leral.net | S'informer en temps réel

Les audits au sommet de l'état, une véritable scène de comédie

On a l'habitude d'entendre parler d'audits dans les systèmes de management de qualité de divers organismes comme une entreprise, une association ou un groupement de personnes d'objectif généralement commun. L'audit est défini comme une activité de contrôle et de conseil qui consiste en une expertise par des agents compétents et impartiaux et un éventuel jugement sur l'organisation, les procédures ou les opérations de l'entité auditée. Or dans les audits actuels au sommet de l'état qui sont les auditeurs (est-ce les agents de la DIC ?!), le régime déchu avait-il un système qualité ou était-il certifié ISO, quelles procédures sont revues et au niveau de quelle institution, on audite pour quelle fin ?! Etc.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juin 2012 à 20:59 | | 22 commentaire(s)|

Les audits au sommet de l'état, une véritable scène de comédie
Toutes ces questions ne trouveraient sûrement pas de réponse au sommet de l'état depuis que le gouvernement, les politiciens et les médias nous tympanisent avec audits-audits-audits. Depuis le début de ces dits "audits", on entend que le porte-parole du gouvernement avec des communiqués prolixes ou bien que l'on nous serve dans la presse que la DIC a convoqué tel ou telle alors que cette structure ne sert absolument à rien. En fin de compte, aucun des convoqués n'est inquiété en sortant de cette DIC. On ferait mieux d'ailleurs de la dissoudre à défaut de voir muter tous ses agents (y.c. le directeur) et de mettre cette "institution loin des ordres politiciens. Aux yeux des sénégalais, la DIC est devenue une troupe théâtrale aux épisodes factices, une sorte de brigade de dindons de la scène politique. Ceci est la réalité depuis l'ère Wade ww ou même celui de Diouf en sa fin de régime si on remonte les archives de leurs actions. Cette même ribambelle continue aussi sous le régime de Macky Sall.

Ce sont les mêmes agents qui convoquaient les honnêtes citoyens pour les emmerder, les intimider ou les malmener sous l'ère Wade ww qui sont les "justiciers" ou "enquêteurs" d'aujourd'hui. C'est RIDICULE.

Il serait mieux de créer une nouvelle structure indépendante en lui attribuant une large marge d'actions (enquêter, juger et condamner) et de la mettre sous tutelle du pouvoir judiciaire pour poursuivre les voleurs déjà identifiés de la république et les éventuels voleurs dans l'avenir avec un contrôle continue ou plutôt pour une amélioration continue de la lutte contre le racisme.

On sait tous que les audits en cours ne mèneront à rien s'ils continuent comme ils se déroulent : [... douñ teudj kènn, xaliss bi rek ak allal bi lañu beug xam fumu djogué ...] nous disent les membres du régime actuel.

Ce qui nous amène à dire que les "audits" actuels sont une affaire de sénégalais (MASLAHA ak SOOB rek ba guinaar di sakh beuñ). C'est une autre scène de théâtre que nous servent les partis au-bol (au pouvoir) et l'au-pot-scission (l'opposition en perpétuelle scission).

Pendant ce temps, les assassins et voleurs de la république se trimbalent en narguant le peuple en toute liberté dans les rues du pays. Certains mêmes d'entre eux se permettent de leurréclamer des voix pour occuper des sièges de l'assemblée la plus représentative du peuple ou même qu'on leur rende des véhicules de l'état qu'ils ont achetés lorsqu'ils avaient été élus par défaut. La tenants de la politique sont vraiment décevants dans ce pays.



1.Posté par Tah! le 14/06/2012 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le ridicule ne tue pas; Ha la république bananière. Ha ha ha ha.

2.Posté par Xeme le 14/06/2012 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que pouvaient-ils faire d'autre puisqu'ils n'ont pas de programme? Jouer à la comédie dénommée "Audits"

3.Posté par Senef le 14/06/2012 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACKY,
MERDE A TOI.
VOLEURS.
AUCUNE DIFFERENCE ENTRE MACKY ET LES WADES:NDENE NDIAYE,FARBA,OUSMANE NGOM,SERIGNE MBACKE ND, FARBA,KARIM,IDRISSA SECK.....,MADICKE NIANG..
TS DES VOLEURS,AUCUNE DIGNITE.
ILS MERITENT TS LA PENDAISON.
MACKY ET CONSORS FOUTEZ NS LA PAIX.
SALE BORDELS

4.Posté par Ibson le 14/06/2012 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les audits c'est pas une chasse à la sorciére, c'est juste pour faire la lumiére sur la gestion de l'ancien régime. Le sénégal est un pays de droit, donc comme la si bien dit le président Macky ce qui n'ont rien à se repprocher peuvent rester tranquille. Mais on constate qu'il y'a des gens qui parle beaucoup à propos des audits, se sont ceux qui ont peur d'être auditer. Mais qu'ils sachent que la justice fera son travail.

