leral.net | S'informer en temps réel

Les trois femmes démineurs prient pour la libération immédiate de leurs collègues

L’émotion se lisait sur le visage des trois femmes démineuses relâchées. Elles portaient sur leur tête des calebasses assorties de perles.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Mai 2013 à 08:35 | | 0 commentaire(s)|

Les trois femmes démineurs prient pour la libération immédiate de leurs collègues
Le tout accompagné de tee-shirt de couleur blanche et des pagnes traditionnels diola. "Aujourd’hui, c’est vrai, nous sommes libres. Mais, c’est comme s'il y avait trois arbres qui s’enracinent. Nos racines, ce sont nos hommes qui sont restés là-bas. Donc, il faut vraiment penser à ces gens-là, parce qu’il y a la pluie qui va bientôt arriver", a laissé entendre une des leurs, infirmière des démineurs. Les trois femmes travaillant pour l’opérateur Sud-africain Mechem, prient pour la libération avant l'hivernage des neuf autres démineurs toujours entre les mains des combattants de César Atoute Badiate, chef d’Atika, la branche armée du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc).






Hebergeur d'image