Leral.net | S'informer en temps réel
Revue de presse

Les journaux commentent les déclarations de Macky Sall sur son mandat

Rédigé par leral.net le Dimanche 3 Mars 2013 à 11:09 commentaire(s)| | Lu 548 fois

Les déclarations du président Macky Sall sur la durée de son mandat sont le sujet le plus commenté par la presse du week-end.


Les journaux commentent les déclarations de Macky Sall sur son mandat
La réduction du mandat de sept à cinq ans est un choix définitif", rapporte Walfadjri, qui cite le président Sall.

Lors de la campagne électorale de février-mars 2012, le président Sall avait promis de réduire la durée du mandat présidentiel de sept à cinq ans. Il tenait aussi à s'appliquer lui-même ce changement, même si les Sénégalais élisaient un président de la République pour sept ans.

Vendredi à Paris, il a encore dit que son mandat sera réduit de sept à cinq ans, par l'Assemblée nationale ou par référendum.

"Le président Macky Sall veut mettre fin au débat sur sa promesse de réduire son septennat en quinquennat. Dans la Cour de l’Élysée, devant les journalistes, il a réitéré fermement que la réduction du mandat présidentiel est de cinq ans. Il n'attend que Amadou Mahtar Mbow, pour soumettre cette décision soit au référendum, soit au vote de l'Assemblée nationale", écrit Walfadjri.

M. Mbow dirige une commission chargée de réformer les institutions sénégalaises.

"Cette commission me soumettra ses propositions parmi lesquelles la première mesure sera la réduction du mandat en cours de sept à cinq ans. Ce sera fait soit par référendum, soit par un vote à l'Assemblée nationale. Mais c'est un choix définitif, je réduirai mon mandat de deux ans", a affirmé Macky Sall, cité par Le Soleil.

Les proches du chef de l'État, qui souhaitent qu'il revienne sur sa promesse électorale pour exercer un mandat de sept ans, "devront désormais se rendre à l'évidence", puisque M. Sall veut "tenir sa promesse", commente L'As. Le président Sall vient de "clore le débat" sur la durée de son mandat, selon le même journal.

Dans L'Observateur, sous le sceau de l'anonymat, un spécialiste du droit constitutionnel estime que "la voie royale pour modifier le mandat présidentiel, c'est le référendum".

Le billettiste de L’Office déplore "la lenteur" de la réduction du mandat présidentiel de sept à cinq ans.

"Macky confirme le quinquennat", titre Sud Quotidien. Il estime qu'en réitérant cette position, le chef de l’État vient de "rectifier tous ses partisans qui semblaient ramer à contre-courant de sa promesse électorale".

Les autres journaux consacrent leur une à d'autres sujets. Le Quotidien se fait l'écho d'une affaire d'escroquerie, pour laquelle "un marabout originaire de Touba (Centre) est écroué à Rebeuss (Dakar) après avoir escroqué des émigrés sénégalais à hauteur de 400 millions de francs CFA".

Il a profité de la régularisation des sans-papiers en Italie, en 2009, pour tromper des émigrés sénégalais, selon le journal qui le traite de "petit Madoff", par allusion au fraudeur américain Bernard Madoff. Ce dernier a fait perdre plusieurs dizaines de milliards de dollars au secteur bancaire américain, dans une escroquerie commise en 2008.

Le journal Direct Info consacre un dossier à la pollution industrielle à Mboro, dans la région de Thiès (Ouest). A Gade et Ngomène, deux villages situés près de Mboro, "la pollution étouffe les hommes", selon le journal.

"Des voix se sont élevées pour défendre le droit à la vie des hommes, des animaux et de la flore, qui souffrent. Mais, sans succès", rapporte Direct Info. "L'industrialisation est souhaitée, mais elle ne va pas sans problèmes", commente son billettiste.


ESF

TELEVISIONS & RADIO SENEGAL