Leral.net | S'informer en temps réel



Les premières images du tueur présumé de Toulouse

le 21 Mars 2012 à 21:13 | Lu 1301 fois

Toujours retranché chez lui, Mohamed Merah a expliqué aux négociateurs avoir voulu, par ses actes, attirer l'attention sur le sort des Palestiniens, la présence de soldats français en Afghanistan et l'interdiction du voile intégral. Sa reddition est annoncée pour la «fin de soirée».


Les premières images du tueur présumé de Toulouse
22h04: Le ministre des sports français David Douillet a demandé «qu'une minute de silence soit observée, avant chaque compétition sportive, professionnelle ou amateur, jusqu'au dimanche 25 mars au soir», pour «honorer la mémoire» des victimes.

21h48: «La découverte du tueur ne fait que confirmer ce que je dénonce depuis des années: à savoir le développement d'un fondamentalisme islamique dans notre pays qui est sous-estimé par les pouvoirs publics», a affirmé Marine Le Pen en direct sur la radio privée «90 FM», basée à Tel Aviv, en Israël. «Des quartiers entiers dans les banlieues sont sous l'emprise des fondamentalistes, des armes se baladent et des financements étrangers interviennent», a ajouté la candidate frontiste, qui a dénoncé l'influence du Qatar.

21h39: Le présumé tueur avait prévu de s'en prendre lundi à un militaire et, ne trouvant pas de cible, il a «jeté sa vindicte» sur l'école juive où un professeur et trois enfants ont été tués, a déclaré le ministre de l'Intérieur Claude Guéant sur LCI.
21h01: L'éclairage public a été complètement éteint dans le quartier.Mais de loin, les journalistes pouvaient voir que la façade de l'immeuble où est retranché Merah était éclairée, par des moyens apparemment différents de l'éclairage public classique. Selon une source proche du dossier, une tentative de médiation avec Merah, à l'aide d'une de ses proches, avait échoué peu auparavant.

20h45: France 2 a diffusé dans son journal télévisé une vidéo filmée il y a un an et demi dans laquelle apparaît Mohamed Merah. Ce sont les premières images du tueur présumé diffusées au grand public. Il apparaît souriant, au volant de sa voiture.

20h34: «Il affirme qu'il veut se rendre bientôt, il voulait le faire de toute façon à la nuit déjà tombée, et nous espérons qu'il va effectivement se rendre bientôt, les conditions de sa reddition sont en cours de discussion», a expliqué Claude Guéant sur TF1.

20h22: Mohamed Merah était capable de «rester enfermé longtemps chez lui pour se cantonner» à regarder des vidéos comme «des scènes de décapitation», a raconté le procureur de Paris François Molins. Le haut magistrat a décrit «quelqu'un qui visiblement a un parcours assez solitaire, qui peut rester enfermé longtemps chez lui pour se cantonner dans des visions» sur internet, «regarder des scenes de décapitation (sur internet) comme on peut l'imaginer dans certains pays».

20h18: «Nous voulons l'avoir vivant pour le juger» et «connaître ses motivations», a déclaré le ministre de la Défense, Gérard Longuet, sur BFM TV. Il a estimé que l'opération pouvait durer toute la nuit. «Des jours, non. Il y a une fatigue physique, nerveuse», a-t-il souligné.

20h11:«Ce n'est pas parce qu'on professe des idées étranges ou extrémistes qu'on va en prison», a indiqué Claude Guéant en réponse aux critiques formulées par le FN sur la surveillance des réseaux islamistes par les services de renseignement. D'après le ministre de l'Intérieur, «quinze à vingt personnes font partie de (la) mouvance salafiste en région Midi-Pyrénées, ce sont des idéologues dont jamais aucun comportement n'a laissé penser qu'ils allaient se livrer à des actions criminelles».

19h55: Barack Obama a appelé Nicolas Sarkozy au sujet des attaques de Toulouse et Montauban, a indiqué la présidence française, selon laquelle «la France et les Etats-Unis sont plus que jamais déterminés à lutter ensemble contre la barbarie terroriste». Le président américain a contacté son homologue français «pour lui demander de transmettre aux familles et aux proches des victimes des attaques perpétrées à Toulouse et à Montauban, ses condoléances personnelles et celles du peuple américain», indique le communiqué de l'Elysée, qui ajoute qu'Obama «a également tenu à saluer l'efficacité des forces de police françaises».

19h37:Nicolas Sarkozy est de retour à l'Elysée, après la cérémonie d'hommage aux trois militaires tués par le tueur au scooter.

19h15: Une centaine de personnes se sont rassemblées dans le centre de Bordeaux, à l'appel de la Ligue des droits de l'Homme et de SOS Racisme, pour une «réconciliation nationale». Le «rassemblement républicain» de mercredi, avait pour but d'exprimer aussi le «dégoût de la haine raciste et antisémite» et «l'attachement aux valeurs de la République», selon un communiqué.

17h15: Trois personnes seraient toujours en garde à vue: la mère du suspect, son frère , Abdel Kader, et un ami de son frère, a affirmé le procureur de Paris.

SOURCE:actustar.com


Plus de Télé
< >