leral.net | S'informer en temps réel

Les prisonniers de Rebeuss se lâchent : "Grâce aux gardes pénitentiaires nous avons le 'Yamba' et le téléphone facilement"

Les prisons du Sénégal n’ont pas encore fini de livrer tous leurs secrets. Après avoir enregistré des morts suspects à la prison de Kédougou et de Rebeuss, les détenus montent au créneau pour faire des révélations fracassantes sur leur vie carcérale, dans le coin de Ndoye Bane.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Octobre 2014 à 20:46 | | 2 commentaire(s)|

Les prisonniers de Rebeuss se lâchent : "Grâce aux gardes pénitentiaires nous avons le 'Yamba' et le téléphone facilement"
Sous couvert de l’anonymat, ils pointent du doigt l’administration pénitentiaire, qui disent-ils, sont les plus grands dealers. Pour preuve : le "Yamba est plus acheté en prison que n’importe où. C’est grâce à la complicité des gardes pénitentiaires que nous le faisons entrer en prison. Les 125 grammes coûtent 7500 Fcfa, pour le faire entrer en prison et le revendre, nous donnons 10.000 Fcfa à ces gardes", renseigne un prisonnier qui écope d’une peine de 20 ans.
Ces prisonniers qui ont eu un entretien téléphonique avec Mamadou Ndoye Bane, n’ont pas oublié de lever un coin du voile sur la manière dont ils obtiennent ces fameux téléphones portables.
Les médicaments de leur infirmerie revendus au noir à «Keur Serigne Bi» par les pénitentiaires, les deals avec ces gardes pénitentiaires, sont également au menu de l’entretien de Mamadou Bane avec les prisonniers de Rebeuss. Gfm.sn vous livre ci-dessous les faits marquants de cette interview.

Voici les tarifs du «yamba» en prison :

125 g = 7500 Fcfa + commission des gardes pénitentiaires

250 g = 10.000 Fcfa +commission des gardes pénitentiaires

1kg = 65.000 Fcfa + commission des gardes pénitentiaires

Gfm.sn






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image