leral.net | S'informer en temps réel

Les redevances sur les fréquences TV passent de 20 à 2,5 millions

Le président Macky Sall a réduit de 20 millions de francs CFA à 2,5 millions la redevance annuelle pour les fréquences principales de télévision, a annoncé vendredi soir à Dakar le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS).


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Janvier 2014 à 01:09 | | 0 commentaire(s)|

Les redevances sur les fréquences TV passent de 20 à 2,5 millions
« C’est le lieu de nous féliciter de la décision que vous avez prise de baisser, de 20 millions à 2,5 millions, la redevance annuelle pour les fréquences principales de télévision, et à un million pour les fréquences dérivées », a affirmé Madiambal Diagne, en présentant les vœux de nouvel an du CDEPS au chef de l’Etat et aux membres du gouvernement.

Cette décision est, à l’instar de celle portant sur l’effacement de la dette fiscale contractée par les entreprises de presse avant le 31 décembre dernier, une preuve de la « volonté » du président Sall d’ »aider les médias à sortir de la situation de sinistre » dans laquelle elles se trouvent, a ajouté le président du CDEPS.

« Le même élan de générosité a aussi profité aux radios commerciales et aux radios communautaires », a-t-il signalé.
Madiambal Diagne, journaliste et administrateur du groupe de presse Avenir Communication (privé), a demandé au chef de l’Etat de veiller « au renforcement des moyens [devant] assurer un meilleur financement de l’audiovisuel public », et de « permettre aux médias privés de renforcer leurs parts de marché ».

Le CDEPS a appelé le chef de l’Etat à « renforcer les missions du Conseil national de régulation de l’audiovisuel, en lui confiant l’une de ses fonctions naturelles dont il reste privé : la gestion et l’attribution des fréquences audiovisuelles ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image