Leral.net | S'informer en temps réel



Les incendies dans le Colorado font une première victime

le 29 Juin 2012 à 15:06 | Lu 385 fois

Le corps d'un homme calciné a été retrouvé dans les débris de sa résidence à Colorado Springs. Des centaines de maisons ont brûlé. Barack Obama, qui se rendra sur place vendredi, a décrété l'état de grande catastrophe.


Les incendies dans le Colorado font une première victime
Le gigantesque incendie qui ravage le Colorado a fait sa première victime. Les autorités ont retrouvé jeudi le corps d'un homme calciné dans une maison détruite par les flammes à Colorado Springs, la deuxième plus grande ville de l'État après Denver. On ne sait pas encore pourquoi la victime n'avait pas quitté son domicile comme les 36.000 personnes évacuées mardi quand le feu commençait à menacer une partie de la ville. Deux autres adultes sont par ailleurs portés disparus, a précisé le chef de la police, Pete Carey. Selon un bilan provisoire annoncé par le maire, ce sont pour l'instant près de 350 maisons qui ont été détruites par les flammes dans sa commune.

L'incendie, baptisé «Waldo Canyon Fire», est le plus destructeur de mémoire d'homme dans le Colorado. Devant l'ampleur des dégâts, Barack Obama a annoncé qu'il se rendrait sur place vendredi pour en évaluer lui-même l'importance. Le président américain n'a toutefois pas attendu pour déclarer l'état de grande catastrophe permettant d'allouer des fonds fédéraux aux autorités de l'État et aux autorités locales.

Des vols dans les zones évacuées sont à craindre
Le grand nombre d'évacuations a entraîné l'ouverture de plusieurs centres d'accueil. La ville a mis à disposition des évacués des ordinateurs portables pour qu'ils puissent consulter leurs courriels et s'inscrire sur le site de la Croix-Rouge «sain et sauf», pour faire savoir à leurs familles et amis qu'ils sont en lieu sûr. Selon The Gazette, le quotidien de Colorado Springs, plusieurs personnes ont été arrêtées alors qu'elles essayaient de s'introduire dans les zones évacuées. Pete Carey a dit s'attendre à quelques vols.



Au total, quelque 7500 hectares ont déjà brûlé et 20.000 bâtiments sont menacés, dont l'École de formation de l'armée de l'air, qui a dû quitter deux quartiers d'habitation. L'incendie a détruit environ quatre hectares de terrains de l'école, mais n'a pas atteint les bâtiments. Jeudi soir, les causes de l'incendie restaient inconnues. Le brasier était contenu à 10%, après des progrès sensibles des pompiers dans la journée, grâce à une météo plus clémente, avec des températures en baisse, des vents plus faibles et un taux d'humidité en hausse.

La moitié des ressources fédérales de lutte contre le feu sont actuellement déployées dans le Colorado. «Nous continuerons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour fournir les pompiers, avions et équipements nécessaires pour éteindre les incendies», a déclaré Tom Harbour, directeur de la gestion des incendies des Services forestiers fédéraux. Les pompiers combattent en effet plusieurs autres feux dans l'État, notamment le «High Park Fire», près de Fort Collins, à 100 kilomètres au nord de Denver, qui a détruit 35.000 hectares de végétation, et qui était contenu jeudi à 75%.


Par lefigaro.fr


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage