté ce qu’on attendait d’eux au cours de la rencontre où il fallait faire passer le ballon sur les côtés pour prendre à revers la défense’’, a expliqué l’ajdoint de Joseph Koto à la fin de la rencontre.

Badara Sarr avance qu’il ne faut pas cracher sur la victoire, reconnaissant toutefois qu’elle aurait été plus conséquente si l’équipe ’’avait eu de la réussite en première mi-temps’’.

‘’Mais il faut surtout regretter que les remplaçants ont eu beaucoup de mal à entrer dans la partie, or c’était à eux de procéder par des contres rapides pour prendre à revers l’équipe tanzanienne qui joue bien au ballon et surtout se regroupe très vite’’, a ajouté l’entraîneur de l’AS Douanes de Dakar.

Sur le rythme de jeu très peu élevé de la sélection locale, le jeune technicien avance que ‘’c’est toujours difficile pour de jeunes joueurs de débuter une compétition’’. ‘’Ils se sentaient attendus et personne ne voulait se lâcher de peur de faire des erreurs’’, a-t-il dit, espérant que les Lions pourront récupérer rapidement pour le prochain rendez-vous.

’’Ce sera une finale de la poule avant la lettre et l’équipe qui aura les trois points s’en sortira pour aller au second tour’’, a-t-il estimé, précisant qu’il faut savoir doser les efforts dans ces genres de rencontre où la chaleur se joint à l’humidité. Le Sénégal jouera mercredi à 16h contre la Zambie pour sa deuxième rencontre dans la poule A.

Mamadou Baïla Traoré (buteur face à la Tanzanie)

‘’Je sentais que j’étais en mesure de marquer’’

L’unique buteur du Sénégal contre la Tanzanie, Mamadou Baïla Traoré, a révélé à l’envoyé spécial de l’APS qu’il se sentait ‘’en mesure de marquer au cours de cette rencontre’’ comptant pour la première journée du Championnat d’Afrique des nations (CHAN).

‘’Au cours de la préparation, je m’étais mis dans la tête que je devais démarrer le premier match et marquer un but’’, a déclaré le milieu de terrain international à la fin de la rencontre ayant opposé le Sénégal à la Tanzanie, dimanche au stade Félix Houphouët Boigny.

Sur un centre de Babacar Ndiour, Mamadou Traoré a ouvert le score pour le Sénégal. Un but qui est devenu le seul de la rencontre en dépit des nombreuses occasions de but côté sénégalais.

Habituel remplaçant dans la sélection de Joseph Koto, le milieu de terrain international du Port a avoué avoir travaillé pour être ‘’dans le onze de départ’’. ‘’Je savais que la balle était dans mon camp et qu’à force de travailler, j’emmenerai le coach à me faire confiance et à me faire entrer’’, a dit le joueuer qui est resté longtemps au téléphone avec sa famille à Dakar.

Jeune frère de l’ancien milieu de terrain international, Omar Traoré, Mamadou Baïla qui a fait toutes les qualifications avec l’équipe nationale locale dit avoir pensé à sa mère après avoir marqué le but.

‘’C’est une victoire qui, je crois, fera très certainement plaisir à ma mère et à mon grand frère, Omar qui n’a ménagé aucun effort pour que j’aille de l’avant’’, a-t-il fait savoir.

Interrogé sur la qualité de la prestation des Lions, il a expliqué que ’’c’était le premier match et qu’il fallait gagner à tout prix pour se rassurer’’. Mieux encore, a-t-il dit, ‘’le meilleur est à venir, parce qu’il ne fallait pas se lâcher pour un premier match’’.

par Abdoulaye THIAM | SUD QUOTIDIEN






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image