leral.net | S'informer en temps réel

Les secrets coraniques dans les écrits de Mame Khalifa Niasse - Par Ahmed Khalifa Niasse


Rédigé par leral.net le Mardi 27 Janvier 2015 à 11:30 | | 1 commentaire(s)|

Les secrets coraniques dans les écrits de Mame Khalifa Niasse - Par Ahmed Khalifa Niasse
Une discrétion doublée d’une certaine pudeur renforce le caractère profond de son approche et de sa pensée. Le tout caché sous la chape de la KATMIYA qui est le principe fondateur de la Tidianya. Et qui consiste à travailler pour le contrôle des forces universelles en se gardant de tout triomphalisme. Ainsi, la démarche Mame Khalifa Niassienne a consisté à baser son œuvre poétique dédiée au Prophète (psl) dans le cadre du gigantesque recueil qui évoque toutes les lettres de l’alphabet pour ses versifications. Et, ce, ode par ode à des références coraniques. De sorte que l’ensemble du Coran se retrouve dans le contenu de ses écrits. Un Coran caché ? Ou un condensé des secrets du Coran ?
Tels que soufflés par le Prophète (psl) lui-même dans les oreilles de certains privilégiés parmi ses compagnons (Sahabas) ? Et plus particulièrement l’Imam Ali Ibn Aby Talib qui est, de surcroit, son gendre ? Ce qui fait que lui-même l’a qualifié de portail de la connaissance qu’il est lui-même. C’est-à-dire le Prophète (psl). Tel que stipulé
dans un célèbre hadith : « Je suis La Cité Du Savoir. Ali en est le Portail d’Entrée. »

Dans son livre plaidoyer pour la défense de la Tidiania dont le titre est LA REPONSE il commence par des louanges à l’endroit de Dieu qui l’a privilégié par le don de l’éloquence. Ainsi le mot BAYAAN est puisé du vocabulaire coranique de la Sourate RAHMAAN. Ce livre répondait au principal détracteur de la Tariqa, Ibn Mayaaba, un Mauritanien de l’est issu de la tribu des Tajakante installé en Arabie Saoudite où il s’est longtemps exercé à l’enseignement du Wahabisme.
Autrement dit il est l’un des cofondateurs des doctrines intégristes actuelles tant décriées. Et Mame Khalifa avait sonné l’alerte dès 1928.

Ce bref aperçu sur un minuscule recueil n’est, pourtant, que l’une des œuvres premières d’un homme de Dieu qui, à l’unanimité, était un pôle sans égal et une référence littéraire de dimension universelle. Il s’agit, ici, d’une brève approche appartenant à une série d’articles qui prendront la forme de la mouture d’un livre à publier. Pour aider à la connaissance d’un homme qui n’aimait pas se faire connaitre.

Je voudrais m’excuser devant son âme pour avoir écorché la pudeur d’un homme dont l’éloquence s’exprimait exclusivement par la plume. Rien que par la plume.

AHMED KHALIFA NIASSE






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image