leral.net | S'informer en temps réel

Les conseils deThierno Lô à Macky Sall : "A votre place, si un chef religieux me demande de libérer un prisonnier, je le libère"

Fidèle à son habitude, Thierno Lô a martelé ses vérités au chef de l’Etat Macky Sall. Même s’il a rejoint la mouvance présidentielle, l’ancien ministre du Tourisme est resté fidèle à sa ligne de conduite : exprimer sa pensée quel que soit le bord où il se trouve.


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Février 2015 à 10:54 | | 37 commentaire(s)|

Les conseils deThierno Lô à Macky Sall : "A votre place, si un chef religieux me demande de libérer un prisonnier, je le libère"
Commentant l’actualité politique, notamment le bras de fer entre Me Wade et le pouvoir, sur le jugement de Karim Wade, Thierno Lô a conseillé le président de la République à reconsidérer sa position par rapport à ce dossier. « A la place de Macky Sall, si j’avais entendu le porte-parole du Khalife général des tidianes, le Khalife général des mourides ou celui des layennes ou des niassènes, me demander de préserver la paix sociale et de libérer un prisonnier, je le libère sans me soucier de la petite minorité », a déclaré le leader de l’Alliance pour la paix et le développement (Apd), dans les colonnes de EnQuête.

Sur la main tendue de Wade, Thierno Lô conseille Macky Sall à accepter le dialogue. « A la place du chef de l’Etat, dès qu’Abdoulaye Wade dit : « J’accepte de dialoguer », le lendemain j’aurais envoyé des plénipotentiaires qui iront à sa rencontre pour poser les jalons du dialogue », ajoute-t-il. Selon lui, « la stabilité et la paix sociale du pays doivent intéresser tous les Sénégalais (car) nous ne connaîtrons jamais l’émergence sans un consensus fort ». Aussi appelle-t-il à « démasquer tous ceux qui sont autour du président de la République ou de l’opposition et qui sont des va-t-en-guerre, qui ne veulent que brûler la République ».

Senego






Hebergeur d'image