Leral.net | S'informer en temps réel



Les jeunes républicains satisfaits après le débat

le 4 Octobre 2012 à 09:46 | Lu 280 fois

REPORTAGE - Si les militants donnent Romney largement vainqueur de sa première confrontation avec Obama, ils n'en restent pas moins pessimistes quant au résultat final de l'élection présidentielle américaine.


Les jeunes républicains satisfaits après le débat
Au SideBar, mercredi soir on entonne le «USA» de la victoire. Le club des jeunes républicains de New York a organisé une «watch party» pour regarder le débat présidentiel. Le verdict est sans appel: c'est Mitt Romney qui a remporté celui-ci haut la main.

Certes, on était venu pour entendre des propositions spécifiques du candidat républicain et l'on n'a pas appris grand-chose, mais il est apparu beaucoup plus confiant et combattif que le président. Après des semaines de mauvaises nouvelles et de sondages décevants pour un candidat qui n'emballe personne chez les jeunes republicains, c'est une victoire estime-t-on ici. «C'est un nouveau départ pour Mitt Romney. Aucun des deux n'a rien dit de nouveau, mais notre candidat s'en est beaucoup mieux sorti. C'est un homme d'affaires, il parle d'économie avec plus d'aisance que Barack Obama», suggère Chris Hamilton, employé dans une société de relations publiques.

Dans ce bar du sud de Manhattan où l'on vient habituellement regarder des matches de baseball ou de football américain, le face-à-face avait mal commencé pour Barack Obama. Les jeunes républicains le huaient quand il parlait et écoutaient religieusement quand c'était au tour de Mitt Romney. Du coup, on n'entendait rien aux arguments du président. Mais ce n'est pas lui qu'on est venu écouter. Sarah Highland regrette de ne pas avoir entendu Mitt Romney offrir des solutions plus concrètes sur le chômage. Moins enthousiaste que les commentateurs de télévision sur la prestation de celui-ci, elle pense par ailleurs que le candidat aurait pu être à la fois plus «chaleureux» et encore plus «agressif». William Palumbo, 27 ans, est lui satisfait des promesses de son candidat: abrogation de la loi sur la santé, réduction du déficit budgétaire. Cela changera-t-il quelque chose à la course? Rien n'est moins sûr, selon Ramona Zepeda, 23 ans. «Cela va être difficile de changer la donne à ce stade, confie-t-elle, même si Mitt Romney a gagné le débat.» William Palumbo va plus loin: «Il a gagné le débat, mais il perdra l'élection, c'est certain», assure-t-il.


Par Adèle Smith


1.Posté par cherif aidara le 05/10/2012 11:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Spammeurs sur leral.net : Solange Massage, Chérif Aïdara , Nouveau Sénégal sont des escrocs !
LERAL.NET - De nos jours, il est difficile d’échapper aux escrocs qui sont partout et utilisent tous les moyens possibles (ou même impossibles) pour arnaquer les honnêtes citoyens.



Ces truands n’ont qu’un seul but : se faire de l’argent à n’importe quel prix. Ils sont entrain de polluer les forums de discussions des sites internet sénégalais les plus visités tels que Leral. Ces voyous utilisent cet espace d’expression réservé aux internautes pour y insérer gratuitement leurs publicités mensongères.

Selon une source, « Solange qui se dit être une jeune fille et qui fait des séances de massage doux et relaxant dans un cadre convivial et discret n’est en réalité qu’une prostituée ».
Ce qui n’est pas vraiment une révélation car les internautes ont toujours compris que ce « massage doux » se termine toujours au lit.

« Chérif Aïdara, le petit fils de Cheikh Sadibou Aïdara, grand marabout est la aujourd’hui pour ceux qui ont besoin d’aide dans tous les domaines », annonce un autre escroc. S’il était Cherif et marabout comme il le dit, avait-il besoin de faire sa publicité dans les forums de discussions des sites web ? C’est parce que ce type veut rouler les naïfs dans la farine qu’il procède ainsi.

Outre « Solange » et « Chérif Aïdara » (leurs vrais noms ?), « HG4 » et « Vimax » qui proposent des produits aphrodisiaques et « Nouveau Sénégal » veulent aussi leurrer les internautes. Ces derniers doivent rester vigilants pour ne pas tomber dans le piège de ces bandits.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site