leral.net | S'informer en temps réel

Les Maybach de Samuel Sarr et Cheikh Amar saisis ?

Rédigé le Jeudi 10 Janvier 2013 à 08:59 | | 45 commentaire(s)


Les Maybach de Samuel Sarr et Cheikh Amar saisis ?
C’est le journal La Tribune qui donne l’information. Dans le cadre de la traque aux biens mal acquis, les enquêteurs de la brigade de recherche de Colobane ont saisi la voiture Maybach de Samuel Sarr. Une voiture qui coûterait 500 millions de FCFA. C’est Abdoulaye Wade, alors président de la république qui l’avait vendu à l’ex-ministre de l’énergie à 250 millions. Même chose pour Chekh dont le véhicule aurait également été saisie. Joint au téléphone par le journal, le directeur de la Communication s’Amar Holding Group dément l’information. « La bagnole de Cheikh Amar ne souffre d’aucune irrégularité », a dit Pape Diogaye Faye dans La Tribune.




1.Posté par deug le 10/01/2013 09:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout ça c'est bien beau,mais le donneur de ces informations qui nais autre que le voleur de matar sylla qui veut mettre en mal le ministre d'etat samuel et le pouvoir alors que ce qu'il à vendu en matiere de votires appartenant à l'etat du senegal pendant que wade etai au pouvoir est pret de la vingtaine;il na jamais etai inquiet se disant que c'etai pour l'etérnité avec le PDS c'est pourqu'oi il à simulée sont fameux vol de papiers et d'argent alors rien dans tout celà. meme des 4X4 il à vendu ds la sous region. en mauritanie,au mali,et en guinée bissau.

2.Posté par cheikh amar le 10/01/2013 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cheikh Amar kouko diap diap ga sathieu kouko bayi bayi ga sathieu!

il a été enrichi par Wade avec des marchés publics surfacturés.

Il doit répondre lui aussi de son enrichissement.

...mais comme il a acheté toute la presse....

3.Posté par mbw le 10/01/2013 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

na lein lerne lou way wakh fi dangaco wakhe sa caname broom alaque ta kou tonge sa morom moom rek mola man ball waye yalla doulla ball ball lenma akhe wa salam

4.Posté par Magret le 10/01/2013 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

noubliez pas Fall de Amy boutique et ses immeubles TAIF (place de l'independance) et Madjiguene Almadies - faut qu'il explique l'origine soudaine de sa fortune - Wade, Baldé et consors ne sont pas loin

5.Posté par astou le 10/01/2013 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis vraiment désoler du comportement de nos dirigeants. si je comprends bien quand on est aux affaires on tout ce que l'on veut personne be dit et une fois que tes intérets sont en perils on commence à dévoiler les autres ;et si c'est la vérité on va plus croire car le moment n'est pas le bon moment. arretons ces choses là. se remettre à dieu la vie trés courte. nanniou raagal yalla.

6.Posté par demba le 10/01/2013 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une voiture de 500 millions , c'est des mensonges la Maybach la plus chere du mondial 2010coutait 500 mille euro et la plus chere en 2012 coute 600mille euro Donc quelque soit alfa il n'existe pas au monde une Maybach coutant 500millions.

7.Posté par matar le 10/01/2013 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

suis parfaitement dacord avec toi monsieur

8.Posté par net le 10/01/2013 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous voulez le wifi sur le keugui kheweul (512k) pour conecté vos iphone, ipad, téléphone etc...
contacter moi, kelk soit votre modem (livebox, d-link,netgear,linksys, Tp-link etc...),
et pour tout vos problèmes wifi avec moi c'est résolu (inchaAllah)
satisfaction garantie mon numéro 77 459-31-26/ 70 804 37 68
ou m o d e m r o u t e u r @ g m a i l . c o m skype: wifinet. net

9.Posté par NOUVEAU SITE TRES ENRICHISSANT le 10/01/2013 10:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUI DÉTIENT L’INFORMATION DÉTIENT LE POUVOIR

TÉLÉCHARGER LA REVUE QUOTIDIENNE DE LA PRESSE INTERNATIONALE POUR DEVENIR UN EXPERT REDOUTABLE SUR :

www.senegal60.com

EDUQUER UN HOMME C’EST LE METTRE EN ETAT DE FAIRE FACE A TOUTES LES SITUATIONS !

