leral.net | S'informer en temps réel

Les organisateurs satisfaits du déroulement du Magal de Darou Mouhty

Serigne Bassirou Abdou Khoudoss, organisateur principal du Magal de Darou Mouhty, a salué les efforts des différents services de l’Etat impliqués dans la tenue de cette manifestation, efforts qui ont permis d’enregistrer des résultats satisfaisants.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Juin 2015 à 21:01 | | 0 commentaire(s)|

Les organisateurs satisfaits du déroulement du Magal de Darou Mouhty
"Les engagements pris lors des CDD [comité départemental de développement] et CRD [comité régional de développement] ont contribué à la réussite de l’organisation du Magal", a dit mercredi le porte-parole de la famille de Borom Darou.

Lors de la cérémonie officielle du Magal, il a félicité le président de la République, Macky Sall, le Premier ministre Mahammed Dionne et son gouvernement.

Il a aussi remercié notamment le ministère de l’Intérieur et celui des Forces armées, ainsi que la SENELEC, la société nationale d'électricité.

Serigne Bassirou Abdou Khoudoss est revenu sur les incompréhensions avec la RTS qui, finalement, ont été résolues.

"Nous ne devons souffrir d’aucun complexe dans la pratique de notre religion. Nous devons aussi garder jalousement les valeurs que nous ont léguées nos parents", a souligné Serigne Bass, à l’entame de son discours.

"Le Magal de Darou Mouhty est un temps de ferveur religieuse pour toute la communauté mouride. C’est aussi le moment pour Serigne Cheikh Khady, Khalife de Mame Thierno Birahim Mbacké, de réaffirmer son serment d’allégeance à Serigne Cheikh Sidy Moctar, Khalife général des mourides", a encore dit Serigne Bassirou Abdou Khoudoss.

Le ministre des Mines Aly Ngouille Ndiaye a transmis les salutations du président de la République à la famille de Borom Darou.

En revisitant l’histoire du mouridisme, il a rappelé que Mame Thierno Birahim a été le porteur de la lettre de Khadimou Rassoul au gouverneur à Saint-Louis.

Il a aussi déclaré qu'en 1895, à Mbacké Bari, Cheikh Ahmadou Bamba, sur le chemin de son exil au Gabon, avait confié sa famille à son frère cadet.

"Ces retrouvailles, après un long moment, doivent être célébrées pour montrer la dimension de Mame Thierno Birahim'', a-t-il exhorté.

"Il fut, avant la lettre, un grand producteur dans les cultures de l’arachide et du mil [...]", a-t-il encore dit.

Il a demandé au Khalife de Mame Thierno Birahim de prier pour un bon hivernage et pour le président de la République Macky Sall, qui accorde une grande importance à l’agriculture, secteur pour le développement duquel il a mis d’importants moyens.

La délégation gouvernementale, conduite par Aly Ngouille Ndiaye, comprenait entre autres Khadim Diop, ministre de l'Intégration africaine, le ministre conseiller Arona Ndoffène Diouf, le Sécretaire d'Etat à l'hydraulique, Diène Faye, et le conseiller spécial du président de la République Cheikh Mbacké Sakho.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image