leral.net | S'informer en temps réel

Les limites intellectuelles de Benoît Sambou (Par Mor Sarr)

C’est avec étonnement et consternation que nous avons découvert l’article paru ce mercredi 13 février 2013 à 18h sur le site d’information leral.net faisant état des attaques du ministre Benoît Sambou sur la personne du Professeur titulaire des universités le tout nouveau recteur de l’Université de Ziguinchor en l’occurrence Courfia Kéba Diawara. D’ailleurs, une vidéo de ces balivernes est postée sur le site scoopsdeziguinchor.com


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Février 2013 à 10:30 | | 18 commentaire(s)|

Les limites intellectuelles de Benoît Sambou (Par Mor Sarr)
C’est une étonnante ignorance pour ce ministre qui ne sait même pas que lui-même est accusé nommément par la porte-parole des femmes licenciées en l’occurrence Binta Diagne Diatta(cf : scoopsdeziguinchor.com, vidéos à l’appui). Au lieu de se défendre en premier il accuse un autre pour créer la confusion et l’amalgame. Ce mini-ministre a perdu son sang-froid depuis la nomination du Pr Courfia Diawara.

En tant que ministre de la république il est ridicule de traiter de telles informations sans avoir pris la peine de vérifier leur véracité. En tant que camarade de parti il n’est pas loyal d’attaquer ses camarades sans leur avoir parler au préalable pour avoir leur version des faits. C’est le président de la république, son Excellence Monsieur Macky SALL qui a placé sa confiance en la personne du Professeur Courfia Diawara au point de le nommer par décret comme Recteur de l’Université de Ziguinchor donc c’est irresponsable de la part d’un ministre de la république de s’attaquer à un homme de confiance du président sur la base d’accusations gratuites et fallacieuses : ce comportement n’est pas républicain du tout Monsieur le Ministre.

Scoop! le ministre a affirmé être venu féliciter le nouveau recteur chez lui le vendredi dernier : c’est des contrevérités! il n’a jamais posé un tel acte de grandeur, c’est honteux. Il a traité le nouveau recteur d’irresponsable mais l’irresponsable c’est bien lui qui s’aventure dans un débat de bas étage sans vérifier la source de ses allégations mensongères.

Voilà un homme qui ne mérite pas le fauteuil qu’il occupe en tant que ministre de la jeunesse, de l’emploi et de la promotion des valeurs civiques, valeurs civiques qu’il vient de bafouer; le président de la république n’a pas besoin de ce genre de responsable politique. A travers sa sortie maladroite, il a fini d’étaler sur la place publique ses limites intellectuelles, morales et politiques. Il nous montre qu’il n’est pas un homme d’Etat.

Ceci est une intoxication, une diffamation, une diversion, une calomnie caractérisée. La Casamance ne mérite pas cette guéguerre sans fondement de ses fils sur qui elle fonde beaucoup d’espoir pour sa reconstruction et l’instauration d’un climat de paix définitive. Le nouveau recteur n’est ni de prés ni de loin mêlé à cette affaire car il n’a pas encore pris fonction. C’est absurde et incroyable !

Monsieur le Ministre chargé de la Promotion des Valeurs civiques, le civisme ne rime pas avec dénigrement, supputation et dilatoire. Les militants de l’APR de Ziguinchor condamnent avec la dernière énergie cette attitude irresponsable et discourtoise et disent : « Plus jamais ça ! »
Au moment où toute la Casamance se mobilise pour remercier le PR et fêter la passation de service, notre seul et unique mini-ministre lui rame à contre-courant. Il vient de sonner sa fin de partie car en agissant ainsi il porte atteinte aux intérêts des populations casamançaises.