10.Posté par madou le 10/01/2013 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mon cher, une ferrari coute deux fois plus cher en turquie qu'en zone union euroepenne. Pourquoi ? Les taxes. Donc sachant que les vehicules de luxe sont taxé a 120% lorsqu'il entrent neuf au senegal(jusqu à preuve du contraire) il est normal que le prix se situe autour de 1.2 millions d euros soient 800 millions.

11.Posté par amadou nia,g le 10/01/2013 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bon jour le senegal se comme sa nous les imigres on es fieres de notre senegsl mentenant parceque il aves baucoup de magouye quant jachet mon voiture pour venir au senegal il aves un duanies qui sapel tiame il es a rosso il a voles mon voiture et jes 4 jour de chemaint nuit et jour quant je suis arives a ros becho il ma dit que le voitur ne peut pas entre au senegal si je ne luit vendes pas le voiture je ves le perdre apre javes pas le choi je les dit combien tu me done il ma dit 500 et ces une belle voiture je voules le vendre pour fair mes vacens avec ma famme et avec mes enfent mes je me suis desu parce que jes pas la ou le pleures.jesper que nous somme tous des senegales et nous somme des imigres isi en aurop ses dure jesper que le minitre peuve fair quellque because pour nous. si tu mentant meusier le ministre je vous prie de nous edes car je suis un sutoin senegales comme tous le monde je suis en spañe je mapel amadou niang

12.Posté par abdourahmane le 10/01/2013 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

samuel de grâce ton contetieux doit-être réouvert avec les armes que tu as fourni aux assssins de mº babacar sèye, ensuite on réglera tes deals mafieux à la senelec etc...

13.Posté par kalou le 10/01/2013 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'ancien ministre de l'Energie et Directeur général de la Senelec s'est même permis de dire aux enquêteurs qu'il devait être poursuivi le délit d'appauvrissement licite. Il soutient, en effet, qu'il était riche de dix (10) milliards avant la première alternance politique de 2000, qui a porté Me Wade au pouvoir, et qu'il ne dispose plus que de deux (2) petits milliards aujourd'hui.

14.Posté par mansour ba le 10/01/2013 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On dirait ke tous ces brigands etaient milliardaires avant l'alternance?et c'est koi cette phrase de Abdoulaye wade juste apres la victoire de l'alternance,je cite:"maintenant on est devenu riche".et on ss rappelle bien ke pour ke wade puisse se presenter aux elections certains ont du sactifier leurs biens immobilliers.si je comprends bien ,tous ces riches "fideles"de wade se terraient pendant ce temps?la verite finira par sortir de cette histoire tot ou tard.

15.Posté par kaelkael le 10/01/2013 10:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUS LES PROCHES DE CE VIEUX SINGE ONT BÉNÉFICIER DES SES MAGOUILLES ILS N ONT QU A RENDRE COMPTE DE LEUR GESTION

16.Posté par aly le 10/01/2013 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une voiture qui coute 500 millions nexiste pas dans le monde boulene gnou yapp

17.Posté par siley le 10/01/2013 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça se voit que tu t'y connais PAS, à ton avis ça coute combien une bentley ou une rolls royce?

18.Posté par taf le 10/01/2013 11:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@demba la voiture la plus chère au monde coute 1 million d'euro c'est la bugatii veron maybach 500 million lay diar (environ 500 mille euro) ce chiffre est parfaitement plausible

19.Posté par amadou ba le 10/01/2013 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kii kéy, ça se voit que khamoul dara ci auto. Vas demander combien coute une Bugatti Veyron

20.Posté par abdourahmane le 10/01/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

conduire un tel véhicule au senegal est une insulte au senegalais.

21.Posté par kok le 10/01/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais nakilne faut pas exagerer son Maybache est a sacre coeur ca coute 200millions aller sur le site de GM et vous allez voir le prix c evaluer a 400000 euro

22.Posté par massamba le 10/01/2013 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kil restituent l'argent du contribuable. ils sont de grand voleurs.

23.Posté par radio le 10/01/2013 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez voir du côté de kuala-lumpur pour les sous cachés de samy...

