leral.net | S'informer en temps réel

«Les amicales ne sont pas des structures de combat, ce sont des "mbootaays"», selon Seydi Ababacar Ndiaye


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Avril 2016 à 22:20 | | 9 commentaire(s)|

«Les amicales ne sont pas des structures de combat, ce sont des "mbootaays"», selon Seydi Ababacar Ndiaye
En marge de la rencontre du Saes avec la presse de hier après-midi, Seydi Ababacar Ndiaye s’est prononcé sur les amicales des étudiants au niveau des universités du Sénégal. «Les amicales ne sont pas des structures de combat, ce sont des "mbootaays"», a indiqué le coordonnateur du Saes qui trouve que ces derniers doivent avoir des syndicats forts à l’image de l’Unef en France. Parce qu'à l'en croire, «quand l’Unef bouge en France, Hollande tremble et les reçoit. Quand il y a des choses qui concernent l’Enseignement supérieur, les enseignants, les professeurs et les étudianants marchent la main dans la main et manifestent ensemble et cela donne des résultats» a-t-il fait savoir.
Il a profité de l’occasion pour appeler les étudiants à être responsables : «Ils sont assez grands et intelligents, qu’ils ne se laissent pas manipuler».
Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image