Les avocats de Luc Nicolaï se tournent vers la Cour suprême pour faire casser l’arrêt


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Octobre 2017 à 09:15 | | 0 commentaire(s)|

Les avocats de Luc Nicolaï se tournent vers la Cour suprême pour faire casser l’arrêt
Luc Nicolaï n’a pas dit son dernier mot. Après la décision de la Cour d’appel de Saint-Louis, ses avocats ont annoncé leur intention de se pourvoir en cassation pour suspendre la décision.

«Nous allons former à nouveau un pourvoi en cassation. Nous irons encore une fois à la Cour de suprême pour faire casser l’arrêt », a annonce Me Bamba Cissé à L’Observateur. Et son confrère Me Baboucar Cissé d’ajouter: « Il y a un mandat d’arrêt que la Cour d’appel a lancé contre Luc Nicolaï , ce qui veut dire que s’il (Luc) était présent à l’audience, ils (les juges) auraient décerné un mandat de dépôt.

Ce qu’il faut savoir, c’est que Luc Nicolaï n’est pas sorti de prison sur la base d’une liberté provisoire, mais sur la base d’une liberté conditionnelle pour bonne conduite. A ce jour, il n’a pas violé les prescriptions, les obligations fixées par l’arrêté du ministre de la Justice qui lui avait octroyé cette libération conditionnel. Donc même s’il y a mandat d’arrêt, il ne peut être exécuté, pour la bonne et simple raison qu’il a bénéficié d’une libération conditionnelle 
».

Poursuivi pour détention de drogue, association de malfaiteurs et complicité de tentative d’extorsion de fonds, le promoteur de lutte, Luc Nicolaï a été condamné par la Cour d’appel de Saint-Louis à 5 ans de prison dont 1 avec sursis. Un mandat d’arrêt est également décerné contre lui. Son co-prévenu Abdou Khadre Kébé a été reconnu coupable d’association de malfaiteurs et de tentative d’extorsion de fonds et condamné 5 ans dont 3 ans ferme.








Hebergeur d'image