Les incidents clos, le M23 reprend son AG

Rédigé le Samedi 12 Janvier 2013 à 16:54 | | 1 commentaire(s)

Le Mouvement du 23-Juin (M23) a repris ses travaux après que son comité de coordination a été obligé de suspendre pendant plus d'une demi-heure l'assemblée générale ouverte samedi matin à Dakar, à cause d'affrontements entre ses membres.



Les incidents clos, le M23 reprend son AG
''Le M23 doit être totalement indépendant et libre, vu l’importance capitale de sa plateforme sociopolitique'', écrivent les jeunes de la Commission orientation et stratégies du mouvement dans un document de presse distribué à l’ouverture de l'assemblée générale.

Ils tiennent à ce que le mouvement sauvegarde son ''indépendance'' et sa ''liberté'', en continuant à jouer son ''rôle de veille, d’alerte et de lutte, pour la défense des intérêts de la nation''.

D'autres militants se sont démarqués de cette orientation. Les deux camps en sont venus aux mains.

La Police a positionné des éléments autour de l'hôtel abritant la rencontre à laquelle prennent des responsables politiques et des militants de la société civile.

Participaient à la réunion le ministre d'Etat Amath Dansokho, le ministre du Tourisme et des Loisirs Youssou Ndour et l'historienne Penda Mbow, membre du conseil d'administration de "Servir le Sénégal", la fondation de la Première dame Marième Faye Sall.

Né de la protestation populaire du 23 juin 2011 contre un projet de loi jugé "non-constitutionnel", le M23 était le cheval de bataille qui a évincé le président sortant Abdoulaye Wade, élu en 2000 et réélu en 2007. Le mouvement regroupe des opposants, des personnalités indépendantes et des organisations de la société civile.



1.Posté par BOUNKATAB le 12/01/2013 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SI POUR DEFENDRE DES IDEES , ON EN VIENT AUX MUSCLES, ON EST TARE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image