leral.net | S'informer en temps réel

Les troublantes confessions des lesbiennes du bar "Piano-Piano" : Quatre des cinq filles reconnaissent et assument leur statut d’homosexuelles

Ahurissant ! C’est le moins que l’on puisse dire après la déposition des cinq filles qui ont été interpellées, la semaine dernière, au bar "Piano Piano", sis à Ouest Foire sur la route de la route de l’aéroport. A en croire Le Populaire qui donne les détails du procès-verbal d’enquête de la section mœurs de la Sûreté urbaine de Dakar, à l’exception de B. N. Dieng qui soutient qu’elle n'est pas une lesbienne bien qu’elle s’accompagne la plupart du temps avec elles, toutes les quatre autres ont reconnu leurs statuts d’homosexuelles.


Rédigé par leral.net le Samedi 16 Novembre 2013 à 10:07 | | 12 commentaire(s)|

Les troublantes confessions des lesbiennes du bar "Piano-Piano" : Quatre des cinq filles reconnaissent et assument leur statut d’homosexuelles
F. Ndoye : " J’ai commencé ces pratiques de lesbienne depuis 2010"

Première à être être entendue, C Sao, née en1985 et domiciliée à Castor, a expliqué que cela fait à peine deux mois qu’elle a connu B.N.Dieng qu’elle avait rencontré au bar "le Faro". Selon elle, cette dernière l’appelée la veille des faits pour lui demander si elle était disposée à venir à sa fête : "Je me suis rendue avec ma copine N. Diallo, avec qui je partage un appartement". Un local que paie son copain, selon ses dires. Sur les faits, elle répond sans ambages : "Je reconnais mon statut d’homosexuelle, je l’assume, mais encore une fois, nous ne nous caressons pas dans le bar, lorsque les policiers ont fait irruption dans le bar".

Pour sa part, F. Ndoye, qui est née en 1988 et domiciliée à Yoff Tonghor, a soutenu qu’à l’arrivée des policiers, elle était un peu saoule. "J’ai commencé ces pratiques de lesbienne depuis 2010. Avant je m’étais inscrite au fichier sanitaire de la prostitution, par la suite je me suis fait radier de ce fichier et je ne me prostitue plus". Et la jeune fille de poursuivre : "Je suis devenue lesbienne du fait que j’avais des amies avec qui je partageais le même lit ". Faisant dans le déballage, elle a soutenu devant les enquêteurs que la plupart des filles présentes à cet anniversaire sont des lesbiennes, mais qu’elle ne les connaissait pas toutes.

"Depuis l’âge de 12 ans, j’ai commencé à sentir que j’avais des penchants pour les filles"

N.S.Dieng a également fait des aveux devant les enquêteurs. Née en 1981 et résidant à Golf Sud, elle a réaffirmé que la plupart des filles qui étaient sur place étaient des homosexuelles. "Je reconnais mon statut de lesbienne . Dès l’âge de 12 ans, j’ai commencé à sentir que j’avais des penchants pour les filles comme moi". Et cette dernière de continuer : "mes parents m’interpellent quelques fois relativement à mon comportement de garçon, mais ils ne savent pas que je suis lesbienne. Je me rends souvent dans les bars de la place à la recherche de partenaires de rencontre". Seulement, sur les faits, elle soutient qu’elle ne caressait personne et personne ne la caressait.

"C’est parce que je partageais le même lit avec les amies que je suis devenus"


Née en 1983, N. Diallo domiciliée à Castors, qui est une habituée des bars, a, elle aussi avoué qu’elle était une lesbienne. Mais elle précisera aussitôt qu’elle est encore vierge et qu’elle n’a jamais couché avec un garçon. "Je ne peux expliquer le pourquoi de mon statut, mais depuis l’enfance je me sens attirée par les filles. Je souffre énormément de cette situation parce que je voulais être comme toute les autres femmes normales, se marier, avoir des enfants mais…"

B. N. Dieng qui est née en 1997, divorcée et mère d’un enfant a fait l’exception. Domiciliée à Yoff, celle qui avait invité ses amies pour son anniversaire a soutenu qu’elle n’est pas une lesbienne, même si la plupart du temps, elle s’accompagne de lesbiennes. La preuve, dira-t-elle : "j’ai été mariée et divorcée". Suffisant pour que les enquêteurs lui rétorquent qu’on peut être bisexuel. Et lorsque les policiers lui ont demandé de dire la vérité et qu’ils l’ont vue s’embrasser avec une de ces invitées, elle a tout nié.



1.Posté par khetalligor le 16/11/2013 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

2.Posté par Centenaire le 16/11/2013 09:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu''elle aille en enfer?

3.Posté par Aw le 16/11/2013 09:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les gens doivent se ressaisir nous sommes dans la dernière ligne droite on court vers la fin du monde toutes sortes de contre valeur d ignominie vont surgir les gens ne croient plus en Dieu certains ne pensent même pas a la mort

4.Posté par MEPHISTO le 16/11/2013 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arretez vos conneries !

Nous sommes un peuple,une nation civilisée enviée de toute l'Afrique !

Que diantre reprochez-vous à des adultes libres et conscient leur choix de vie ... intime ?

Notre Tolérance est universellement saluée . Ne la TERNISSONS PAS .

Homo , Bi , Hétéro , Toutes ces formes de vivre sa sexualité ne concernent que leur AUTEUR dans un respect scrupuleux de la PUDEUR .

Il faut en finir avec cette Tartufferie moyenâgeuse de " RELATIONS SEXUELLES CONTRE NATURE "

Nous sommes un modèle en matière de Respect des Droits de l' Homme . Restons y FIDELES !

ATTENTION A LA LIGNE ROUGE : QUI APRES LES HOMOS ? Les narres,les pourtouguess,les niaks,les teugs,les oudés,les guéweuls,les lakeukates ... Arretons cette hystéries pendant qu'il est temps . Nguir y ALLAH ! WA SALAM !

5.Posté par WAkamois de France le 16/11/2013 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

F Ndoye de Yoff Tongor inscrite au fichier des pute et une autre yoffois B:N Dieng depuis quand quelques habitantes de ce village exemplaire commence a avoir ces moeurs la ? Yoff et Ngor etaient des exemples dans le departement de Dakar .

6.Posté par eva le 16/11/2013 11:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

7.Posté par bb le 16/11/2013 15:07 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mephisto tu fai parti de c gens la tu é comme heu et dieu te chatira étre un homo é leur défendre tu subira . Ils faut tous le éxtérminé c fils de satan . DOMOURAME

8.Posté par khorompolé le 16/11/2013 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation au agents de Excaf= RDV-RADIO DUNYA qui viennent de s'affilier au syndicat SYMPICS

9.Posté par MEPHISTO le 16/11/2013 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@bb : Tu me fais de la peine !

Je suis citoyen ordinaire,dégoûté par la dérive de ma société .

Je suis un Père de famille marié et soucieux du devenir et de l'environnement social de mes enfants .

Des esprits comme le tien m'inspire pitié,compassion et Tolérance . Cette Tolérance qui te fait défaut à l'égard de nos compatriotes Homos ou Bi .
Allah n'a commandé à Personne de régenter la vie privée de l'Autre qui se passe dans la Pudeur et le Respect d' Autrui ...

10.Posté par Aide le 16/11/2013 17:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous vous aidons a sortir de la prostitution et a trouver un travail afin de vivre dignement.contacter ns.Aidesene@gmail.com

11.Posté par eva le 16/11/2013 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

12.Posté par johny le 18/11/2013 07:56 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VIVRE ET LAISSER VIVRE


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image