leral.net | S'informer en temps réel

Les espoirs de l’OM douchés dans les dossiers Maïga et Boudebouz ?

L'Olympique de Marseille espérait signer la doublette Modibo Maïga-Ryad Boudebouz. Hélas, le premier est déjà à oublier, tandis que les négociations sont au point mort pour le second.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Juillet 2012 à 10:13 | | 0 commentaire(s)|

Les espoirs de l’OM douchés dans les dossiers Maïga et Boudebouz ?
Le mercato de l’Olympique de Marseille est loin d’être de tout repos. Si Florian Raspentino est arrivé, le club phocéen se cherche toujours d’autres renforts de poids, capables de le ramener vers les sommets. Les Ciel-et-Blanc avaient notamment sérieusement ciblé deux joueurs du FC Sochaux, à savoir Modibo Maïga (24 ans) et Ryad Boudebouz (22 ans). Hélas, les pensionnaires du Vélodrome sont bien loin d’avoir bouclé ces deux opérations.

Pour l’attaquant international malien, la messe serait même déjà dite. La priorité offensive des Olympiens semble se rapprocher inexorablement de la Premier League. À en croire L’Est Républicain, un club (Stoke City, Reading ou West Ham) s’est même déjà mis d’accord avec les Lionceaux autour d’une indemnité proche des 8 M€. Le buteur s’est rendu à Londres pour négocier les derniers détails. Un coup dur pour l’OM qui entendait récupérer « un super joueur », suivi « depuis longtemps », synonyme de « quinze buts par saison ».

Pour se consoler, les Marseillais peuvent se dire qu’il leur reste le milieu offensif. Un accord était même annoncé entre les différentes parties. Mais là encore, on est loin du compte. Il suffit de lire les déclarations du président sochalien Alexandre Lacombe dans les colonnes du quotidien sportif algérien Le Buteur pour s’en convaincre. « Je tiens à dire encore une fois qu’on n’a rien reçu à propos de Ryad Boudebouz. L’unique proposition qu’on a discutée avec les responsables marseillais est liée à l’attaquant Modibo Maiga, voilà tout », a-t-il indiqué avant de poursuivre.

« Écoutez, vous me parlez d’un accord alors qu’on n’a reçu aucune offre concrète de l’OM. Pour pouvoir parler d’entente, il faudrait qu’il ait discussion et malheureusement ce n’est pas le cas. Ryad est en vacances, et dès qu’il rentrera, il va reprendre », a-t-il conclu. Paralysé en attendant de vendre pour dégager des liquidités, l’OM perd du terrain sur quelques-uns de ses dossiers prioritaires. Attention à ne pas trop tarder...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image