24.Posté par auto le 10/01/2013 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

désolé cela depend des options

25.Posté par daba le 10/01/2013 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le PDS vous fait peur hein? vous n'avez encore rien vu. Macky ne fera pas plus de cinq ans et les sénégalais ne le regretteront pas.

26.Posté par jah le 10/01/2013 11:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ya pas d'option qui tient et qu'il en dévoile les secrets ça nous va parfaitement
senegal moo nekh!

27.Posté par tapa le 10/01/2013 11:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

WAW AUTO BI MOME CHER NA DE ! KHANA DIABAROU SAMUEL DAFA KOY WAKH "YOBOU MA MARCHE" REK MOU DIOUBALI TILENE WALA SANDAGA ?

28.Posté par touba le 10/01/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

payé ns notre argent et laisse trankil c saint homme serigne touba il n vs a pa di d volé

29.Posté par houri le 10/01/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vraiment Abdoulaye Wade qui a dilapidé les biens du pays Sénégal.Malgré ses fonds politiques,il ne devait pas se permettre de distribuer l'argent,les terres,des véhicules,des maisons...etc...à qui il veut et comme il veut...C'est triste,pendant que les populations souffrent à l'intérieur du pays manquant de tout,pratiquement du vital...Dommage!

30.Posté par diop le 10/01/2013 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

meme des voitures qui coutent des milliards de f cfa existent: maybach exelero, bugatti veyron etc
.

alors renseignes toi avant de l'ouvrir.

31.Posté par wade le 10/01/2013 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle largesse de la part de WAde.
Sans doute, il ne se rappellele plus rien de tout cela.
Peut être, seulement qu il a perdu le pouvoir.

32.Posté par fatilikou le 10/01/2013 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vouloir la justice et avoir des prédispositions tels que abdoulaye wade n'ira pas en prison à cause de son age, macky,aminata niane, aminata sall ne rendront pas compte au peuple ca c'est du foutage de gueule. A part macky qui doit etre épargné pour la durée de son mandat tout le monde doit rendre compte et tous les voleurs emprisonnés.Justice et sentiments(pitié,haine,compassion) ne sauraient faire bon ménage. Et ca me rappelle senghor qui peut etre avait raison de dire que l'emotion est negre ,la raison est hélenne.

33.Posté par amora le 10/01/2013 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

va sur google tape maybach exelero tu sera surpris cette voiture coute 8 millions de dollars environs 5 MILLIARDS DEUX CENT QUARANTE MILLIONS de nos pauvre francs CFA

34.Posté par hassimou le 10/01/2013 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mois jais vue des voitures qui coute jusqua 1 millare de franc cfa,je juis desole ce animal sarr a un avion prive,les senegalais meure du fain,le paludisme,de la misere,i le senegal na meme pas lelectricite,je luis considere un chien avec de pas....

35.Posté par sophie le 10/01/2013 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fermez les yeux, détendez-vous, laissez-vous bercer par un bon massage doux ou tonique. Le tout, dans un cadre enchanteur et très discret.
Faites-nous confiance. Le bien-être, c’est notre domaine !!!
Tel : 70 829 95 95/ 33 865 25 21

36.Posté par gourou le 10/01/2013 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bandes de voleurs ils se sont tous enrichis sous l'ére wade ,kél honte !

37.Posté par schwarzeraal le 10/01/2013 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

conduire une voiture Maybach sur des routes parsemées de charretes et pousse-pousse hihihi.

38.Posté par LOBO le 10/01/2013 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au travail Messieurs au lieu de passer vos temps à divertir ce peuple fatigué.

39.Posté par sow le 10/01/2013 16:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CEST BIEN ILS ONT VOLES IL FAUT QU IL RETOURNE LE BIENS MAL ACQUIS.CEST BIEN LA JUSTICE SENEGALAISE .QU ELLE AILLE JUSQU AU BOUT .CE QUI ONT VOLE N ONT QU A RENDE LA BAGAGES.

