leral.net | S'informer en temps réel

Les premiers mots du nouveau ministre du Commerce : « le dialogue et la concertation » pour relever le défi.


Rédigé par leral.net le Mercredi 20 Février 2013 à 20:30 | | 1 commentaire(s)|

Les premiers mots du nouveau ministre du Commerce : « le dialogue et la concertation » pour relever le défi.
Alioune Sarr a reçu le témoin à la tête du ministère du Commerce, de l’Industrie et du secteur Informel, ce matin, des mains du démissionnaire Elhadji Malick Gakou. Le nouveau ministre a placé le « dialogue et la concertation » au cœur de sa démarche pour réussir le pari à la tête de l’un des départements les plus instables. Les dossiers brûlants ne manquent pas, à savoir l’affaire des meuniers, les ferrailleurs et les prix des denrées de première nécessité. Alioune Sarr a aussi parlé du développement de la « production locale » pour approvisionner le marché afin d’avoir les capacités de jouer sur les prix. Elle va également aider à faire des « exportations » du labe national. Le Chef des Cadres de l’Afp et par ailleurs Pcr de Notto Diobass a proposé la formule consistant à « produire pour pouvoir vendre ».



1.Posté par Dilate la Rate le 21/02/2013 06:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela ne présage rien de bon ce pays à besoin de fermeté

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image