Mor Sarr

Responsable APR de Ziguinchor



1.Posté par Boy Tilene le 15/02/2013 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Mor, lèche cul Sarr, arrêtez d'être des instruments de qui que ce soit. Le ministre a fait une sortie courageuse et a mis les points sur les "i", Monsieur le Recteur aurait dû avoir le courage de répondre et pas d'instrumentaliser un larbin comme toi. le titre de ce texte est en déphasage avec son corps. Pour ceux qui parlent du niveau intellectuel de Benoit, il faut savoir (je suis témoin, pour avoir partager la même formation que lui) qu'il a un niveau Master. combien de ministre n'ont pas ce niveau??? plein si on remonte de 2000 à nos jours.
L'heure est au travail et les positionnements pour 2014 ne valent pas cette peine. C'est ce qui a tué le PDS.
Il faut savoir apprendre du passé.

Cordialement

2.Posté par Amadou Tidiane GAYE le 15/02/2013 17:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La sortie de Benoit Sambou n'est vraiment pas digne d'un responsable de son rang. Je suis honnêtement déçu de voir dire qu'il a son master. A quoi lui a servi son diplôme s'il ignore les règles les plus élémentaires du savoir-vivre, de la courtoisie et j'en passe.
Chers camarades de l'APR, dites à Benoit au lieu de se lancer dans des allégations mensongères qu'il nous donne de l'emploi. Voilà ce que le peuple attend de lui. Le plus important est que ces accusations sont infondées, c'est indigne d'un ministre qui doit incarner le premier les valeurs civiques dont il est le promoteur.

3.Posté par Mamadou Aliou DIALLO le 15/02/2013 17:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai toujours cru que Benoit n'est pas de taille d’être à la tête d'une direction encore moins d'un département ministériel et aujourd'hui l'histoire m'a donné raison à travers sa sortie fracassante contre ses propres frères de parti. car, il n'a ni la capacité intellectuelle ni la capacité morale. Nous jeunes du Sénégal, nous voulons lui faire savoir qu'il est loin d'être notre référence et nous lui recommandons désormais de vérifier ses informations au lieu d'attaquer des honnêtes citoyens.

4.Posté par l'observateur le 15/02/2013 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

benoît sambou n'a pas de respect pour le Président de la République au point de s'attaquer à ses hommes de confiance. il n'a aucune considération pour son parti l'APR et les populations de ziguinchor. les sénégalais ont découvert la face cachée de ce ministre incompétent qui fragilise les avantages de la casamance

5.Posté par essamay le 16/02/2013 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Boy Tilene, la vulgarité c'est l'arme des faibles. au lieu d'argumenter dans le sens d'apporter la preuve de la véracité des allégations mensongères de benoit, tu fais de la diversion en parlant de niveau MASTER. les populations veulent la vérité sur cette affaire des 37 femmes. en tout état de cause, le site www.scoopsdeziguinchor.com a posté une vidéo de la porte-parole des femmes qui y a cité Benoît SAMBOU. Alors, cherchez à démontrer que vous n'y êtes pour rien.
c'est malheureux que vous essayiez de défendre quelqu'un qui dit des contrevérités cela veut dire ce que cela veut dire mon cher Boy Tilene. une autorité de son ne doit pas s'aventurer dans la calomnie et l'intoxication. les popultaionssont assez avertis pour déceler des propos diffamatoires, alors ne perdez pas votre temps à tenter de les manipuler. ça ne passera pas.

6.Posté par mor sarr le 16/02/2013 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

boy tilene, vos propos vulgaires laissent entrevoir votre éducation et votre personnalité. quant à vos fautes d'orthographe elles en disent long sur votre niveau "MASTER" que vous partagez avec votre ami que vous prétendez défendre sans arguments valables.
je vous concède vos injures mais acceptez humblement que votre ami est un calomniateur. vous avez dit "courageux" mais le courage est accepter la réalité et dire la vérité en toute circonstance. LA PATRIE AVANT LE PARTI = YONOU YOKOUTE ! AGIR ENSEMBLE POUR LE SENEGAL
Merci

7.Posté par Paco le 16/02/2013 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVE COURFIA. À BAS BENOÎT. VIVE MACKY. À BAS WADE. VIVE NIASSE. À BAS GACKOU. VIVE TANOR. À BAS IDY.