40.Posté par douwa le 10/01/2013 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est notre faute c est ns ki on confié notre pays a ce vieu ki ateint d alsaymeur voila maintenan on ramasse les pots cassé pdt macky vrémen j ai pitié d toi tu va payé tte les fautes commise par c vieux délinquant

41.Posté par lolita le 10/01/2013 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wa samuel sarr louko dal kiii aye tougnes rek la desse ,ngour dafa nekh dii lekeu rek

42.Posté par schwarzeraal le 10/01/2013 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

kouamoule charrette, velo mba pousse-pousse loye perder sa temps thi porche,maybach.ne nous laissons pas hypnotiserpar ces voleurs

43.Posté par lu pour vous le 10/01/2013 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ici repose la défunte presse privée sénégalaise [Décès survenu le 25 Mars 2012] ( Modou Badiane)
On a coutume de dire que dans une démocratie digne de son nom, la presse représente le quatrième pouvoir après l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Que deviendrait un tel système si le quatrième pouvoir, qui doit normalement équilibrer les trois autres, puisque plus indépendant, s’amène à jouer les baroudeurs ou pire les laudateurs ? Il faut qu’on le dise. La presse privée sénégalaise après la télévision nationale de Rien Tous les Soirs, est entrain de perdre de sa crédibilité et de son indépendance. Le dernier événement qui en atteste est la tentative d’immolation de Cheikh Mbaye le Lundi 07 Janvier 2013, devant les grilles du palais, que la presse, dans sa quasi-totalité, a traitée de façon parcellaire. Là où elle décrivait ces actes sous le régime Wade de désillusion d’une jeunesse laissée à elle-même, la même presse, les mêmes journalistes, essaient de justifier l’acte par une présumée folie de l’auteur. Le Mardi 08 Janvier 2013 soit moins de 24 H après l’incident, sa famille dément les rumeurs de la presse selon lesquelles, la victime souffrirait de troubles mentaux "Cheikh Mbaye jouit de toutes ses facultés mentales. Il développait même beaucoup de projets... ». Pourquoi ces glissades à répétition de la presse ? Les auteurs d’immolations sous Wade étaient ils plus sains d’esprits que le premier sous l’ère Macky ? La désillusion est elle moins présente sous Macky que sous son prédécesseur ? La question mérite d’être posée avec beaucoup de recul et sans subjectivité aucune. Cette manière de faire des journalistes, et pas des moins connus, ne rend ni service au régime actuel ni au peuple sénégalais. C’est une bombe que la presse a entre ses mains et qui risque d’exploser au moment où on s’y entendra le moins.
Madiambal Diagne dans sa chronique du Lundi 07 Janvier 2013 titrée « Inculpez Wade ou libérez Aïdara Sylla ! » a rappelé le rôle jouait par la presse dans la chute du régime de Wade. « Dix ans durant, nous nous sommes tués, à travers ces colonnes, à publier les hauts faits (de Wade) de prédation de ressources publiques » disait-il. La presse a telle perdu son verbe et son rôle de sentinelle dans une démocratie en marche avec l’élection de Macky Sall comme Président de la République du Sénégal ? Sommes-nous entrain d’assister à un gouvernement de journalistes après celui des avocats ? Les journalistes sont ils devenus complaisants face à leurs homologues qui composent l’entourage proche du Président ?

Vous avez été sans doute surpris de voir lors de son émission, ça me dit Mag, avec le Professeur Gadiaga du 15 décembre 2012, l’ex percutant Pape Allé Niang, déclarer après une analyse du juriste, « (…) j’attends de voir celui qui viendra ici me parler de la Haute Cour de Justice comme étant seule habilitée à juger les ex barons du gouvernement de Wade ». Le professeur venait de faire une brillante dichotomie entre les fautes qu’auraient commises un Ministre dans l’exercice de ses fonctions et durant l’exercice de ses fonctions. Cette satisfaction montrée du journaliste prouve deux choses. Il est prêt à défendre la position actuelle du gouvernement et ne laissera pas l’autre camp défendre son point de vu puisqu’il le juge déjà comme erroné. Est-ce cela le rôle du journaliste qui doit participer à l’éclosion de la vérité et à l’équilibre de l’information ?

