leral.net | S'informer en temps réel

Les beaux-frères du Président ont-ils tous les droits ? Après le forcing et la nomination de Mansour Faye, son frère Adama Faye veut un poste dans le Gouvernement

Le président Macky Sall a intérêt à canaliser les ardeurs politiques de ses beaux-frères. Alors que Mansour Faye éprouve encore beaucoup de mal à convaincre les Saint-louisiens de sa victoire sur le candidat libéral Ahmed Fall « Baraya », lors des élections locales du 29 juin dernier, il a été promu ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement dans le nouveau Gouvernement mis en place depuis dimanche dernier.


Rédigé par leral.net le Mercredi 9 Juillet 2014 à 13:00 | | 31 commentaire(s)|

Les beaux-frères du Président ont-ils tous les droits ? Après le forcing et la nomination de Mansour Faye, son frère Adama Faye veut un poste dans le Gouvernement
Une nomination qui, semble-t-il, aurait piqué l’orgueil de son jeune frère Adama Faye, qui pense que le temps est venu pour Macky Sall de lui confier un poste de responsabilité, vu tout le travail qu’il a accompli dans le parti depuis 2009. Sans quoi, ses partisans menacent de rallier l’opposition. « Il a beaucoup servi dans le parti et il n’a bénéficié d’aucun poste de responsabilité depuis lors. C’est un fidèle serviteur de Grand-Yoff. Il aide les gens dans la discrétion. Mais jusqu’à présent, il n’a rien comme récompense. Tout simplement parce qu’on parle de dynastie Faye-Sall », a dénoncé un des partisans d’Adama Faye dans les colonnes de la Tribune.

Battu en compagnie de l’ex-Premier ministre Mimi Touré, à Grand-Yoff par Khalifa Sall, Adama Faye et ses partisans pensent que les personnes nommées en guise de récompense le devraient être grâce à leurs compétences.

Senegal-24.com






Hebergeur d'image