leral.net | S'informer en temps réel

Les travailleurs du nettoiement vers une grève

Rédigé le Samedi 27 Avril 2013 à 10:31 | | 0 commentaire(s)

Convaincus qu’il y a une absence totale de volonté pour résoudre les problèmes des éboueurs, Madani Sy et Cie prévoient de déposer un préavis de grève pour avertir les autorités. Si leurs revendications ne sont pas prises en compte, ces travailleurs comptent passer à la vitesse supérieure en laissant les ordures joncher la capitale.



Les travailleurs du nettoiement vers une grève
« Les travailleurs sont conscients que plus de 13 milliards de francs Cfa sont injectés annuellement dans le secteur du nettoiement alors que la masse salariale ne dépasse même pas 1,8 milliards de francs Cfa par an. Donc on se demande où est passé cet argent. Pourtant 1800 tonnes sont collectées par jour soit près de 485 000 tonnes par an. A cela s’ajoute la polarisation du secteur du fait de l’enjeu financier que constitue la gestion des ordures », s'est étonné Madani Sy. En conférence de presse hier, le coordonnateur du Front unitaire des syndicats du nettoiement a rappelé que le secteur du nettoiement est confronté à d’énormes difficultés. Face à cette situation, dit-il, les autorités semblent fermer les yeux. Lors de cette rencontre, ces travailleurs appelle le Président à se pencher sur leurs revendications. « Nous interpellons le chef de l’Etat Macky Sall sur nos préoccupations. Nous lui demandons de réparer cette injustice. Du temps d’Abdoulaye Wade, on avait donné des directives pour faire bénéficier des maisons et des véhicules aux agents. Mais, tous ces projets ont été rangés soigneusement dans un tiroir, et cela prouve que les nouvelle autorités n’ont pas de considération pour nous », a-il martelé.




Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image