leral.net | S'informer en temps réel

Les Lions ont débarqué à Kampala, l’ambition en bandoulière

C'est alors que la nuit était tombée depuis longtemps que les Lions ont débarqué, hier, à l’hôtel Sheraton de Kampala où ils ont dressé leur camp pour le match de demain, face à l’Ouganda. «Le voyage s'est très bien passé», a témoigné Me Augustin Senghor après 7h30 de vol.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Juin 2012 à 11:19 | | 1 commentaire(s)|

Les Lions ont débarqué à Kampala, l’ambition en bandoulière
Le temps de se changer pour conduire le décrassage de ses troupes, l’entraineur Joseph Koto de confirmer : « nous avons été bien traités et nous débarquons tranquilles et confiants ». Selon lui, les conditions du déplacement ont été idéales, à bord de l’avion de commandement « Pointe Sarène ». « Cela fait aussi partie des conditions de performance », a ajouté le coach. Demandez plutôt à Hervé Renard, champion d’Afrique avec la Zambie en février dernier au Gabon et qui pour son entrée en matière dans ces éliminatoires du Mondial 2014, s’est nettement incliné face au Soudan (0 – 2). En grande partie parce que son équipe avait voyagé par ligne régulière et est arrivée sur les genoux à Khartoum.

Les « Lions » ont donc minimisé les risques de s’éterniser en route et c’est frais comme des gardons qu’ils sont arrivés à Kampala pour aussitôt se mettre à l’œuvre avec une bonne séance d’une demi-heure de décrassage dans la bonne humeur, sur la pelouse du Sheraton.

« On sait parfaitement ce qui nous attend. On sait également ce qu’il nous faut faire pour décrocher un bon résultat », a soutenu Joseph Koto. Que les Ougandais soient décidés à se payer la crinière des « Lions », il n’y a rien de plus normal. « Mais nous sommes conscients de l’enjeu de ce match », selon Koto.

Leader du Groupe J après la première journée, le Sénégal compte conforter sa position demain, à partir de 13 h face aux « Grues » d’Ouganda, au Mandela National stadium de Nampoole, dans la banlieue de Kampala. Et les « Lions » y croient fort comme l’a soutenu Louis Khalifa Lamotte, vice président de la Fsf. Selon lui, le Sénégal n’a pas le profil de ces équipes auxquelles l’Ouganda a pris l’habitude de dicter sa loi à domicile.

Parmi les joueurs aussi, l’ambition est clairement affichée de se faire respecter. Surtout que l’équipe a vécu des situations aussi compliquées. « Ce match me rappelle à bien des égards celui qu’on était allé disputer au Cameroun, lors des éliminatoires de la Can 2012 », s’est plus à rappeler Bouna Coundoul qui, ce jour-là, avait sorti une performance de très haut vol. « Là, nous sommes soudés et prêts à nous battre pour décrocher un bon résultat », selon le portier sénégalais.

Cet après-midi, à l’heure du match de demain, les « Lions » découvriront la pelouse du Mandela national stadium de Nampoole qui devrait être rempli à ras bords. Joseph Koto en profitera pour effectuer les ultimes réglages. Après, il ne restera plus qu’à faire face à une très forte adversité. Mais, « on est tranquilles », n’a cessé de clamer le coach sénégalais. On verra ce qu’il en sera demain.

RUGISSEMENTS
Souleymane Camara
« Le voyage s’est très bien passé. C’est vrai qu’on est un peu fatigué, mais ça va. On va se reposer, récupérer et bien préparer ce match. Ce sera difficile, mais nous pouvons faire quelque chose »
Abdoulaye Bâ
« Non, on n’est pas trop fatigué par le voyage. Et on est psychologiquement et physiquement prêts pour réussir un bon match »



1.Posté par sarr le 08/06/2012 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez les lions sikanam sikanam

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image