leral.net | S'informer en temps réel

Les infrastructures sportives de l'institut Diambars: Une fierté pour le football sénégalais

Implanté à Saly en 2003, l’Institut Diambars est le centre de formation en football le plus performant au Sénégal, grâce à la richesse de ses infrastructures sportives, à la qualité de ses enseignements, à la clairvoyance de ses dirigeants, dont le président Saër Dièye Seck, très actif dans le processus de reconstruction du sport roi.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Avril 2012 à 14:57 | | 0 commentaire(s)|

Les infrastructures sportives de l'institut Diambars: Une fierté pour le football sénégalais
Possédant jusque là, deux terrains synthétiques de dernière génération que les différentes sélections nationales ont eu à utiliser pour préparer leurs rencontres internationaux, l'Institut Diambars va bientôt se doter de trois autres pelouses du même genre. Ce qui lui permettrait d’avoir la bagatelle de cinq pelouses synthétiques fonctionnelles et ferait de lui, le centre de formation le plus équipé en Afrique de l’Ouest. «Nous allons avoir d’ici deux mois trois pelouses synthétiques qui nous permettront de faire un pas de plus sur notre projet infrastructurel, mais aussi de renforcer notre capacité d’accueil en louant ces espaces aux différentes formations sportives. Les pelouses vont bientôt arriver et vous voyez vous mêmes que les techniciens s’activent à mettre tout en œuvre. Je pense qu’avec cinq pelouses synthétiques, Diambars sera le centre de formation le plus équipé en Afrique », a laissé entendre Moussa Kamara, le directeur technique de l’Institut. Déjà, le stade Fodé Wade dispose de vestiaires modernes et d'une pelouse synthétique en bon état. Ces installations constituent une aubaine pour le football sénégalais qui souffre d’un manque criard de moyens, avec l’état de délabrement avancé de certains stades comme Demba Diop, Amadou Barry.

Diambars compte aussi mettre en place des terrains de basket, handball, volley-ball, bref bâtir un véritable centre omnisport, où tous les sportifs pourront vivre leur passion. « Une fois les pelouses installées, nous allons aborder l’autre phase du projet qui consiste à créer des terrains de basket, de handball et autres. Notre objectif est de mettre sur pied un centre omnisport, afin de toucher toutes les sensibilités sportives », dira M. Kamara.

Hormis ses terrains de football, Diambars est l’unique centre du pays à avoir des logements modernes, avec des chambres climatisées, une salle de musculation équipée, même si le matériel semble être détérioré à cause l’usage excessif, des salles de télévision et des espaces de loisirs.

Au regard de la qualité des infrastructures trouvées sur place, on peut dire que Diambars n’a rien à envier aux centres de formation de grands clubs européens comme Manchester United, Barcelone et Real Madrid. Il offre des services variés à ses pensionnaires qui s’épanouissent dans un environnement professionnel. Le football sénégalais se porterait davantage mieux, si les clubs traditionnels Jaraaf, JA et Gorée prenaient exemple sur Diambars.

PAR PAPE MOR BASSINE NIANG·
Source Cesti-info.net via Ndamli.sn






Hebergeur d'image