Que dire de Mamadou Oumar Ndiaye qui ne semble pas être tout à fait d’accord avec le discours de Macky Sall lors du nouvel an, mais préfère le critiquer en utilisant la pédale douce. Il titre dans sa chronique parue dans le journal Le Témoin n°1109 « Discours de fin d’année du président Macky Sall: Oublis et omissions d’un (bon) discours». Cherche t il avec ce titre à caresser Macky dans le sens de la poile ou évite t il de s’amener les foudres de ses compères qui ont pris fait et cause pour le régime actuel ? Dans le fond, il souligne « Sur le fond, en revanche, il est sans doute notable que les spins doctors du Président n’ont pas accordé une très grande attention au contenu de son discours du nouvel an ». Il critique tout en qualifiant les rédacteurs de « spins doctors ». Content sans doute, de ses compères, malgré les oublis listés et le fond vide.

Que devient Souleymane Jules Diop, après nous avoir servi, pendant des années, qu’il ne défendait que des principes. N’est il pas devenu un membre à part entière de l’APR qu’il cherche à défendre vaille que vaille ?

Nous ne demandons pas à la presse d’être des ultra opposants comme le groupe Walfadjri, mais à jouer le rôle d’avant-gardiste qu’on lui connaissait, de faire comme le Groupe D-Media qui est le seul, à l’heure actuelle, à nous informer juste et vrai. Même les journalistes du Groupe Futur Medias que nous avons toujours connu pour leur professionnalisme s’adonnent à ces pratiques en cherchant à faire plaisir à leur patron devenu Ministre dans le gouvernement de Macky. Allassane Samba Diop est devenu méconnaissable et Mamadou Ibra Kane aphone.

Nous ne sommes pas contre le gouvernement, mais réclamons notre droit à l’information. La vraie information. Le peuple n’a pas besoin de mirage pour subsister. Face au faux il arrivera un moment où lui-même s’en détournera et réclamera ce qu’on a tenté de lui cacher. Le journaliste doit alerter et non applaudir. L’acclamation continue est du rôle du partisan et non du journaliste libre et indépendant. Nous avons besoin que l’on nous dise que le train n’est pas arrivé à l’heure. Celui qui arrive à temps ne constitue pas une information. Gilbert Keith Chesterton décrivait avec ironie le rôle du vrai journaliste en ces termes « Le journalisme consiste pour une large part à dire “Lord Jones est mort” à des gens qui n’ont jamais su que Lord Jones existait. »


Alors chers journalistes, reprenez vous et ressuscitez la presse décédée le 25 Mars 2012 pour que triomphe la démocratie sénégalaise !


Modou Badiane
Sociologue
badianemodou6@gmail.com

















Ici repose la défunte presse privée sénégalaise [Décès survenu le 25 Mars 2012] ( Modou Badiane)
On a coutume de dire que dans une démocratie digne de son nom, la presse représente le quatrième pouvoir après l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Que deviendrait un tel système si le quatrième pouvoir, qui doit normalement équilibrer les trois autres, puisque plus indépendant, s’amène à jouer les baroudeurs ou pire les laudateurs ? Il faut qu’on le dise. La presse privée sénégalaise après la télévision nationale de Rien Tous les Soirs, est entrain de perdre de sa crédibilité et de son indépendance. Le dernier événement qui en atteste est la tentative d’immolation de Cheikh Mbaye le Lundi 07 Janvier 2013, devant les grilles du palais, que la presse, dans sa quasi-totalité, a traitée de façon parcellaire. Là où elle décrivait ces actes sous le régime Wade de désillusion d’une jeunesse laissée à elle-même, la même presse, les mêmes journalistes, essaient de justifier l’acte par une présumée folie de l’auteur. Le Mardi 08 Janvier 2013 soit moins de 24 H après l’incident, sa famille dément les rumeurs de la presse selon lesquelles, la victime souffrirait de troubles mentaux "Cheikh Mbaye jouit de toutes ses facultés mentales. Il développait même beaucoup de projets... ». Pourquoi ces glissades à répétition de la presse ? Les auteurs d’immolations sous Wade étaient ils plus sains d’esprits que le premier sous l’ère Macky ? La désillusion est elle moins présente sous Macky que sous son prédécesseur ? La question mérite d’être posée avec beaucoup de recul et sans subjectivité aucune. Cette manière de faire des journalistes, et pas des moins connus, ne rend ni service au régime actuel ni au peuple sénégalais. C’est une bombe que la presse a entre ses mains et qui risque d’exploser au moment où on s’y entendra le moins.
Madiambal Diagne dans sa chronique du Lundi 07 Janvier 2013 titrée « Inculpez Wade ou libérez Aïdara Sylla ! » a rappelé le rôle jouait par la presse dans la chute du régime de Wade. « Dix ans durant, nous nous sommes tués, à travers ces colonnes, à publier les hauts faits (de Wade) de prédation de ressources publiques » disait-il. La presse a telle perdu son verbe et son rôle de sentinelle dans une démocratie en marche avec l’élection de Macky Sall comme Président de la République du Sénégal ? Sommes-nous entrain d’assister à un gouvernement de journalistes après celui des avocats ? Les journalistes sont ils devenus complaisants face à leurs homologues qui composent l’entourage proche du Président ?