8.Posté par boy soucoupapaye le 17/02/2013 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut parler des vrais problèmes de ziguinchor au lion de se lancer des flêche. Notre région va mal , il arrive des fois que je me pose cette question? Et si les rebelles avaient raison? Regardez un peu ce qui se passe autour de vous? Rien pour une région où les gens se battent depuis 30 ans ? Tout à Touba , Tivaouane . ... Arrêtez de vous "clasher" chers con de fréres.
Fraternellement

9.Posté par samba2 le 17/02/2013 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les démons du PDS guettent en ce moment l'APR à savoir des responsables politiques qui se crêpent les chignons comme des femmes. Benoit Sambou et ses partisans doivent arrêter ces attaques gratuites et fausses car on ne peut en aucun renvoyer des travailleurs sans avoir auparavent pris fonction. Si vous voulez que l'APR remporte les locales, vous devez arrêter ces enfantillages et vous mettre au travail.

10.Posté par boy soucoupapaye le 17/02/2013 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

faut parler des vrais problèmes de ziguinchor au lieu de se lancer des flêche. Notre région va mal , il arrive des fois que je me pose cette question? Et si les rebelles avaient raison? Regardez un peu ce qui se passe autour de vous? Rien pour une région où les gens se battent depuis 30 ans ? Tout à Touba , Tivaouane . ... Arrêtez de vous "clasher" chers con de fréres.
Fraternellement

11.Posté par samba2 le 17/02/2013 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@boysoucoupapye. Qu'est ce qu'il y'a Touba ou a Tivaoune ? Rien de spécial à ce que je sache.
Cela étant dit, les démons du PDS guettent effectivement l'APR lorsque des responsables politiques qui se crêpent les chignons comme des femmes. Benoit Sambou et ses partisans doivent arrêter ces attaques gratuites et fausses car on ne peut Mr Diawara ne peut en aucun cas renvoyer des travailleurs sans avoir auparavent pris fonction. Si vous voulez que l'APR remporte les locales, vous devez arrêter ces enfantillages et vous mettre au travail sutout vous préoccuper plus pour le développement de ce pays.

12.Posté par siré le 18/02/2013 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nom de dieu, pourquoi benoît est-il si lâche? comment peut-il se permettre d'attaquer un honnête citoyen comme le Professeur Courfia Diawara? un homme que le Président a choisi en connaissance de cause pour présider aux destinées de notre université (temple du savoir) ! la fonction de recteur est différente de celle de ministre. si benoît a un niveau MASTER comme le dit si fièrement son ami BOY TILENE, Monsieur Courfia est PROFESSEUR TITULAIRE DES UNIVERSITES. il n'y a pas photo. C'est fini l'ère où les cancres dirigent ce pays, oui c'est fini. à présent, c'est le mérite qui compte. un ministre qui calomnie ne mérite pas la confiance du Président: les renseignements généraux ne tarderont pas à découvrir la vérité sur cette affaire. c'est absurde d'accuser un recteur qui n'a pas encore pris fonction d'avoir licencié des femmes travailleuses contractuelles du COUD à l'université de ziguinchor. quel mensonge !
des vidéos de la porte-parole des femmes licenciées et du SAF du COUD sont en ligne. pour découvrir la vérité (surtout les défenseurs de benoît) j'invite les sénégalais à visiter le site http://www.scoopsdeziguinchor.com/article.php?id=2197&id_rubrique=14

