Leral.net | S'informer en temps réel



Les hommes drôles ont plus de succès auprès des femmes que les mecs musclés, virils ou riches... Et si vous en doutez, voici qui devrait vous faire changer d'avis !

le 16 Septembre 2015 à 15:54 | Lu 846 fois

Tout le monde connaît le dicton ancestral, enseigné de père en fils depuis les siècles des siècles, au moment de la fameuse question : “Papa, comment on fait pour pécho une fille ?”


Les hommes drôles ont plus de succès auprès des femmes que les mecs musclés, virils ou riches... Et si vous en doutez, voici qui devrait vous faire changer d'avis !


 

"Eh bien tu vois fiston, comme disait pépé, femme qui rit est à moitié dans ton lit" répondra le paternel avec bienveillance. “D’ailleurs, lorsqu’on t’a conçu avec ta mère, c’était grâce à une blague Carambar…”
 

Blague à part, si j’ose dire, il semblerait que le fait de disposer d’un certain sens de l’humour soit un atout majeur pour les hommes, lors d’une entreprise de séduction....


@via tumblr

L'humour, la qualité que les femmes recherchent en priorité chez les hommes


Selon un sondage  réalisé en 2014 par TNS Sofres, lorsqu’on demande à des femmes de tous âges et de toutes classes sociales confondues ce qui les séduit le plus chez un homme lors d’une première rencontre, le sens de l’humour du galant, ainsi que son regard, arrivent largement en tête. À partir de 50 ans, c’est même quasiment une femme sur deux (46%) qui recherche en premier de l’humour chez son partenaire ! 
 

À titre de comparaison, sa virilité, sa musculature, le contenu de son portefeuille ou même sa culture arrivent loin, très loin derrière… Et ce, peu importe la tranche d’âge. Messieurs, si vous n’avez pas un rond, que vous êtes gringalet et que vous avez le QI d’une huître, tout n’est donc pas perdu !

@via favim
 
Les femmes seraient biologiquement stimulées par les choses qui les font rire


Et ce n’est pas tout : Une étude récente, menée par des médecins de la Stanford School of Medicine  et publiée dans Social Neurosciencea prouvé que le cerveau féminin était extrêmement sensible à l’humour, ce qui en soi expliquerait tout. Selon la conclusion de ces scientifiques, les femmes sont génétiquement prédisposées à préférer les partenaires drôles...
 

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont comparé l’activité cérébrale de 22 enfants, garçons et filles, âgés de 6 à 13 ans, à qui ils ont montré des vidéos plus ou moins amusantes.
 

Un premier groupe d’enfants a regardé des vidéos marrantes (des gens qui tombent, des animaux qui font n’importe quoi…) un deuxième groupe a regardé des vidéos qualifiées de “positives” (des snowboarders qui réalisent des figures, des danseurs…) et d’autres ont regardé des vidéos dites “neutres” (des documentaires animaliers, des petits films montrant des enfants à vélo..)
 

Après cela, on a demandé aux enfants de noter les vidéos afin de savoir lesquelles leur avaient le plus plu. L’imagerie médicale a permis de mettre en évidence un fait étonnant : le cerveau des fillettes, plus particulièrement la zone associée aux émotions et à la sensation de récompense, connaissait une activité très intense devant les vidéos drôles. Les garçons, eux, étaient plus stimulés par les vidéos dites “positives”.
 

Voilà qui expliquerait donc pourquoi les femmes ont tendance à favoriser les partenaires qui les font rire : elles sont simplement biologiquement plus réceptives à l’humour et ce, dès leur plus jeune âge...
 

Messieurs, tenez-vous le pour dit : abandonnez les salles de musculation et inscrivez-vous vite à l’école du rire à la place !

demotivateur