Vous avez été sans doute surpris de voir lors de son émission, ça me dit Mag, avec le Professeur Gadiaga du 15 décembre 2012, l’ex percutant Pape Allé Niang, déclarer après une analyse du juriste, « (…) j’attends de voir celui qui viendra ici me parler de la Haute Cour de Justice comme étant seule habilitée à juger les ex barons du gouvernement de Wade ». Le professeur venait de faire une brillante dichotomie entre les fautes qu’auraient commises un Ministre dans l’exercice de ses fonctions et durant l’exercice de ses fonctions. Cette satisfaction montrée du journaliste prouve deux choses. Il est prêt à défendre la position actuelle du gouvernement et ne laissera pas l’autre camp défendre son point de vu puisqu’il le juge déjà comme erroné. Est-ce cela le rôle du journaliste qui doit participer à l’éclosion de la vérité et à l’équilibre de l’information ?

Que dire de Mamadou Oumar Ndiaye qui ne semble pas être tout à fait d’accord avec le discours de Macky Sall lors du nouvel an, mais préfère le critiquer en utilisant la pédale douce. Il titre dans sa chronique parue dans le journal Le Témoin n°1109 « Discours de fin d’année du président Macky Sall: Oublis et omissions d’un (bon) discours». Cherche t il avec ce titre à caresser Macky dans le sens de la poile ou évite t il de s’amener les foudres de ses compères qui ont pris fait et cause pour le régime actuel ? Dans le fond, il souligne « Sur le fond, en revanche, il est sans doute notable que les spins doctors du Président n’ont pas accordé une très grande attention au contenu de son discours du nouvel an ». Il critique tout en qualifiant les rédacteurs de « spins doctors ». Content sans doute, de ses compères, malgré les oublis listés et le fond vide.

Que devient Souleymane Jules Diop, après nous avoir servi, pendant des années, qu’il ne défendait que des principes. N’est il pas devenu un membre à part entière de l’APR qu’il cherche à défendre vaille que vaille ?

Nous ne demandons pas à la presse d’être des ultra opposants comme le groupe Walfadjri, mais à jouer le rôle d’avant-gardiste qu’on lui connaissait, de faire comme le Groupe D-Media qui est le seul, à l’heure actuelle, à nous informer juste et vrai. Même les journalistes du Groupe Futur Medias que nous avons toujours connu pour leur professionnalisme s’adonnent à ces pratiques en cherchant à faire plaisir à leur patron devenu Ministre dans le gouvernement de Macky. Allassane Samba Diop est devenu méconnaissable et Mamadou Ibra Kane aphone.

Nous ne sommes pas contre le gouvernement, mais réclamons notre droit à l’information. La vraie information. Le peuple n’a pas besoin de mirage pour subsister. Face au faux il arrivera un moment où lui-même s’en détournera et réclamera ce qu’on a tenté de lui cacher. Le journaliste doit alerter et non applaudir. L’acclamation continue est du rôle du partisan et non du journaliste libre et indépendant. Nous avons besoin que l’on nous dise que le train n’est pas arrivé à l’heure. Celui qui arrive à temps ne constitue pas une information. Gilbert Keith Chesterton décrivait avec ironie le rôle du vrai journaliste en ces termes « Le journalisme consiste pour une large part à dire “Lord Jones est mort” à des gens qui n’ont jamais su que Lord Jones existait. »


Alors chers journalistes, reprenez vous et ressuscitez la presse décédée le 25 Mars 2012 pour que triomphe la démocratie sénégalaise !