5.Posté par NDiowane le 14/06/2012 21:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SENEGALAIS YI DAGNOUY NELAW WALA. CONSEIL DES MINISTRES A ST LOUIS, KAOLACK QUEL EST L’INTÉRÊT? C'EST PUREMENT ET SIMPLEMENT UNE CAMPAGNE ÉLECTORALE DÉGUISÉE. MAKY ENVOIE LES LIBÉRAUX A LA DIC ET A LA GENDARMERIE ET COMMENCE SA CAMPAGNE A ST LOUIS.UN HABITUE DU YOHOSSOU. IL EST SUR LES TRACES DE SON MAITRE WADE. "CLIGNOTER A GAUCHE ET TOURNER A DROITE" . MAIS LES SENTINELLES SONT TOUJOURS PRÉSENTS MÊME SI " Y EN MARRE" S'EST BÂILLONNÉ. ALORS THIAT KILIFA FOU ET LES AUTRES MAKY A T - IL LE DROIT DE GASPILLER L'ARGENT DU CONTRIBUABLE ?

6.Posté par Cheikh Milano le 14/06/2012 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

poverino senegal demba waar amico difrancesi va robinare tutto

7.Posté par Didi le 14/06/2012 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces audits sont la plus grande mascarade jamais organisée dans ce pays. Vos complices libéraux-voleurs sortent de la DIC rassurés, sereins et plus arrogants qu'avant sous votre regard complice. Quel cinéma!!!

8.Posté par Souley le 14/06/2012 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis qu'elle est nommée quelque chose, on attendait sa petite phrase en titre à elle aussi. Ah oui, elle aussi a droit à son " dama sée bokkul am dangèene maa fatté".
 

9.Posté par Thierno le 14/06/2012 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne nous emmerdez pas avec le rapatriment des biens on veut que des gens vont en prison.L OCCIDENT EXIGE DES SANCTIONS,des peines de prison.on n en a assez de cette impunité en AFRIQUE.On demande justice ,ni plus ni moin que la justice.On doit récompenser la réussite par l effort et sanction ceux qui pensent que l argent du contribuable est leur propriété et ils en usent leur bon le semble.
FRANCE,ETATS UNIS,ALLEMENGNE NOUS PEUPLE AFRICAIN DEMANDONS QUE VOUS POURSUIVEZ SES LEADEURS AFRICAINS COUPABLES DE CRIME ECINOMIQUE QUI EST DEVENU UN CRIME CONTRE L'HUMANITE

10.Posté par Ndéye Diamé le 14/06/2012 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La fortune du nouveau chef de l’Etat du Sénégal est sujette à controverse. Mais si la déclaration de patrimoine de Macky Sall déchaîne les passions, c’est qu’il y a un écart troublant entre les revenus de Macky Sall depuis qu’il a commencé à travailler et sa fortune actuelle. L’Observateur a fait le calcul et rien ne colle.

L’énigme a duré un mois. Trente jours que le Sénégal cherche à savoir le patrimoine exact de son nouveau Président. Trente jours que la chronique politico-médiatique s’est nourrie de mille et un fantasmes sur la fortune du Chef de l’Etat. Et depuis lundi, comme un bébé né sous césarienne, le patrimoine de Macky Sall est tombé sur la place publique, aimantant les interrogations les plus folles sur l’origine de tous ces biens répertoriés dans le journal officiel n°6606 daté du mardi 24 avril 2012 et tiré en seulement 10… petits exemplaires. Comment Macky Sall a accumulé une si grande fortune en un peu plus d’une décennie ? Comment le fils de Amadou Abdoul Sall, ancien vigile au service de l’agriculture de Fatick, et de Coumba Timbo, vendeuse de cacahuètes, a pu s’inventer un si riche patrimoine ? Son histoire personnelle et ses origines font qu’on ne lui connaît pas un héritage important. Son cheminement professionnel ne milite pas non plus pour une aussi colossale fortune. Et aujourd’hui, les soupçons s’accumulent sur la table du Président, sur les causes de cet enrichissement impressionnant.

Il a gagné 298,5 millions en 7 ans…

Sorti de l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs (Enspm) de l’Institut français du pétrole (Ifp) de Paris, Macky Sall a été recruté en 1998 comme ingénieur à la Société des pétroles du Sénégal (Petrosen). Dans cette boîte de l’Etat, au chiffre d’affaires aussi lourd que le fuel et où l’argent coule comme le liquide précieux, le jeune ingénieur Macky Sall gagnait 650 mille francs Cfa par mois. Soit 7,8 millions par an. L’ancien étudiant de l’Institut des sciences de la terre (Ist) y passera deux ans, soit un total net de salaires de 15, 6 millions de F Cfa. En 2000, avec l’avènement de l’alternance politique survenue le 19 mars, Macky Sall est promu Directeur général de la société. Avec son nouveau statut de patron de la boîte, le Fatickois gagnera 1,5 million de francs Cfa par mois. Macky Sall dirigera la société pendant presque 7 mois (du 13 Décembre 2000 au 5 Juillet 2001 date de la passation de service). Soit un revenu global de 10,5 millions de FCfa.

Le 6 novembre 2002, Macky Sall a été promu ministre d’Etat, ministre des Mines, de l’Energie et de l’Hydraulique. Puis, le 27 août 2003, il est nommé ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des collectivités locales. On lui adjoindra même le statut de porte-parole du Gouvernement. Et pendant ces 3 années, le ministre Macky Sall aurait perçu un salaire net mensuel de 2,5 millions de FCfa. Soit 30 millions de FCfa en revenus annuels, d’où un total de 90 millions FCfa en trois ans.

25 Avril 2004. A la juxtaposition de deux agendas entre le Président Wade et son Premier ministre, Idrissa Seck, jadis l’autre lame avec laquelle le Pape du Sopi constituait une «paire de ciseaux», Macky Sall passe «nouvel homme fort» du chef de l’Etat, au gouvernement comme au Pds. Le 21 avril 2004, il est nommé Premier ministre. Le maire de Fatick (centre du Sénégal) voit son salaire de ponte de la République passer à 3, 5 millions de francs Cfa par mois. Soit 42 millions de francs Cfa par an et 126 millions durant les 3… années qu’il est resté à la Primature qu’il a quitté en juin 2007 après les élections Présidentielles et locales dont il a été respectivement Directeur de campagne du Candidat Wade et tête de liste de la Coalition Sopi 2012.

Président de l’Assemblée nationale, après avoir dirigé la liste du Pds, l’actuel Président restera au perchoir de l’hémicycle pendant 18…petits mois avant que la chasse au Macky ne s’ouvre avec la tentative d’audition du président de l’Anoci, Karim Wade, le fils du chef de l’Etat. Avec un salaire mensuel de 4 millions FCfa, la deuxième personnalité de l’Etat avait engrangé, avant son départ forcé en décembre 2008, la somme totale de 72 millions de francs Cfa. Ainsi durant sa vie active, Macky Sall aura cumulé un total de salaires de 298, 5 millions FCfa, sans compter les primes et autres avantages.

…et se retrouve à la tête d’une fortune de plus d’un milliard

Malgré les «caisses noires» qu’il a eues à gérer, d’abord comme Premier ministre ensuite comme Président de l’Assemblée nationale, et qui n’ont jamais été destinées à son enrichissement personnel, malgré les 298,5 millions de salaires et les primes qu’il a amassées pendant ses 7 années (2001-2008) de gestion des affaires publiques, rien ne justifie a priori le plus d’un milliard de francs Cfa en biens déclarés de Macky Sall au Conseil constitutionnel comme son patrimoine personnel (voir encadré). Sans oublier ses nombreux comptes en banque (7, selon la presse) et les biens de son épouse, Marème Faye, femme… au foyer, propriétaire de deux (02) villa R + 1 : une à Sacré-Cœur 3 servant de siège à l’Alliance pour la République (Apr) et d’une valeur estimée à quatre vingt (80) et l’autre à Comico III (Ouakam) d’une valeur estimée à quatre vingt dix (90) millions.

