Leral.net | S'informer en temps réel



Les sans-papiers de Plus Net victorieux

Rédigé par leral .net le 24 Octobre 2009 à 02:10 | Lu 1213 fois

Les vingt-quatre grévistes de l’entreprise de nettoyage de Montreuil ont obtenu leur régularisation après un an de lutte. Vendredi dernier, lorsqu’ils sont convoqués à la préfecture, les grévistes sans papiers de Plus Net affichent à leur compteur une longue et difficile année de lutte. 361 jours et autant de nuits à occuper leur entreprise de nettoyage, à Montreuil (Seine-Saint-Denis) pour exiger de leur patron qu’il paye la taxe indispensable à leur régularisation. Pourtant, ces 24 travailleurs répondent aux critères définis par la circulaire ministérielle de janvier 2008 permettant la régularisation par le travail. Il a fallu un an d’une lutte acharnée pour que ce droit leur soit enfin appliqué. Vendredi dernier, donc, la préfecture leur a remis un titre provisoire de séjour de trois mois, avec autorisation de travailler, première étape avant la délivrance d’une carte de séjour. « Maintenant, on va pouvoir enfin travailler dans la dignité et la sérénité », se réjouit Arouna Traoré, le délégué des grévistes (lire son portrait dans l’Humanité du 20 août 2009).


Les sans-papiers de Plus Net victorieux
Lorsque nous étions allés les rencontrer l’été dernier, les grévistes nous avaient raconté leurs conditions de travail : contrats de 86 heures par mois pour 195 heures réellement travaillées, journées de travail pouvant dépasser les 24 heures d’affilée, tout cela pour des salaires de misère. Mauritaniens, Maliens et Sénégalais, ces travailleurs sont présents depuis des années en France.

Cet été, Arouna Traoré nous avait dit aussi : « Quand tout sera terminé, on fera une très grande fête où on offrira à boire et à manger à tous nos soutiens ! » Car sans salaire durant un an, les grévistes ont tenu grâce à la solidarité des riverains, associations, syndicats et partis politiques qui leur apportaient un indispensable soutien économique et moral.

Chose promise, chose due : ce soir, les régularisés de Plus Net fête leur victoire (1). Au programme : témoignage de grévistes et spectacle, avec notamment Tarace Boulba. En présence également de Patrick Le Hyaric, directeur de l’Humanité. « Et on va manger et boire aussi, prévient Arouna. Tous les Franciliens sont invités à venir faire la fête avec nous, car nous sommes plein de joie ! »

Marie Barbier