13.Posté par DIALLO le 18/02/2013 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aujourd'hui le SÉNÉGAL dépasse ces querelles politiques mais c'est de réfléchir sur les problèmes du peuple qui se résument comme suit:
-emploi des jeunes;
-coupures d'électricité;
-éducation (bacheliers non orientés et gréves);
-chéreté de la vie et
-la paix en casamance.
Nous devrons tous exhorter le pouvoir actuel à s'orienter sur ces problèmes pour avoir un pays émergent.
L'APR est en train d'embrasser les pratiques du régime sortant et à Ziguinchor au lieu de féliciter la nomination du Pr.DIAWARA au poste de Recteur qui est un fils de casamance, les militants de ce parti se mettent à se jeter des bisbilles. Il faut signaler à ces militant que le Ministre Benoit SAMBOU n'a pas de Master sinon il s'était inscrit à un Master à l'IAM alors qu'il n'avait même pas de Licence et il a cartouché en Droit et FASEG à l'UCAD mais vu son courage et son engagement prés du Président Macky SALL il a été nommé ministre.
Debout pour un SENEGAL émergent!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

14.Posté par Pierre P Bassène le 19/02/2013 13:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR UNE PAIX DEFINITIVE EN CASAMANCE
Chers frères et sœurs, le mouvement dénommé Brainstorming for Peace in Casamance(B.P.C) est composé d’honnêtes citoyens, soucieux du retour de la paix en Casamance et de l’équilibre sociale au Sénégal.
Notre attention porte exclusivement aujourd’hui sur la Casamance , partie sud du pays en difficulté. Les raisons fondamentales qui seraient à la base de ces difficultés, c’est justement à cela que nous vous invitons à réfléchir.
En effet, chers frères, chères sœurs ; nous vous invitons à remuer davantage vos méninges ; ne nous arrêtons pas en si bon chemin. Ne refermons pas de sitôt cette belle page ; cette si belle tribune qui nous est offerte pour que nous puissions, nous aussi, dire notre mot ; exprimer notre pensée si courte ou si pauvre soit elle, sur ce mal qui nous ronge du côté sud de notre pays depuis plus de trente ans.
Le mouvement « Brainstorming for Peace in Casamance » nous y invite vivement !! Il nous invite à la réflexion ; à nous poser des questions sur ce qui pourraient être les causes réelles, profondes voire fondamentales qui ont poussé d’honnêtes et vaillants frères à entrer en rébellion.
Il ne suffit pas de se limiter au seul questionnement ; il faut tenter d’apporter des réponses pertinentes et cohérentes à ces questions que l’on se pose.
B.P.C vous invite à la correction dans vos propos, à la tolérance et à la bonne foi.
Des idées contradictoires, oui ! Car c’est ça qui enrichit et nourrit le débat.
B.P.C pense que l’actuel régime a toutes les chances de ramener enfin la paix en Casamance pour les deux raisons ci-dessous :
• L’actuel président, son Excellence Macky Sall a eu à piloter sous le régime précédent, en sa qualité de chef du gouvernement ce dossier communément appelé ‘’dossier Casamance’. Il a eu, si nos mémoires ne nous trahissent pas à débattre avec feu Marcel Bassène (paix à son âme car personne n’a encore mieux fait que lui pour que la paix revienne en Casamance) à la TV nationale de ce dossier. Il lui disait quelque chose comme ceci : « M. Bassène, vos informations quant à l’avancée de ce dossier sont largement dépassées. Nous (lui et le régime libéral) ne sommes pas loin du bout du tunnel ; nous avons pris les contacts nécessaires et mis en place le dispositif qu’il faut pour ramener la paix en Casamance.
Qu’en est-il en définitive ? Se seraient-ils perdus à l’intérieur du tunnel ?
• Son Excellence, Monsieur le Président de la République a sans nul doute pris suffisamment de temps et de recul pour évaluer le dispositif mis en place par le régime précédent ; dégager ses points faibles et ses points forts et prendre la juste mesure de l’ampleur de problème. Son plan de sortie de crise devrait sans nul doute s’enrichir des points forts de l’ancien dispositif dont il eu à participer dan la mise en place et la mise en œuvre(…). L’erreur n’est plus tolérée compte tenu e la longue expérience qu’il a de ce dossier.