Modou Badiane
Sociologue
badianemodou6@gmail.com
















Ici repose la défunte presse privée sénégalaise [Décès survenu le 25 Mars 2012] ( Modou Badiane)
On a coutume de dire que dans une démocratie digne de son nom, la presse représente le quatrième pouvoir après l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Que deviendrait un tel système si le quatrième pouvoir, qui doit normalement équilibrer les trois autres, puisque plus indépendant, s’amène à jouer les baroudeurs ou pire les laudateurs ? Il faut qu’on le dise. La presse privée sénégalaise après la télévision nationale de Rien Tous les Soirs, est entrain de perdre de sa crédibilité et de son indépendance. Le dernier événement qui en atteste est la tentative d’immolation de Cheikh Mbaye le Lundi 07 Janvier 2013, devant les grilles du palais, que la presse, dans sa quasi-totalité, a traitée de façon parcellaire. Là où elle décrivait ces actes sous le régime Wade de désillusion d’une jeunesse laissée à elle-même, la même presse, les mêmes journalistes, essaient de justifier l’acte par une présumée folie de l’auteur. Le Mardi 08 Janvier 2013 soit moins de 24 H après l’incident, sa famille dément les rumeurs de la presse selon lesquelles, la victime souffrirait de troubles mentaux "Cheikh Mbaye jouit de toutes ses facultés mentales. Il développait même beaucoup de projets... ». Pourquoi ces glissades à répétition de la presse ? Les auteurs d’immolations sous Wade étaient ils plus sains d’esprits que le premier sous l’ère Macky ? La désillusion est elle moins présente sous Macky que sous son prédécesseur ? La question mérite d’être posée avec beaucoup de recul et sans subjectivité aucune. Cette manière de faire des journalistes, et pas des moins connus, ne rend ni service au régime actuel ni au peuple sénégalais. C’est une bombe que la presse a entre ses mains et qui risque d’exploser au moment où on s’y entendra le moins.
Madiambal Diagne dans sa chronique du Lundi 07 Janvier 2013 titrée « Inculpez Wade ou libérez Aïdara Sylla ! » a rappelé le rôle jouait par la presse dans la chute du régime de Wade. « Dix ans durant, nous nous sommes tués, à travers ces colonnes, à publier les hauts faits (de Wade) de prédation de ressources publiques » disait-il. La presse a telle perdu son verbe et son rôle de sentinelle dans une démocratie en marche avec l’élection de Macky Sall comme Président de la République du Sénégal ? Sommes-nous entrain d’assister à un gouvernement de journalistes après celui des avocats ? Les journalistes sont ils devenus complaisants face à leurs homologues qui composent l’entourage proche du Président ?

Vous avez été sans doute surpris de voir lors de son émission, ça me dit Mag, avec le Professeur Gadiaga du 15 décembre 2012, l’ex percutant Pape Allé Niang, déclarer après une analyse du juriste, « (…) j’attends de voir celui qui viendra ici me parler de la Haute Cour de Justice comme étant seule habilitée à juger les ex barons du gouvernement de Wade ». Le professeur venait de faire une brillante dichotomie entre les fautes qu’auraient commises un Ministre dans l’exercice de ses fonctions et durant l’exercice de ses fonctions. Cette satisfaction montrée du journaliste prouve deux choses. Il est prêt à défendre la position actuelle du gouvernement et ne laissera pas l’autre camp défendre son point de vu puisqu’il le juge déjà comme erroné. Est-ce cela le rôle du journaliste qui doit participer à l’éclosion de la vérité et à l’équilibre de l’information ?

Que dire de Mamadou Oumar Ndiaye qui ne semble pas être tout à fait d’accord avec le discours de Macky Sall lors du nouvel an, mais préfère le critiquer en utilisant la pédale douce. Il titre dans sa chronique parue dans le journal Le Témoin n°1109 « Discours de fin d’année du président Macky Sall: Oublis et omissions d’un (bon) discours». Cherche t il avec ce titre à caresser Macky dans le sens de la poile ou évite t il de s’amener les foudres de ses compères qui ont pris fait et cause pour le régime actuel ? Dans le fond, il souligne « Sur le fond, en revanche, il est sans doute notable que les spins doctors du Président n’ont pas accordé une très grande attention au contenu de son discours du nouvel an ». Il critique tout en qualifiant les rédacteurs de « spins doctors ». Content sans doute, de ses compères, malgré les oublis listés et le fond vide.

