Les femmes de l'Apr brocadent Me Amadou Sall

Rédigé le Samedi 22 Décembre 2012 à 09:00 | | 2 commentaire(s)


Les femmes de l'Apr brocadent Me Amadou Sall
Le mouvement des femmes de l'Apr qualifie les propos de Elhadji Amadou Sall comme une atteinte aux Institutions de la République. Selon Marième Badiane, Me Elhadji Amadou Sall a injurié toute la République en apostrophant le président de la République en des termes ubuesques, burlesques et d'une rare impolitesse. Elle a indiqué que "cette forfaiture morale expressive d'une très grave névrose traduit la profondeur de la gangraine wadienne qui a souillé les fondements vertueux d'un peuple".



1.Posté par karim le 22/12/2012 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

calme toi el hadji amadou sall le pédé de la banlieue personne ne mangera ton chéri de karim, car donne la nausée fils de pute

2.Posté par kanilai le 22/12/2012 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous remercions le Bon Dieu d’avoir libérer nos vaillants soldats.
Ceci dit j’ai toujours soutenu que Jammeh est derrière le concept de la prise d’otage.
Le MFDC n’a JAMAIS fait de prisonniers de guerre pendant trente années de rebellions, cette idée vient directement de Yaya Jammeh.
Yaya Jammeh est le parrain de Salif Sadio et tout ce qu’il voudrait lui faire faire Salif Sadio n’a d’autres choix que de s’exécuter. N’oublions pas que Jammeh est un soldat devenu politicien et qui cherche a internationalisé le conflit casamançais. Avec 18 années de pouvoir a son actif et avoir dialoguer avec trois présidents sénégalais, Jammeh n’est plus une novice dans le jeux du pouvoir sénégambien. Ceux d’entre nous qui négligent la capacité de nuisance de Jammeh dans le conflit casamançais sont des novices de la culture diola, leur solidarité, leurs croyances et leurs secrets. Jammeh est le de facto président de tous les diolas du monde entier les cadres casamançais inclus et cela a été ficeler dans les forets sacrées dans la pure tradition diola. La Gambie est devenue la Casamance anglaise, une nouvelle réalité dont nul n’ignore. Cela a était possible pendant 18 années de migration des diolas vers la Gambie. Les gambiens authentiques et non diola sont a l’exiles c’est connu de tous. Il faut que cela soit claire dans la tète de nos dirigeants avant d’entreprendre toutes démarches avec Jammeh. Ceux qui suivent mes postes se rendront compte que j’ai toujours demandé où sont caches les prisonniers ? Il est maintenant claire qu’ils étaient caches en territoire gambien et seulement achemines en brousse pour le compte de la Croix Rouge. Cette vérité n’est pas fortuite, c’est un théâtre bien orchestre par Jammeh et Salif Sadio. Le crédit de cette manouvre est double : 1-Booster la crédibilité de Salif Sadio a l’internationale et 2- A Jammeh pour apaiser la récente tension entre lui et le Président Macky Sall. Une deuxième chose qu’il faut retenir est que Salif Sadio est le de facto Vice Président et Ministre des Forces armées de la Gambie. C’est effectivement les troupes de Salif Sadio qui assure la sécurité personnelle de Yaya Jammeh en Gambie. Cette vérité fait qu’il est extrêmement difficile pour les militaires gambiens de déposer Jammeh. Les soldats gambiens n’ont pas d’armes lourdes à leurs possessions, ces dernières sont exclusivement détenues par les hommes armés de Salif Sadio. Les autorités sénégalaises doivent aussi savoir que les rebelles des autres factions du MFDC qui sont contre Salif Sadio sont nombreux dans les prisons gambiennes. De sources sures ils sont plus d’une centaine d’hommes et femmes détenues dans les geôles gambiennes, d’autres sont tout simplement tues ou livrer a Salif Sadio.
Ce qui est sure et certain les gambiens vont tôt ou tard déposer Yaya Jammeh. DIEU seul sait quand mais la détermination des gambiens à déposer Yaya Jammeh est IRREVERSIBLE. Yaya Jammeh est un menteur, un assassin et un rebelle qui a su mentir aux autorités sénégalaises pendant 18 ans sous Diouf, Wade et maintenant Macky. Où est le pont de Farafeny ? Où est le corps de Tabara Samb ? Ou est Salieu Niang le troisième condamne a mort. Voilà des futures cartes de négociations contre le gouvernement de Macky. Les autorités sénégalaises sautent de joie et crient partout leurs satisfactions sur cette affaire de libérations mais le chemin de la PAIX en Casamance est bien loin devant nous. On a affaire a un tricheur, un enfant de la rébellion casamançaise nait en Gambie et Nkrumah Sane a Paris l’a bien confirme a qui veut l’entendre et certes les gambiens en savent quelque chose présentement et Inchalah les gambiens reprendrons leur pays aux mains des rebelles de la Casamance.
Il est temps que les autorités sénégalaises écoutent deux personnes clés qui détiennent des informations secrètes et importantes pour mieux comprendre la stratégie et les activités de Jammeh en Gambie et en Casamance. Ils sont les Docteurs Mamadou Lamine Sedat Diop et Amadou Scatered Janneh tous deux résidents a Dakar.
Certes Jammeh est le seul pion à écarter pour neutraliser Salif Sadio et assoir une PAIX durable en Casamance et en Gambie et restaurer la fédération sénégambienne une bonne fois pour toute.
A bientôt.


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image