Même si le prix de ses biens, immeubles pour la plupart, qu’il a achetés à prix corrects ont naturellement augmenté de valeur dans le temps, même si ses titres sociaux au niveau des sociétés civiles immobilières familiales sont conséquentes, on a beau prendre le problème par tous les bouts, rien ne colle. Et tous les anciens ministres et Directeurs généraux de sociétés interrogés par L’Observateur sont d’accord sur un fait : «Le patrimoine déclaré de Macky Sall pose plus de questions qu’il n’apporte de réponses.» Un ancien directeur d’une grande société d’Etat, dont le salaire a dépassé tous les émoluments que Macky Sall a eus jusque-là, s’est même ému de la richesse du nouveau chef de l’Etat du Sénégal. «J’ai eu à percevoir des salaires mensuels avoisinant les 20 millions FCfa, mais je n’ai pas ce patrimoine», a-t-il confié refusant de s’avancer sur ce sujet que seul Macky Sall, le principal concerné, qui veut mettre sur pied une Cour de répression de l’enrichissement illicite (voir par ailleurs) pour juger les «voleurs de la République», ceux qui se sont enrichis honteusement sur le dos du peuple. Même si la Cour ne pourra pas auditionner le nouvel homme fort du Sénégal sur lequel pèsent désormais mille et un soupçons, le peuple, lui, attend des explications. Des arguments solides pour comprendre comment Macky a pu…

11.Posté par Lex le 14/06/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Extrait de la Loi n° 81-53 du 10 juillet 1981 sur la répression de l’enrichissement illicite
Article 163 bis
L'enrichissement illicite de tout titulaire d'un mandant public électif ou d'une fonction gouvernementale (…) d'une personne revêtue d'un mandat public, (…) est puni d'un emprisonnement de cinq à dix ans et d'une amende au moins égale au montant de l'enrichissement et pouvant être portée au double de ce montant.

Le délit d'enrichissement illicite est constitué lorsque, sur simple mise en demeure, une des personnes désignées ci-dessus, se trouve dans l'impossibilité de justifier de l'origine licite des ressources qui lui permettent d'être en possession d'un patrimoine ou de mener un train de vie sans rapport avec ses revenus légaux.

L'origine licite des éléments du patrimoine peut être prouvée par tout moyen.

Toutefois la seule preuve d'une libéralité ne suffit pas à justifier de cette origine licite.

Dans le cas où l'enrichissement illicite est réalisé par l'intermédiaire d'un tiers ou d'une personne physique dirigeant la personne morale seront poursuivis comme complices de l'auteur principal.

Partant de cela, ceux qui pensent que le fait de dire que j’ai reçu des fonds politiques ou que le Président m’a donné de l’argent ne sont pas du tout sortis de l’auberge.

Dey ma may, guéné woulen tchi… si vraiment on veut faire la lumière dessus, le cadre juridique est là.

12.Posté par Saloum le 14/06/2012 21:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACKY
TU ES UN VRAI CRETIN.
TU DEVAIS AVOIR HONTE DE DIRE QUE TU ES MIILIARDAIRE.
VOLEUR.
LES SENEGALAIS VONT T'AUDITER UN JOUR ET TE FOUTRONT EN PRISON.
ARRIVISTE DE MERDE.
IL N'YA AUCUNE DIFFERENCE ENTRE LES WADES ET TOI.
SINON TU EST PIRE MEME.
YOU ARE THE WORST OF THE WORST.
FERME TA GEULE DE BADOLA ET ATTENDS TON TOUR.
VRAIMENT LE PDS ET L'APR NS POMPE L'AIR.

13.Posté par Lahat le 14/06/2012 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky répondra tôt ou tard . on ne peut pas concevoir ses biens qu'il a acquis de façon illicite et veut condamner des gens qui se sont enrichis illicitement . juste à tous .
NB; l'armp avait épinglé le docteur cheikh tidiane gadio lors de son magistère aux affaires étrangères avec des surfacturations de 700% . Mustapha niasse a acquis ses biens en position de privilège tanor dieng n'en parlons même pas. macky c'est un voleur de luxe entouré de voleur de luxe

14.Posté par Faye le 14/06/2012 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien d'éclaircir pour ceux qui ne comprennent pas comment ça se passe. Evidement, ce qui n'ont rien fait de grave peuvent rester tranquille. Se sont ce qui sont peur comme Ousmane ngom, et autres qui restent ici à crier, parcequ'ils ont peur d'être auditer. Il est temps que le citoyen comprenne que nous sômme dans un Etat de droit...., et que nul n'est au-dessus de "LA LOI...." que ceux qui s'offusque des convocations nous prouve qu'ils ne sont pas des justiciables ou qu'ils sont au-dessus de la Loi....!!