Que devient Souleymane Jules Diop, après nous avoir servi, pendant des années, qu’il ne défendait que des principes. N’est il pas devenu un membre à part entière de l’APR qu’il cherche à défendre vaille que vaille ?

Nous ne demandons pas à la presse d’être des ultra opposants comme le groupe Walfadjri, mais à jouer le rôle d’avant-gardiste qu’on lui connaissait, de faire comme le Groupe D-Media qui est le seul, à l’heure actuelle, à nous informer juste et vrai. Même les journalistes du Groupe Futur Medias que nous avons toujours connu pour leur professionnalisme s’adonnent à ces pratiques en cherchant à faire plaisir à leur patron devenu Ministre dans le gouvernement de Macky. Allassane Samba Diop est devenu méconnaissable et Mamadou Ibra Kane aphone.

Nous ne sommes pas contre le gouvernement, mais réclamons notre droit à l’information. La vraie information. Le peuple n’a pas besoin de mirage pour subsister. Face au faux il arrivera un moment où lui-même s’en détournera et réclamera ce qu’on a tenté de lui cacher. Le journaliste doit alerter et non applaudir. L’acclamation continue est du rôle du partisan et non du journaliste libre et indépendant. Nous avons besoin que l’on nous dise que le train n’est pas arrivé à l’heure. Celui qui arrive à temps ne constitue pas une information. Gilbert Keith Chesterton décrivait avec ironie le rôle du vrai journaliste en ces termes « Le journalisme consiste pour une large part à dire “Lord Jones est mort” à des gens qui n’ont jamais su que Lord Jones existait. »


Alors chers journalistes, reprenez vous et ressuscitez la presse décédée le 25 Mars 2012 pour que triomphe la démocratie sénégalaise !


Modou Badiane
Sociologue
badianemodou6@gmail.com

44.Posté par Anonyme le 11/01/2013 00:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me rends compte que les gens sont vraiment méchants quoi...je suis banquier et pape fall a contracté un pret chez nous pour financer son immeuble alors cessez de voir le mal partout. je ne peux pas sortir de mon anonymat car je n'ai pas le droit de communiquer sur un client, mais ce gars avait une superbe villa a mermoz avant l'alternance et sa boutique a pendant longtemps été numéro 1 au Senegal. Il habillait les lions sous abdou diouf et d'autres chefs d'Etat. C'est un homme bon et je peux vous dire qu'il a touché aucun marché sous wade. Si vous voulez vérifier ce que je dis allez faire vos propres recherches. Il faut cesser d'être méchant; Pourquoi ignane? Parce que vous supportez pas que les gens réussissent, c'est pas bien. Je prends la peine de le défendre parce que je ne connais pas plus simple, plus humble que cette personne et que ce ne sont que des gens aigris et jaloux qui peuvent tekk beut aye gnit comme cela.

45.Posté par Bassirou le 11/01/2013 00:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Anonyme boul sone. Fi Senegal kou am negniy begna guiss. Mane ma kham pape fall boubakhabakh.
Fi kou sa bay toumranke rek ne diapp né kou bayam tedd sathiela. Dédétttt !! bi pape fall di khey di ligueyi di gnafé, yow Magret, bobou ana sa baye? Sen khol you gnoul yi rek mo len di terer tekki. Pape Fall c'est le genre d'homme à aider les gens sans qu'on sache. Il est bien. Mon frère était étudiant et sans rien demander, il revenait au village chaque vacances pour nous voir grace a l'aide de pape fall qui ne leur a jamais rien demandé en retour. Ki bamouy ame wade amoul. Yow mom magret so rakhassoul sa khole bi do moussa ame dara nak!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Dimanche 21 Décembre 2014 - 22:56 Un homme a été égorgé à Ndioum



Hebergeur d'image