Les deux faits les plus marquants de l’année 2012 dans la région de Thiès: Affaire Luc Nicolaï et Bethio Thioune

Rédigé le Samedi 22 Décembre 2012 à 22:09 | Lu 766 fois | 1 commentaire(s)

Nous commencerons par la dernière affaire, qui retient toujours l’attention des Sénégalais, épris de justice. Car nous savons que le Sénégalais prend toujours part pour celui qui a été trahi. En quelques sortes pour la victime qui est Bertrand, qui a été trahi par la personne qu’il a toujours considéré comme un propre frère. Rappel des faits : Le 27 Septembre 2012, coïncidant avec le lendemain du retour de Bertrand Touly de France. Deux agents des douanes de Mbour, (Abdou Hadre Kébé chef de la brigade des douanes de Mbour et Pape Massiré Thiam, agent de douane) procèdent à une perquisition dans le bureau Bertrand et déclarent y avoir trouvé de la drogue (cocaïne). Mais en échange de sa liberté, ils lui demandèrent une somme de cent millions de francs Cfa pour étouffer l’affaire.



Les deux faits les plus marquants de l’année 2012 dans la région de Thiès: Affaire Luc Nicolaï et Bethio Thioune
Après bien sûr l’avoir laissé partir pour sûrement rassembler la somme qui était un peu forte. Luc Nicolaï, qui était le cerveau de la bande, se sentant découvert, vu ses appels téléphoniques entre Abdou Hadre Kébé, Djibrine Diop et lui, se retira en Gambie pour ne pas répondre aux multitudes appels de la gendarmerie. A part les appels téléphoniques, ces deux complices (Djibrine Diop et Mamadou Lamine Mbaye) commençaient à vider leur sac. La première personne citée s’était confié à son épouse lui racontant tout ce qui s’était passé entre Luc et lui. Au même moment; Mamadou Lamine Mbaye, l’autre complice qui avait la trouille, passait pour demander à l’épouse de Djibrine Diop de dire à son mari de ne rien révéler aux gendarmes sinon, ils seront tous arrêtés, car c’est lui qui avait ouvert la porte du bureau du DG, à son mari pour y introduire de la drogue. Mais la dame avait demandé à son époux de dire toute la vérité. N’oublions surtout pas que Jean François, (père de Bertrand Touly), était le parrain de Luc, il a beaucoup aidé ce dernier, qui n’avait rien, car il travaillait dans un restaurant-bar comme serveur; mais voila, après un complot bien ourdi, il met son fils en prison. Mais Dieu n’aide jamais les traitres, car si la CHARIA était appliquée contre lui, il serait jugé de haute trahison et pendu. La libération de Bertrand Touly était imminente, car les témoignages de Djibrine Diop et de Mamadou Lamine Mbaye suffisaient par enfoncer Luc et décharger Bertrand. Donc, il ne faut pas que les gens s’étonnent, le Sénégal est un pays de loi et de droit. Même celui qui n’a pas fait le droit l’aurait libéré et retenu les autres. Au moment où le papier est en train d’être traité, Luc attendu dans la chambre 43 et demandent de ne pas être dérangé. Et Bertrand Touly est libre dans tous ses mouvements dans son hôtel de Lamantin Beach au milieu des ses employés, qu’il traite comme ses enfants, d’après les témoignages de Fatou Diaw et autres. L’invulnérable Bethio Thioune, Cheikh des Thiantacounes est arrêté. Soupçonné de complicité d’un double meurtre sur les personnes de Bara Sow et Ababacar Diagne. Pourtant çà, l’affaire s’est passée dans sa maison de Keur Samba Laobé, mais il nie toujours les faits, bien que deux coups de feu aient été tirés dans la maison, alors qu’il y était. Mais il dit n’avoir rien entendu. Puissant au sein de la communauté mouride, il y a quelque temps ; personne n’avait pensé, que le Cheikh finirait dans les geôles de Rebeuss. Un homme, qui avait juré d’élire Wade en 2012, risque d’attendre encore, parce que celui qu’il supportait a été mis en déroute par les populations du Sénégal. C’est après que la reconstitution des faits aient été faites, sur la demande du Juge d’instruction Thioune que le sort de Bethio a été ficelé. Plusieurs prétextes ont mis posé sur la table du Juge, mais çà ne pouvait pas passer avec un juge aussi loyale. Maintenant le dossier est à Dakar, nous attendrons d’être édifiés.
Frédéric Diallo Xalimasn Thiès.



1.Posté par Habib ndiaye le 24/12/2012 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu manges au ratelier de Philibert ou direct à celui des Touly? Espèce trou du cul!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site



TELEVISIONS & RADIO SENEGAL