15.Posté par Signal le 14/06/2012 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Puisque personne n'est au dessus de la loi, il faut convoquer souleymane Jules DIOP pour l'audité sur ce qu'il a pillé quand il était avec idrissa seck.

16.Posté par Héléne le 14/06/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arrétez ce faux débat ! le peupe sénégalais a élu le président Macky à 66% donc c une confiance qu'il lui ont accordé

17.Posté par Thione le 14/06/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

non les Senegalais n'ont jamais voulu de Macky Sall ni eu confiance a con.
ils n'avaient plus de choix .
Macky Sall le sait tres bien.
Meme Diouma Diakhate aurait battu ce Macky au second tour.
Wade n'aurait jamais accepte quelqu'un d'autre que Macky ou Idrissa Seck au second tour car sachant que ts les autres auraient proceder a de serieuses et professionels audits pour les foutre ts a Rebeuss(LES WADES,OUSMANE NGOM,MACKY,S.NDENE NDIAYE,..TTE LA RACAILLE DU PDS ET DE L'APR,REWMI....)
CES 4 PARTIS POLITIQUES SONT L'OPIUM DU PEUPLE sENEGALAIS).

18.Posté par Repugnant le 14/06/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"L'APPARTENANCE REKKKK,A TOUT PRIX"!!!!!!!!!!!......................"SECK( TEUG,SATHIE KATOU DIOUDEU ,FRERE GUEYE ,DIAW ECT...) SIGUINATE!!!=DATAY BOUNOU BAAAAYE, THIA DIGOU DOOOMOU MBODJ(TEUG)"!!!!.................."GASTON MBENGUE (GUEWEL,BOROM LAMB J) MOY SAMEU DIGOU DOOMOU THI MBOUP(GUEWEL)"!!............... !! SOULEYMANE,SAMEU BOUR DAALY ,BRACK BI(NDIACK MBOUP!!)"!!................SOULEYMANE, !! "DIOP MOU MEISSAK SALLA MBOUP" !!,"KOR DIOR RAY DIOR ,MBAYE,MBOUP"!!............AINSI !!:" GUEWEL MO MEGNE,MO DIOUR ,GUER AK GUEWEL"!!.............+ tandis que"TEUG MO MEGNE,MO DIOUR TEUG AK OUDE"!!!!..................NIXX DIOP( BAYOU RAPPEUR YI) AK FAFDI SOUNIOU MAGUEE DJITEE NIOU,INCHA ALLAH !!.ROYALEEMENT!!...................WOLOFEEEEMENT!!!!!!!!!!!!.SUNUGALAISEMENT!!!!!!!!!!!!!!.

19.Posté par Destin le 14/06/2012 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces audits relèvent de la volonté divine.Imaginez quand Macky avait décidé d'auditer Karim, il avait été exclu du PDS
Aujourd'hui DIEU SWT lui a donné le pouvoir d'auditer non seulement Karim mais tous ces hypocrites qui s'étaient rangés derrière ce garçon de rien du tout. Non sans oublier DIEU le JUSTE, L'INGENIEUX!!!!!!!!!!!!!

20.Posté par Assane le 14/06/2012 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A chacun son tour.
Un jour, Macky sera aussi audité

21.Posté par Laye le 14/06/2012 21:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

macky n est qu un voleur comme la majeur partie des politiques.

22.Posté par Nouveau au Senegal le 15/06/2012 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Nouveau au SENEGAL.

Comment Obtenir des Applaudissements Enthousiastes — même une Standing Ovation —à chaque fois que vous parlez! Ce Séminaire sur le Développement Personnel Nouveau au Sénégal par son caractère Subliminal à travers l’Hypnose et la Programmation Neuro Linguistique que nous pratiquons lors de nos rencontres d’Eveil Psychologique, va vous aider à prendre la parole en public.

Vous pourrez parler sans avoir Peur!

Découvrez une méthode Unique pour maîtriser votre voix et vos prises de parole. Inscriptions: patricia851@live.fr 00221 77 035 51 95.

Notre cabinet avec son système de cours progressif, sa pédagogie et son incomparable richesse apporte cette nouvelle technique de Développement Personnel avec toute son Efficacité.

A vous de faire le premier pas! Ecrivez nous, ou appelez nous si vous désirez transformer votre personnalité.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image