leral.net | S'informer en temps réel

Les politiques de décentralisation au Sénégal : seize (16) ans après

Le gouvernement du Sénégal a poursuivi un processus de décentralisation et de démocratisation, enclenché depuis des années, en transférant aux collectivités locales (CL), avec les lois de mars 1996, neuf (09) compétences jusqu’alors assumées par l’Etat. La décentralisation, étant au cœur de la réforme de l’Etat, ne se réduit pas seulement à l’organisation et au fonctionnement des collectivités locales. Elle pose aussi la question de l’exercice du pouvoir dans un Etat moderne adapté à l’évolution de la société avec ses exigences de responsabilité, de liberté et de proximité.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Octobre 2012 à 22:50 | | 3 commentaire(s)|

Les politiques de décentralisation au Sénégal : seize (16) ans après
La décentralisation consiste à traduire en programmes et projets opérationnels, les domaines de compétences transférés par l’Etat ; appliquer les politiques de développement au plan local en prenant les besoins spécifiques des populations et des collectivités locales. Or le développement local vise à asseoir une gouvernance locale participative par le renforcement de capacités des acteurs locaux ; par un développement endogène et harmonieux centré sur une démarche participative et une gestion concertée des ressources. Il vise également à instaurer une dynamique de solidarité et de partenariat entre acteurs locaux à travers une bonne politique de communication autour d’une vision et d’une ambition communes.
Cependant, seize (16) après la définition et l’application de cette politique, nous sommes au regret de constater que beaucoup de collectivités locales peinent à booster le développement local.

Une évaluation diagnostique

les neuf (09) domaines de compétence transférés se pose le problème du transfert des ressources financières pourtant prévu par l'article 5 du code des CL. A ce la s'ajoute le problème du manque de maitrise de la technicité de ces domaines transférés qui entre en droite ligne avec le niveau de formation des élus locaux ; le manque d’implication des populations dans la gestion de ces domaines assorti d'un déficit de communication et de sensibilisation. En effet, la dimension participative, dans la gestion des collectivités locales, tarde à être une constante au Sénégal, car les populations retiennent amèrement que « tout ce qui ce fait pour elles, et sans elles, ce fait contre elles ».

Quelques recommandations
Les politiques de la décentralisation ne doivent plus être un simple et beau discours ; elles doivent désormais impacter sur le vécu des populations à la base. Si l’Etat du Sénégal veut inscrire la décentralisation dans une perspective de pérennisation et de durabilité, il est impérieux de renforcer les institutions pour qu’elles deviennent beaucoup plus fortes qu’elles ne le sont. L’Etat doit impérativement accompagner les collectivités locales par l’affectation de Ressources techniques et financières. Cela permettra aux organes de décision décentralisés (conseil régional, municipal, rural) et de services techniques déconcentrés de disposer de ressources humaines dont les compétences sont adaptées au management modernes des collectivités locales. Aussi, faut-il articuler les actions des institutions telles que les Ard, PNDL (au plan régional), les ACD (agences communales de développement), les Conseils ruraux, municipaux et régionaux. Il est également impératif que les CL disposent d’une bonne politique de communication impliquant la dimension participative des populations à la base ; car le but de la décentralisation est de promouvoir le développement local par les populations et pour les populations.

A retenir

La gouvernance locale est l’un des principaux leviers du développement des collectivités locales, dans le contexte des politiques de la décentralisation au Sénégal. Son lien avec la décentralisation devrait renforcer la démocratie participative, la gestion concertée, partagée et contractée des ressources. Quant à la communication, elle ne représente qu’un outil de la gouvernance locale. Intégrer la dimension communicationnelle au projet de fonctionnement des collectivités locales doit être un reflexe qui fera toute la différence.

Idrissa GOUDIABY /« Jeune diplômé de L’Ugb »
Communicant de formation
Tel : 774 188 993



1.Posté par ramassage le 06/10/2012 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SEANCE DE MASSAGE.
DU NOUVEAU A DAKAR DE BELLES FILLES VOUS PROPOSENT DES MASSAGES RELAXANT, TONIFIANT, THAÏLANDAIS ET SPORTIF ; SOIN DU CORPS ET DU VISAGE (PEDICURE ET MANICURE) DANS UN CADRE CALME ET DISCRET.
POUR TOUS INFOS CONTACTER LE 77 463 51 20.

2.Posté par barou le 06/10/2012 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

....jeune diplomé.....faut éviter de suivre cette tendance au Sénégal qui coniste à aboyer pour se faire remarquer....là tu risques de produire l'effet contraire....moi je n'ai pas envi de te prendre en stage avec ce texte.....le processus de décentralisation est beaucoup plus vieux que ça et plus vieux même que 1964....le Grand Professuer Samba Traoré ne doit pas être content de cet article....faut pas être trop pressé...prends le temps encore d'étudier et de rechercher du courage

3.Posté par dexter le 24/10/2013 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si l'Etat du sénégal veut une véritable réforme,les pouvoirs des maires,présidents de communautés rurales et présidents de conseils régionaux doivent étre revus.Les conseillers locaux doivent étre beaucoup plus responsabilisés pour servir de contre pouvoirs.la nomenclature budgétaire elle aussi doit étre changée.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image