leral.net | S'informer en temps réel

Les graves accusations du gouvernement congolais contre Fadel Barro, Fou Malade et Aliou Sané


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Mars 2015 à 10:31 | | 9 commentaire(s)|

Les graves accusations du gouvernement congolais contre Fadel Barro, Fou Malade et Aliou Sané
Trois membres du mouvement Y en a marre sont dans de beaux draps. Arrêtés, dimanche dernier, en République démocratique du Congo, alors qu'ils animaient un point de presse, Fadel Barro, Malal Talla alias Fou Malade et Alioune Sané ne sont pas encore sortis de l'ornière. En effret, la sortie du ministre chargé de la Communication du gouvernement congolais, Lambert Mende, sur les ondes de Rfi, ne milite pas en leur faveur. Soulignant que les camarades de Thiaat sont entrés dans le territoire congolais avec de faux documents, il ajoute: "Ils étaient là pour entraîner les jeunes congolais à préparer des cocktails Molotov pour une éventuelle insurrection. Ils essayaient de chambouler le calendrier électoral du pays. Mais, nous ne laisserons pas faire ce qui s'est passé au Burkina car, le Congo n'est ni le Burkina Faso, ni le Sénégal".






Hebergeur d'image