leral.net | S'informer en temps réel

Les jeunes de la coalition Benno Book Yakaar font feu sur Barthélémy Diaz

Les jeunes, membres de la coalition Benno Book Yakaar, de l’Alliance pour la République (Apr), ainsi que ceux de la Convergence des jeunes républicains (Cojer), entité de la mouvance présidentielle, se sont violemment pris au maire de Mermoz/Sacré-Cœur qui avait a tancé aussi sévèrement le Président Macky et ses alliés. Pour ces jeunes, l’heure est venue pour le Procureur de la République d’arrêter Barthélémy Dias.


Rédigé par leral.net le Dimanche 18 Septembre 2016 à 23:50 | | 4 commentaire(s)|

Très remonté contre le maire de Mermoz/Sacré-Cœur , les jeunes de la coalition Benno Book Yakaar n’ont pas porter de gants pour bruler Khalifa Sall qu’ils ont taxé de voyou, non sans inviter le procureur à inculper Barthélémy Dias après les événements de la Mairie de Mermoz-Sacré-Cœur qui a abouti à une mort d’homme.

« Voilà exactement le type de voyou-politicien dont le Sénégal devrait se débarrasser à jamais. Visiblement peu soucieux de l’image et du dégoût qu’il renvoie auprès de l’opinion, Barthélémy Dias croit qu’il peut dégainer son pistolet comme au Far West, insulter les citoyens, comme il veut, détruire les biens d’autrui sans conséquence. Mais tout ceci n’est que fanfaronnade ! Quand les choses se corsent, il court se réfugier dans les bras de papa pour qu’il actionne ses amitiés dans le régime », déclare-t-il.

Et de poursuivre, «nous invitons le Procureur de la République à s’autosaisir sur l’affaire Ndiaga Diouf à qui le maire Barthélémy a ouvertement avoué son crime en face de toute la nation », lance Nourou Niang, coordonnateur des jeunes de la coalition Benno Book Yakaar du département de Dakar, par ailleurs responsables des jeunes républicains de Grand Yoff.

Toujours d’après les jeunes camarades du Président Macky Sall, l’heure est venue de s’interroger sur la personne de Barthélémy ainsi qu’à ses compétences académique. « Sans diplôme connu, ni qualification autre que celle de fort-en-gueule, il affiche son impolitesse en bandoulière et nargue la loi. Monsieur Dias, sachez que le Président Macky Sall que fera jamais le plaisir de vous répondre. Car il incarne l’institution de la République. Vous feriez mieux de vous regarder dans la glace et d’essayer de changer votre image de délinquant qui révulse nombreux de nos citoyens », fustigent le leader des jeunes de la coalition Benno Bokk Yakaar.

Ce dernier a encore haussé le ton en faisant allusion à l’article 80 de la constitution qui condamne toute offense contre le Président de la République. « Le Président de la République est institution alors l’article s’impose devant l’arrogance de Barthélémy Dia », soutient t-il.

SOURCE ACTUNET






Hebergeur d'image