leral.net | S'informer en temps réel

Les femmes de l'UJTL condamnent «l’instrumentalisation à outrance de la justice»


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Mars 2015 à 08:39 | | 3 commentaire(s)|

Les femmes de l'UJTL condamnent «l’instrumentalisation à outrance de la justice»
La jeunesse féminine de l'Union des jeunesses travaillistes et libérales (UJTL) condamne «l’instrumentalisation à outrance de la justice» pour solder des comptes politiques. En effet, d’après elle, «de nombreux responsables libéraux sont arbitrairement arrêtés et emprisonnés par le biais d’une juridiction d’exception, exclusivement réactivée pour démanteler l’opposition. Et aujourd’hui, sur la base d’un compte bancaire fictif créé par les comploteurs, et des biens qui lui sont arbitrairement attribués, Henry Grégoire compte exécuter la sentence donnée par Macky Sall, en infligeant à Wade fils une peine ferme de sept ans, qui va le priver de ses droits civiques». La jeunesse féminine exige-t-elle par conséquent la libération de «tous les otages politiques comme Aïda Ndiongue, Aziz Diop, Karim Wade, Victor Diouf, Mouhamadou Lamine Massaly, etc».






Hebergeur d'image