Leral.net | S'informer en temps réel



Les djihadistes de Benghazi étendent leur emprise

le 13 Septembre 2012 à 09:57 | Lu 258 fois

VIDÉO - Ces nouvelles formations tentent de supplanter les islamistes qui ont accepté le jeu électoral, lors des législatives de juillet.


Les djihadistes de Benghazi étendent leur emprise
L'attentat contre l'ambassadeur américain en Libye illustre la montée en puissance de groupes radicaux dans la grande ville de l'Est libyen. Les djihadistes libyens vont devenir de plus en plus efficaces, estime l'expert Patrick Haimzadeh, ancien diplomate français en poste à Tripoli. Déjà auteurs d'une tentative d'assassinat contre l'ambassadeur de Grande-Bretagne en juin, ces groupes améliorent leur «savoir-faire», analyse Haimzadeh. «Comme les djihadistes irakiens, ils commencent à apprendre. Il fallait s'attendre à ce qu'ils tuent.»

La première de ces formations, Ansar al-Charia, (les partisans de la charia) est typique de ces nouvelles formations qui tentent de supplanter les islamistes «traditionnels» qui, à Benghazi comme à Tripoli, ont accepté le jeu électoral en se présentant aux élections législatives de juillet. «Ce sont des gens qui agissent par idéologie. Ils pensent qu'un petit groupe déterminé peut prendre le pouvoir par la force», ajoute Haimzadeh.

Ces combattants au front ceint d'un bandeau noir sont des djihadistes. Leur vision est celle d'un combat planétaire contre tous ceux qui ne pensent pas comme eux. Ils reçoivent encouragements et soutiens de la nébuleuse djihadiste internationale. «Récemment, des cheiks saoudiens extrémistes les ont encouragés dans des vidéos postées sur YouTube», rapporte Patrick Haimzadeh, qui n'exclut pas que les djihadistes libyens reçoivent un jour des instructeurs, venant par exemple d'Afghanistan.

«Noyautage» des forces de sécurité
Plus inquiétante encore est la collusion des djihadistes libyens avec les forces de sécurité «officielles» de l'État, avertit le spécialiste. Il en veut pour preuve les circonstances troubles de l'attaque contre le mausolée d'un saint musulman par des hommes d'Ansar al-Charia, au sud de Benghazi la semaine dernière. «Une milice locale est intervenue pour défendre la tombe du saint ; il y a eu des morts ; la force officielle de sécurité nationale, le Bouclier de Libye, est restée l'arme au pied. Or, son chef à Benghazi avait rencontré la semaine précédente le chef d'Ansar al-Charia.» Le «noyautage» des forces de sécurité théoriquement rattachées au ministère de la Défense augure mal de l'avenir, craint le chercheur.


Par Pierre Prier


1.Posté par ndiaye le 13/09/2012 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site