Leral.net | S'informer en temps réel



Les asiles psychiatriques marocains, une histoire de dingue!

le 13 Septembre 2012 à 10:43 | Lu 1134 fois

Mal nourris, mal soignés, mal lavés, voilà à quoi ressemble le quotidien des malades mentaux au Maroc, selon le rapport du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH).


Les asiles psychiatriques marocains, une histoire de dingue!
Rendu public le 11 septembre à Rabat, la CNDH dresse un tableau consternant sur les conditions de vie des personnes souffrant de troubles mentaux au sein des asiles psychiatriques du pays. Et les conclusions sont alarmantes, rapporte le site marocain Yabiladi.

Les structures des hôpitaux «sont archaïques et inadaptées (...). Certains sont carrément à l'abandon », comme l'hôpital de Berrechid, à 120 km au sud de Rabat, constate le CNDH. Si la situation est aussi catastrophique, c’est d’une part à cause du manque de personnel médical.

Il existe seulement 172 psychiatres dans le secteur public et 131 dans le privé. D’après les chiffres du ministère de la Santé, le Maroc ne dispose que de 27 établissements publics spécialisés dans le traitement des maladies mentales. Un chiffre en constante diminution.

Le rapport met également le doigt sur le manque d’assistance médicale, notamment pour ce qui est de l’hygiène des patients. La qualité des soins prodigués aux patients est déplorable. Les conditions d’accueil et de vie frôlent le désespoir. Quant aux chambres, elles sont insalubres et la majorité des salles de bain se détériorent.

Les femmes et les personnes âgés sont les plus à plaindre. Leur situation est qualifiée d' «accablante»par de nombreux observateurs présents.

«Les établissements, dans leur majorité, n'intègrent pas l'approche du genre dans leurs plans et n'accordent pas aux femmes l'intérêt qui leur est dû au regard de leurs besoins spécifiques», note le CNDH.

Le CNDH demande au gouvernement marocain de prendre à bras le corps ce problème de santé publique et d'améliorer les conditions de vie des malades.

Lu sur Yabilabi, Le Matin


1.Posté par ndiaye le 13/09/2012 14:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site