Leral.net | S'informer en temps réel



Les libéraux libyens de Mahmoud Jibril entrevoient la victoire

le 8 Juillet 2012 à 15:14 | Lu 681 fois

Les retours du terrain la conforte : moins de 24 heures après la tenue du premier scrutin libre de Libye, la coalition des libéraux a annoncé ce dimanche 8 juillet qu’elle était en tête presque partout. Mohamed Sawan, leader de Justice et liberté, parti qui représente les Frères musulmans dans ces élections, concède lui-même une « nette avance » de ses adversaires à Tripoli, mais aussi à Benghazi.


Les libéraux libyens de Mahmoud Jibril entrevoient la victoire
L’écrasante avance des libéraux de l’Alliance des forces nationales n’est pas une surprise à Tripoli.

En revanche, les islamistes de Justice et construction, le parti investi par les Frères musulmans, espéraient réduire leur écart avec de bons scores dans la région de l'Est, réputée plus conservatrice. Or les islamistes reconnaissent être loin derrière la coalition de Mahmoud Jibril, à la fois dans le grand Tripoli (représenté à hauteur de 30 sièges, dont 16 réservés aux listes), mais aussi dans le grand Benghazi (pourvu de 26 sièges, dont 11 réservés aux listes).

« La personnalité de Mahmoud Jibril » a joué, explique à RFI Hamouda Siala, le porte-parole de son parti. Autre facteur en la faveur de l’ancien chef de l’exécutif de transition : il est issu de la tribu des Warfalla, la plus importante du pays.

Demeurent deux inconnues. Premièrement, les alliances avec d’autres partis. « Nous sommes ouverts à tout le monde pour créer une plateforme commune, a indiqué le porte-parole des libéraux. Nous avons toujours dit que nous souhaitions créer un gouvernement de coalition. »

Deuxième inconnue : les candidats indépendants. Le sont-ils vraiment ? Leurs choix à venir seront déterminants, car ils occuperont 120 des 200 sièges du futur congrès national (ils sont élus au suffrage uninominal).



SOURCE:RFI