leral.net | S'informer en temps réel

Les éleveurs du Sénégal jugent très court le délai de 5 mois pour l’élaboration du code Pastoral

Le comité de pilotage de l’élaboration du nouveau code pastoral a été mis en place depuis mars dernier à Ndiaganiao par le Premier ministre Abdoul Mbaye. En effet, le comité a débuté ses travaux et il va livrer au Sénégal son premier code pastoral. Mais, ce délai de 5 mois semble être très court pour l’antenne Sénégal du Réseau des organisations d’éleveurs et pasteurs d’Afrique.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Mai 2013 à 14:45 | | 0 commentaire(s)|

Les éleveurs du Sénégal jugent très court le délai de 5 mois pour l’élaboration du code Pastoral
Leur chargée de communication et de plaidoyer, Moustapha Dia, affirme que 5 mois ne suffisent pas pour élaborer un code pastoral du moment où l’ensemble des préoccupations des parties prenantes doit être prise en compte. Dans cette même perspective, le chargée de communication estime que pour que ce code puisse être employé, il faudra mettre en évidence les éléments qui lui permettent d’être mise en place. C’est en ce sens qu’il voudrait que la date soit rallongée au moins de 12 mois. Le foncier et l’hydraulique pastorale figurent parmi les questions posées. En outre, le principal problème dans la zone sylvo-pastorale est l’accès à l’eau. Par rapport à la question foncière, il faudrait mettre l’accent sur l’ensemble des éléments qui sont dans le code et dans la réforme foncière. Le député Adama Sow souligne qu’on a l’habitude de donner des hectares à des agriculteurs mais jamais, on ne le fait pour des éleveurs. Il signale aussi que le code doit prendre en considération l’ensemble de ces éléments avant de parvenir à l’Assemblée nationale.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image