Leral.net | S'informer en temps réel



Les talibans du Pakistan diffusent une vidéo de l'otage polonais décapité

Rédigé par leral .net le 9 Février 2009 à 03:24 | Lu 4386 fois

PESHAWAR, Pakistan (AFP) - Des militants du Mouvement des talibans pakistanais ont diffusé dimanche une vidéo aux images crues, visionnée par l'AFP, de la décapitation de l'otage polonais qu'ils affirment avoir tué parce qu'Islamabad a refusé de libérer des rebelles détenus.


Les talibans du Pakistan diffusent une vidéo de l'otage polonais décapité
La diffusion de ces images intervient au lendemain de l'annonce, par un porte-parole des talibans, de la décapitation de Piotr Stanczak, capturé le 28 septembre dernier dans le nord-ouest du Pakistan.

Le Polonais avait été enlevé par des hommes armés qui avaient tué son chauffeur et son garde du corps dans la ville d'Attock, située en bordure de l'Indus, où il travaillait pour une compagnie pétrolière.


La vidéo montre Stanczak en tenue traditionnelle pakistanaise, assis les jambes croisées sur un tapis.

L'otage polonais fait une brève déclaration en anglais en réponse aux questions posées par ses ravisseurs, qui exigent que Varsovie retire les quelque 1.100 militaires polonais déployés en Afghanistan.

Sur la séquence suivante, Stanczak est assis dans la même position, mais ses yeux sont bandés. Un homme masqué le décapite avec un couteau, tandis que deux autres hommes, postés derrière lui, pointent des fusils d'assaut AK-47 en direction de sa tête.

Un militant masqué explique alors que Stanczak a été tué car les prisonniers talibans n'ont pas été relâchés et prévient que d'autres otages étrangers pourraient connaître le même sort. Ce militant ne fait pas mention d'autres otages.

Plusieurs étrangers, dont un Américain, se trouvent entre les mains de ravisseurs au Pakistan.

Une bannière noire avec l'inscription : "Tehrik-e-Taliban Pakistan, Darra Adam Khel" apparaît sur la vidéo. Darra Adam Khel est une ville située près de Peshawar.

La décapitation de l'otage polonais avait été annoncée la veille par un responsable du Tehrik Taliban Pakistan (Mouvement des Talibans du Pakistan, TTP) de Baïtullah Mehsud, chef des talibans pakistanais qui ont fait allégeance au réseau d'Oussama ben Laden.

Baïtullah Mehsud a été accusé par les Etats-Unis et le Pakistan d'être le cerveau de l'attentat qui a coûté la vie à l'ancien Premier ministre Benazir Bhutto en décembre 2007.

L'exécution de Piotr Stanczak a eu lieu dans le district tribal du Waziristan du Sud, le bastion de Baïtullah Mehsud, avait déclaré samedi par téléphone à l'AFP un porte-parole du TTP.



Les ravisseurs de l'otage polonais avaient réclamé la libération de 30 combattants islamistes détenus au Pakistan, dont un cadre pakistanais d'Al-Qaïda expert en confection de vestes bourrées d'explosifs, selon un haut responsable des services de sécurité.

Les talibans avaient ensuite revu leurs exigences à six puis quatre libérations, et au paiement d'une rançon.

Piotr Stanczak, qui travaillait pour la société pétrolière polonaise Geofizyka Krakow, avait été enlevé près d'Attock, à environ 110 kilomètres à l'ouest d'Islamabad, non loin des zones tribales où l'armée affronte des talibans pakistanais alliés à leurs pairs afghans et à Al-Qaïda.

Le vice-ministre polonais des Affaires étrangères Jacek Najder avait déclaré auparavant dimanche que les autorités polonaises n'avaient "toujours pas de confirmation définitive de la mort" de Piotr Stanczak.


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage