leral.net | S'informer en temps réel

Les travailleurs de Tigo bandent les muscles

Rédigé le Samedi 27 Avril 2013 à 12:31 | | 1 commentaire(s)

Ça chauffe entre les quatre murs du deuxième opérateur de téléphonie mobile du Sénégal. Suite à de nombreuses revendications sans réponse de la part de la hiérarchie, tels que le paiement de leurs indemnités ainsi que l’amélioration de leur traitement salarial, les agents de Tigo ont observé un mouvement de grève avant-hier.



Les travailleurs de Tigo bandent les muscles
Lors de cette manifestation, plusieurs travailleurs, selon Libération, ont confisqué du matériel de l’entreprise. Pour l’administration de Tigo, le comportement de ces employés en grève est inacceptable. La société considère que les grévistes ont violé le règlement en confisquant les outils de l’entreprise, empêchant les non-grévistes de continuer à travailler. De plus, Tigo ajoute, selon notre source, que, lors du premier mouvement d’humeur, elle a envoyé 190 demandes d’explication aux agents qui, par défiance, n’y ont pas répondu. Ces grévistes reprochent aussi à l’entreprise le recrutement massif et « injuste » d’expatriés à des postes qui pouvaient bien être gérés par des locaux, à moindre coût, après des sacrifices qu’ils estiment avoir consenti pendant les périodes sombres de la société.




1.Posté par samb le 11/05/2013 15:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les agent de tigo on raison il ya trop de injustice a tigo letat doit s implique pour réglé cette problème définitivement la femme qui est le dhr est méchante

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >



TELEVISIONS & RADIO SENEGAL