B.P.C vous invite à explorer avec lui cette piste qu’elle vous propose pour le règlement complet et définitif de ce conflit en Casamance. Nous pensons que faire appel des forces internationales d’interposition et d’intermédiation serait la solution appropriée à cette crise.
En effet, au niveau interne, ayons le courage de le reconnaître et de le dire tout haut ; nous avons fini de montrer nos limites car ayant assez buté ! La solution de ce problème nous échappe ; nous ne la détenons pas. Au niveau externe, c’est à dire des trois Etats que sont la Gambie, la Guinée Bissau et le Sénégal qui gèrent des frontières communes et qui devraient de concert trouver une solution à ce problème car leur sécurité et leur stabilité interne en dépendent ; nous constatons un blocage. D’ailleurs aucun de ces trois Etats cités ne maitrise le degré d’implication encore moins les intérêts de son voisin dans ce désordre pour ne pas dire conflit que nous vivons en Casamance.
A qui profite réellement ce conflit ? En tout cas l’Etat du Sénégal, en tant qu’entité, est largement perdant car son économie est totalement déséquilibrée et sa cohésion sociale dangereusement fragilisée.
La force d’interposition vers laquelle nous vous orientons ne vient pas pour combattre ; elle vient plutôt pour assurer la sécurité de ceux-là qui sont entrain de négocier d’une part et celle des populations civiles et leurs biens d’autre part.
Pour inviter les trois Etats cités ci-dessus à plus d’engagement et de détermination à pacifier cette belle Casamance, les négociations auxquelles ils sont conviés à prendre part doivent impérativement se faire sous l’arbitrage et le contrôle des Nations Unies.
« Brainstorming for Peace in Casamance » vous invite au débat en remuant davantage vos méninges pour qu’enfin nous trouvions la solution au désordre que nous vivons en Casamance !!
Depuis le début de la crise, sa gestion a toujours été confiée à des politiciens qui l’ont gérée comme bon leur semblait. Les uns l’ont gérée de façon désintéressée, honnête et loyale, d’autres par contre en ont fait un fonds de commerce politique.
Trop de tapages folkloriques aux allures de meeting politique autour de cette crise ! Ca suffit !! Basta !! Ne profitons pas du désarroi, du désespoir et de la naïveté de nos braves sœurs (femmes des bois sacrés) qui s’accrochent désespérément et croient à toute promesse quelque soit sa source, de faire revenir la paix dans cette belle Casamance que nous aimons tant !! Elles ne se posent même la question quant à la bonne foi et l’engagement désintéressé de ces gens qui viennent à elles pour leur faire croire qu’ils sont porteurs de solutions de sortie de crise.
La présence de la TV nationale à ces rassemblements est-elle vraiment nécessaire ? Ces images (avec de gros plans et des images arrêtées sur certaines personnalités) diffusées à travers la postes de télévision sont destinées à qui et à qui profitent-elles ?
Basta au verbiage et soyons plus concret et efficace.
Les querelles politiques de bas étages portant sur des personnes ne nous interessent pas. Si vous êtes aussi intelligents que ça, mettez cette intelligence au profit du devenir de votre région qui en a tant besoin pour que la paix y revient!!
Le Coordonnateur
Pierre- Paul Bassène

15.Posté par Pierre P Bassène le 19/02/2013 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi tant d'acharnement sur la personne du pauvre Benoît ? Pourquoi son CV derange tant les gens ? Serait-il le premier Ministre au Sénégal qui n'est pas universitaire , ou qui n'aurait pas de diplômes supérieurs ? De Diouf à Wade nous avons connu des Ministres qui n'avaient que le BFEM et qui avaient pourtant donné entière satisfaction à celui qui les avait nommés à ces postes.
Ziguinchor a assez souffert pour voir encore ses fils s'entre déchirer pour des details qui ne font pas avancer la région. Si c'est cela que vous avez à nous proposer comme programme pour le developpement de notre si belle region, franchement allez vous faire voir ailleurs. Merci!!!

