leral.net | S'informer en temps réel

Les failles de la liste d'Aliou Cissé

La liste des Lions du Sénégal pour la double confrontation contre le Niger, comptant pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2017 (les 26 et 29 mars prochain), confirme certaines failles d'Aliou Cissé, selon nos confrères de Enquête.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Mars 2016 à 15:55 | | 3 commentaire(s)|

Vendredi dernier a marqué l’an un d’Aliou Cissé à la tête de l’équipe nationale A de football du Sénégal. Un an que le successeur d’Alain Giresse tarde à dissiper les doutes qui planent sur son management et ses capacités à remettre le quart de finaliste du Mondial 2002 au premier rang du foot africain.

Car en plus du jeu pas du tout convaincant de son équipe, l’ancien capitaine des Lions peine toujours à justifier ses listes. Serait-ce la raison qui le pousse à balancer des communiqués pour fuir les échanges avec les journalistes lors de leur publication ? La liste des 26 joueurs convoqués pour les 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football prévue au Gabon en 2017 a encore soulevé des interrogations.

Comme s’il se cherche encore. Après avoir écarté dès son arrivée des cadres comme Moussa Sow, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain (PSG) continue de faire des sélections difficiles à expliquer. Comment continuer à appeler Issa Sarr qui n’a jamais été utilisé et laisser de côté Stéphane Badji et Salif Sané qui ont vécu en équipe nationale ? Comment expliquer l’absence de l’arrière gauche Cheikh Mbengue qui n’a presque jamais déçu ?

Indisponible pour cause blessure, Moussa Konaté est préféré à Diafra Sakho qui est revenu à la compétition et qui devrait avoir davantage de temps de jeu au fil des semaines, donc d’ici au 26 prochain.

Un vrai problème Salif Sané et Djilobodji

Son obsession à imprimer ses marques à la tête des Lions est connue de tous. Toutefois, ses méthodes passent peut-être difficilement. Les absences de Salif Sané (Hanovre, Allemagne), Dame Ndoye (Sunderland, Angleterre) et Papy Mison Djilobodji révèlent un réel problème entre lui et certains joueurs.

Même s’il a essayé de le nier en disant que les deux derniers cités savent ce qu’ils doivent faire pour retrouver la Tanière, l’ancien pensionnaire de Sedan et de Birmingham City ne donne pas une explication convaincante. Certainement que son différend avec eux n’est toujours pas oublié. Le jeune frère de Lamine Sané paie pour son refus de déplacement pour Windhoek, en septembre dernier, pour cause de blessure. Idem pour le défenseur de Chelsea prêté au Werder Brême, actuellement très compétitif, dont un problème survenu à Paris est évoqué. Sinon, Cissé ne doit surtout pas dire qu’il n’aime pas le style du foot allemand.






Hebergeur d'image