leral.net | S'informer en temps réel

Les monts et merveilles du gouvernement pour la région de Thiès

Thiès, la capitale du rail a reçu un hôte, pas des moindres, en la personne du président de la République Macky Sall. C'est dans le cadre du Conseil des ministres décentralisé. A quelques semaines des élections locales, ce déplacement en territoire conquise par l'actuel maire Idrissa Seck lors des derniers joutes électorales est lourd de sens.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Juin 2014 à 09:08 | | 5 commentaire(s)|

Les monts et merveilles du gouvernement pour la région de Thiès
Témoin d'un passé historique riche et glorieux, pôle névralgique de développement abritant des fleurons de notre industrie et siège d'une intense activité économique, Thiès occupe assurément une place centrale dans notre vie économique et sociale.

Ainsi, le Premier ministre Aminata Touré, dira que « la région, comme le pays tout entier, ont bien ressenti les contreperformances des industries Chimiques du Sénégal, de la NST, des contraintes des secteurs du tourisme et de la pêche, du déclin du secteur ferroviaire, de la faible valorisation de toutes les potentialités agropastorales ».

Thiès a donc besoin d'un renouveau pour la relance de ces industries en difficulté. Selon, le Premier ministre, « ce renouveau passera par l'implantation de nouvelles plateformes industrielles, logistiques, de services et d'infrastructures structurantes, pour stimuler tout son potentiel économique ».

Pour l'édition de Thies, elle affirme avoir fait le choix de « s'inscrire dans une démarche de proximité, une démarche d'écoute, pour une action politique inspirée des réalités du terrain, pour des choix d'investissement mieux articulés, prenant en compte les priorités nationales et locales ».

Au terme de ce conseil de ministre délocalisé ou le maire de Thies disait ne rien attendre du gouvernement, Aminata Touré, soutient avoir pu identifier les défis à relever et les opportunités à saisir, pour inscrire définitivement la région dans une nouvelle dynamique de croissance et de progrès. D'ailleurs, elle annonce une enveloppe de 706,977 milliards de francs pour la région.

Aussi pense-t-elle, les énormes potentialités agropastorales, culturelles, minières, touristiques, historiques de cette région n'ont pas été suffisamment exploitées.

Ibrahima Khalil






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image