leral.net | S'informer en temps réel

Les résidents-propriétaires face au spectre du Wadisme: Cité Keur Gorgui s’«effondre», vive Sacré-Cœur Pyrotechnie !

Presque un an après sa cinglante défaite du 25 mars 2012, même ceux qui en doutaient à l’époque sont bien obligés de convenir que la candidature du président Abdoulaye Wade était vraiment celle de trop ! Mieux, nous ne savions pas que le peuple sénégalais était si hostile et si haineux à l’égard de Me Wade au point de vouloir détruire et enterrer tous ses symboles, en tout cas tout ce qui rappelait son règne.


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Février 2013 à 16:53 | | 5 commentaire(s)|

Les résidents-propriétaires face au spectre du Wadisme: Cité Keur Gorgui s’«effondre», vive Sacré-Cœur Pyrotechnie !
Comme après la chute des grands dictateurs du monde tels que Mobutu Sese Seko, Idi Amin Dada, Samuel Doe, Jean-Bédel Bokassa, Saddam Hussein, Mouammar Al-Kadhafi, Nicolas Ceaucescu et autres, le président Abdoulaye Wade est en passe d’emporter dans sa chute les statues et monuments qui portaient son empreinte. À défaut de détruire ou de le déboulonner, les Sénégalais comptent se débarrasser du spectre du « Wadisme » synonyme de pillage de deniers publics, de violences politiques, de mensonges d’Etat et de cherté de la vie. Dernière manifestation en date de ces statues qu’on déboulonne et de ces symboles qu’on jette aux orties, les résidents-propriétaires de la Sicap Sacré-Cœur Pyrotechnie ne veulent plus que leur quartier soit appelé « Cité Keur Gorgui ». Située en bordure de la Voie de Dégagement Nord (Vdn) à Dakar, précisément dans la zone dite « Pyrotechnie », la cité « Keur Gorgui » a été construite par la Sicap, une société nationale d’habitat de référence. Il s’agit d’une cité résidentielle moderne composée de 173 logements et 1092 appartements, bureaux et commerces. Et comme sous l’ère Wade, les ministres, directeurs de société et responsables libéraux avaient plongé l’Etat dans un système de propagande, de mobilisation et d’outrage financier, l’ancien directeur général de la Sicap M. Oumar Sarr, le tout-premier de l’ère Wade en remplaçement d’Assane Diagne, ne pouvait pas trouver mieux que de baptiser son projet d’habitat du nom de « Cité Keur Gorgui ». N’en déplaise aux honnêtes propriétaires ayant casqué de manière licite pour acheter leurs villas ou appartements 200 millions fcfa au moins ! Oui, licite puisque la plupart des propriétaires sont des responsables politiques libéraux qui ont frauduleusement acquis ces logements avec les deniers publics. Versant dans un activisme politique humiliant et débordant, ils étaient nombreux, les richissimes libéraux, à manifester leur sentiment de fierté d’avoir un logement dans une cité portant le nom du tout-puissant président de la République d’alors, Me Abdoulaye Wade surnommé « Gorgui » en référence à son grand âge. Autres temps, autres mœurs ! En ce temps où les enseignes rappelant son règne comme les « Telécentre Sopi », « Dibiterie Pds », « Centre Commercial Gorgui », « Tangana Gorgui Doli-Nou », « Restaurant Laye Wade », « Salon Sopi 2000 » etc. disparaissent les unes après les autres, si elles n’ont pas été badigeonnées et rebaptisées au nom de Macky Sall, inutile de vous dire que l’appellation « Cité Keur Gorgui » ne pouvait pas survivre. Tenez ! Dès l’accession de son successeur,M. Macky Sall,à la magistrature suprême, la direction de la Sicap a aussitôt rebaptisé de façon subtile ou diplomatique la célèbre et somptueuse cité « Keur Gorgui ». En effet, les courriers adressés par la société immobilière aux nombreux résidents locataires ou résidents propriétaires ont immédiatement changé d’adresse : « M. ou Mme (X) villa n°… Sacré Cœur Keur Gorgui Dakar » devient « M ou Mme (X) Villa n°…Sacré-Cœur Pyrotechnie Dakar ». Est-ce M. Ndao, le dernier directeur général nommé par le président Abdoulaye Wade, et qui a retourné sa veste dès l’accession de M. Macky Sall au pouvoir, qui a pris sur lui l’initiative de supprimer toute référence à l’ancien président, ou sont-ce les résidents propriétaires qui ont exigé ce changement de nom ? Toujours est-il que les habitants de l’ex-cité « Keur Gorgui » n’ont jamais voulu que leur quartier porte le nom d’Abdoulaye Wade. « Vous savez, « Sacré-Cœur » est un label voire un modèle en matière d’habitat moderne. Donc, on ne comprend pas que des logements que nous avons acquis avec nos propres moyens soient politisés au point d’être baptisés aux noms de « Keur Ablaye Wade » ou « Keur Gorgui », c’est frustrant ! » nous explique M. El. Diop, fonctionnaire des Nations Unies, résident propriétaire à la « Cité Keur Gorgui », pardon « Sacré-Cœur Pyrotechnie ».
Dommage que Me Abdoulaye Wade ne soit pas comme Nelson Mandela ou Luis Inacio Lula da Silva dont les rues, stades, écoles, universités, aéroports et places publiques de leurs pays portent les noms en reconnaissance de toutes leurs réalisations. D’anciens présidents dont les noms sont immortalisés au-delà des frontières de leurs pays.
Dommage de voir un artiste de la trempe de Me Abdoulaye Wade disparaître dans l’oubli avec ses propres œuvres. « Cité Keur Gorgui » est morte, vive Sacré-Cœur Pyrotechnie !
Pape NDIAYE
« Le Témoin » N° 1114 –Hebdomadaire Sénégalais ( FEVRIER 2013)









1.Posté par barth le 28/02/2013 17:21 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sale menteur de doulnaliste

2.Posté par arem le 28/02/2013 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut que la justice se penche sur l'acquisition de ce terrain et de celui sur lequel est bati le siege du PDS: pression, menace,vol ...de haut voltige... ces terrains ont ete pris de force à son propietaire par la wade gang...

3.Posté par jex le 28/02/2013 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

s'il y a coherence dans ce que vous dites, que les senegalais n'empruntent plus les routes ne portent plus leurs enfants et familles dans les etablissements scolaires universitaires et sanitaires. je pense que la strategie de maky l'incapaple est de payer des journaleux pour fustiger tout ce que wade a fait de bon de façon à ce que les gens ne se rendent compte de son incapacite. wade ne peut figurer dans la liste de presidents dictateurs qui sont arrives au pouvoir par la violence et les coup d'etat.

4.Posté par Verite le 28/02/2013 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pape Ndiaye raconte quelques conneries.
Aucune villa ; aucun appartement ne coute 200 millions. Il n"existe pas 1092 appts. Ils ne font meme pas 150.
Les locataires ne choisissent jamais le nom de leur cite a la Sicap.
Par contre; il a raison de dire que les pontes de l"ancien regime ont blanchi leurs butins sur ce site. La CREI doit faire des requisitions au niveau de la Sicap.

5.Posté par Piso le 01/03/2013 03:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est quoi c est article à la con de ce pseudo journaliste expérimental

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image