16.Posté par bintou sambou le 19/02/2013 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis sidérée de lire cet article:

http://www.leral.net/Le-ministre-Benoit-Sambou-traite-le-Recteur-de-l-Universite-de-Ziguinchor-d-irresponsable_a73836.html

et la source est claire

http://www.scoopsdeziguinchor.com/article.php?id=2197&id_rubrique=14

il faut être vraiment aveugle et sourd pour ne pas comprendre que cette affaire est antérieure à la nomination du nouveau recteur qui a pris fonction le vendredi 15 février 2013.

voilà une façon élémentaire de démontrer que les accusations portées sur la personne du Professeur Courfia Kéba Diawara relèvent de l'imaginaire.

http://www.scoopsdeziguinchor.com/article.php?id=2213&id_rubrique=10


17.Posté par mor sarr le 21/02/2013 19:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous militants de l’APR de Ziguinchor tenons à remercier son Excellence le Président de la République Monsieur Macky Sall, pour la confiance qu’il a placée en la personne du Professeur Courfia DIAWARA en le nommant au poste de Recteur de l’université de Ziguinchor.
Par la même occasion, nous félicitons vivement Monsieur Courfia Diawara et lui témoignons toute notre reconnaissance et notre engagement à ses cotés.
La nomination du Professeur Courfia à la tête d’une institution aussi importante que l’université de Ziguinchor vient, encore une fois, confirmer la confiance que le Président Macky Sall place aux fils de la Casamance pour l’accompagner dans le déroulement de son programme YOONOU YOKKOUTE.
Par conséquent, nous réitérons notre engagement avec le Professeur Courfia Diawara aux côtés du Président de la République, à qui nous demandons d’appuyer notre nouveau recteur à solutionner les problèmes de l’université.
En effet, depuis sa création l’université de Ziguinchor est confrontée à un problème de capacité d’accueil, c’est pourquoi nous demandons solennellement à son Excellence le Président de la République d’apporter des solutions par la construction de nouveaux amphithéâtres.
Dans la même logique, nous demandons aussi la création du centre régionale des œuvres universitaires de Ziguinchor. Le campus social de l’université de Ziguinchor continue de dépendre du Centre des Œuvres Universitaire de Dakar. Cette situation pose déjà des difficultés pratiques de gestion.
Nous appelons toute la Casamance naturelle (Ziguinchor + Kolda + Sédhiou) à soutenir le nouveau recteur. C'est la première fois qu'un fils de Ziguinchor accède à ce poste. Voici quelqu'un qui a un parcours 100% ziguinchor: né à Ziguinchor, études primaires à l'Ecole Moussa Barry de Ziguinchor (ex Boucotte Ouest), études moyennes au CEM Malick Fall de Ziguinchor (ex CEG), études secondaires au Lycée Djignabo de Ziguinchor et ancien joueur de navétanes à Tee-Sito de Ziguinchor et ancien sociétaire de l'Entente JA-SEIC de Ziguinchor (Club dont notre regretté Jules François Bocandé a enfilé le maillot avant de rejoindre le Casa-Sports). Vive la Paix en Casamance.

18.Posté par BASSENE le 21/09/2014 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Casamancais Casamancaises! je vous invite à vous mobiliser pour ne pas laisser échapper cette belle opportunité qui s'offre à vous pour connaître davantage sur les origines et le mode de gestion du conflit qui secoue la verte Casamance depuis plus de trente ans.
Ce charmant et honnête colonel de la gendarmerie vous a mis la puce à l'oreille.
Ayez le courage et l’honnêteté d'exiger de nos dirigeants plus d'explications détaillées sur ces propos troublants venant d-un officier supérieur.
Ne laissez pas le silence enterrer cette belle opportunité qui s'offre à tout sénégalais épris de paix, de stabilité nationale et de justice.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image