leral.net | S'informer en temps réel

Les "aperistes" loin d’être surpris du départ d’Idrissa Seck de Benno Bokk Yakkar

Rédigé le Jeudi 12 Septembre 2013 à 11:47 | | 0 commentaire(s)

Le parti du Chef de l’Etat, Macky Sall, savait bien qu’un jour ou un autre le leader de Rewmi allait quitter la coalition présidentielle. Cette sortie d’Idrissa Seck, hier, est même venue « tardivement », selon le porte-parole du parti.



Seydou Guèye a déclaré ne pas du tout être « surpris » de la séparation entre la coalition Benno Bokk Yakkar et le parti Rewmi de l’ancien Premier ministre et maire de la ville de Thiès. Celle-ci était bien attendue de la part des camardes de Macky Sall, compte-tenu de la nouvelle position affichée par Idrissa Seck vis à vis du pouvoir en place. Les nombreuses sorties intempestives contre la composition du gouvernement mais aussi les critiques incessantes sur la politiques menée par le président de la République sont,entre autres, les preuves de la volonté de l’ancien Premier ministre, sous le régime libéral, de ne pas poursuivre le compagnonnage avec la mouvance présidentielle. Seydou Guèye prend ainsi l’acte posé par Idrissa Seck comme « une mise en cohérence tardive entre sa posture et ses déclarations » contre le pouvoir.




Hebergeur d'image

Hebergeur d'image